Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Pole emploi/SPV...


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
JANO
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Avr 2008
Messages: 467
Localisation: aire sur la lys

MessagePosté le: 19 Déc 2011, 13:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

il n empêche que la contradiction est totale entre la fnspf et le gouvernement qui ont pondu leur texte en Juillet de cette année afin que le spv n ait pas un statut de travailleur et ne soit ,de fait, pas inquiété par le futur traité Européen sur le temps de travail et les SPV..... et le recrutement de SPV qui se fait via le pôle emploi.... que les mecs qui adhèrent réfléchissent bien car les restos du coeur seront leur supermarché le jour arrivé de la retraite!!! ceci est déplorable!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 19 Déc 2011, 13:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

VERDI 14 a écrit:
Le systéme de pole emploi est viable à court terme pour dépanner le chomeur , on fait des vacs on touche le RSA on peut toucher un SMIC à la fin de mois net d'impôt, à trés long terme qu'est ce que la société fera pour ses gens qui n'ont pas cotisé un sous et qui vont arriver en retraite ?

Ben rien , demmerde si zich .

ça c'est tout à fait exact. Mais plus ça va et plus on a l'impression que le système fonctionne à court terme. Sans doute parce que le long terme, on a de plus en plus de mal à l'imaginer. smile_mal

Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8321

MessagePosté le: 19 Déc 2011, 22:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Alex, je ne te rejoins qu'à moitié... S'il y en a que 4 sur 60 qui lèvent la main, je me pose la question du pourquoi?

1/ Certes il y a surement une part de fainéants
2/ La communication était-elle bonne?

Les gars sont au chom'du, on a surement du leur raconter qu'il fallait monter un dossier, passer des visites médicales avec radios prises de sang et le fameux gobelet à remplir, des tests sportifs, sans compter les mois d'attente avant de passer au CCDSPV... et une fois SPV, compter 1 à 3 ans pour se former! Ils ne savent même pas ce que sera leur vie la semaine prochaine... comment veux-tu les recruter en volontaire en leur parlant d'une démarche durant au minimum 2 ans pour être opérationnel?

Quel adulte, serein, prendrais le risque de s'engager dans une telle démarche avec une telle instabilité professionnelle? Demain, tu es au chômage, tu sais que tu peux bouger d'une semaine à l'autre pour un emploi, et je te raconte mon bazar qui te demande environ minimum 2 ans... tu t'engages?

Pire... M'sieur, le chômeur, plein de bonne volonté, s'engage... Il fait son dossier et ai recruté. Il commence sa formation, et paf, une opportunité d'embauche... Arrivé l'entretien devant le potentiel futur patron, comment crois-tu que celui-ci réagisse quand notre bonhomme va lui annoncer qu'il a telle et telle semaine de bloquée pour sa FIA?

Alors c'est mon avis purement personnel, mais on à mon sens on ne va pas du tout taper au bon endroit...

La seule et unique solution reste les employeurs à mon goût...

Bye.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1929
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 19 Déc 2011, 22:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Un des problémes est que la gestion se fait au niveau départementale alors qu'elle devrait être gérée localement pour pouvoir s'adapter au spécificité de chaque ville en fonction de la population qu'elle soit jeune , plus vieille , active ou moins etc etc ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 00:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

Former un volontaire en 2-3 ans c'est :
1) soit un branlos qui a toujours des meilleures priorités que sa FIA à chaque vacances scolaires, et qui servira à rien dans les camions
2) soit un adulte salarié qui ne peut poser que 2 semaines de congés par an, et là c'est excusable et compréhensible.

Mais un chômeur, il peut boucler ses 6 semaines de FIA bien plus vite que ca...

Sur le fait de dire qu'il peut être recruté ailleurs pendant sa FIA, c'est pas faux, mais c'est pas pire que tous les ados qui nous lâchent apres 2 ou 4 semaines de FIA sans avoir jamais décalé... Wink

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
yves l'indien
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2009
Messages: 795
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 09:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour
Dans vos post vous employez toujours le masculin, comme si les SPV féminins n'excitaient pas.
Pourquoi ne pas mettre l'accent sur le personnel féminins, peut être plus disponible que les hommes.
Dans certains pays, dans les petits centres les effectifs sont très féminisés ils partent du principe que en journée les femmes peuvent être plus disponible que les hommes.
Mais bon cela reste a prouver, peut être une étude a faire ???
Yves l'indien

_________________
retraité pompier et toujours passionné par la technique
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 09:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous.

yves l'indien a écrit:
Bonjour
Dans vos post vous employez toujours le masculin, comme si les SPV féminins n'excitaient pas.


Big_sourire Big_sourire perle

Dans là tu fais le constat que les femmes sont plus dispos que les hommes, c'est quoi cette étude bidon?! smile_dort
Ah oui, elle doit se baser sur les femmes au foyer mais si c'est bien cela, elles ont des enfants à charge...

Amicalement, hugo smile_coolman

_________________
Nous tombons pour mieux apprendre à nous relever.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 10:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

jackfirefighter63 a écrit:

Par contre PL, tu dis: faire moins de formation mais la faire plus concentré... Penses-tu sincèrement que tout le monde en est capable? Rien qu'en parlant du secourisme déjà...

Bonjour,

Là, y'a une double question: quand tu demandes si tout le monde en est capable, cela peut concerner le fait d'enseigner en peu de temps et/ou la capacité à apprendre en peu de temps.

Je donne cours depuis de nombreuses années et j'ai écrit un cours "flashover" de A à Z. Ce que j'ai constaté c'est qu'on peu donner cours sur un temps extrêmement court, avec un résultat excellent. Un cours flashover complet avec théorie, mini-simulateur, apprentissage de 5 techniques de lances et passage en caisson, ça dure 8 heures.
Simplement, il faut :
- des scénarios et des documents qui commentent et justifient
- des formateurs qui ont conscience de leur objectif
- une logistique sans faille
A ce jour, j'ai formé plusieurs centaines de formateurs caisson et dans certains cas, il s'avérait impossible de faire le cours en 8 heurs. Or sans aucune exception à chaque fois c'était à cause de la logistique. Le camion qu'il faut aller chercher, c'est 10min, la lance qui n'est pas rangé au bon endroit, c'est 4 minutes etc.. et en fin de journée il manque une heure.

Il y a une grosse optimisation à faire. La dernière FIA que j'ai encadré en France, c'était en 2005. On avait le GNR accidents thermique qui disait qu'on ne devait plus utiliser la LDT en feu de local. Or, on continuait à enseigner "la LDT via l'échelle à coulisse" et "la LDT par les communications existantes".... difficile après de pleurer sur le manque d'heure de formation smile_mal

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 10:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jolie perle en effet :mrgreen:

Citation:
Dans là tu fais le constat que les femmes sont plus dispos que les hommes, c'est quoi cette étude bidon?! smile_dort
Ah oui, elle doit se baser sur les femmes au foyer mais si c'est bien cela, elles ont des enfants à charge


Non c'est une réalité mais encore faiblement utilisée
Elles peuvent être dispos quand les petits sont à l'école
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 10:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

yves l'indien a écrit:
Bonjour
Dans vos post vous employez toujours le masculin, comme si les SPV féminins n'excitaient pas.
Pourquoi ne pas mettre l'accent sur le personnel féminins, peut être plus disponible que les hommes.
Dans certains pays, dans les petits centres les effectifs sont très féminisés ils partent du principe que en journée les femmes peuvent être plus disponible que les hommes.
Mais bon cela reste a prouver, peut être une étude a faire ???
Yves l'indien

L'étude me semble assez facile à faire: il te suffit de regarder ce qui se passe avec les assistantes maternelles. Elles sont un bon reflet de la situation. Les écoles maternelles refusant de prendre les enfants très tôt, dans les petites villes et les villages, il faut faire garder les enfants. Or, malgré le nombre croissant d'assistantes maternelles, elles ne suffisent pas et il faut commencer à chercher comment garder son gamin, dès le 1er ou second mois de grossesse!

Aujourd’hui, la femme travaille car avec un seul salaire, on ne s'en sort pas, surtout qu'il y a un cercle vicieux: on est pas en ville car la ville ça coûte cher, donc on va acheter un petite maison en campagne, assez loin de la ville pour avoir un prix assez abordable. Sauf que le salaire de Monsieur ne suffit pas, donc Madame doit travailler. Mais comme il n'y a pas de travail dans le village, on doit avoir deux voitures pour aller au boulot, faire garder les enfants etc. J'ai été SPV dans un village pendant prés de 10 ans, et la disponibilité masculine ou féminine était la même, que ce soit en journée ou en nuit. Je dirais même qu'en nuit, elle est moindre car la femme veut rester avec son gamin, alors que l'homme accepte plus facilement de partir en intervention.

Le problème principal se situe dans le fait que les personnes ne travaillent plus sur place. On dépose les gamins chez la nourrice à 7H00 le matin et on les reprend le soir à 19H00. C'est donc la nourrice qui amène les gamins à l'école et qui va les reprendre. Les parents ne connaissent donc pas les institutrices et ils vont faire leur course à la ville sur le chemin du retour (donc dans les grands hyper de la périphérie).Dans les asso de parents d'éléves on a des chomeurs, des enseignants et les (rares) jeunes agriculteur du secteur.

Cherche "rurbain" et "périurbanisation" sur Google, il y a des choses intéressantes la dessus.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 10:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

Non c'est une réalité mais encore faiblement utilisée
Elles peuvent être dispos quand les petits sont à l'école

Soit elles ont les finances pour que seul Monsieur travaille et dans ce cas, elles font faire du shopping et n'attendent pas la sonnerie d'un BIP, soit (cas plus fréquent) elles travaillent. Et la tendance s'amplifie.

La seule raison qui peut faire qu'elles sont à la maison, sans "rien faire" c'est qu'elles sont au chômage et dans ce cas, on retombe dans le cadre de Paupol Emploi... smile_aie

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 899

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 11:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

Mais un chômeur, il peut boucler ses 6 semaines de FIA bien plus vite que ca...
Wink


mais il est censé chercher du boulot , pendant ce temps là, et surtout, pouvoir le prouver. il en va de ses allocs ! donc, soit y fait ça en WE : même problème que pour les pas chômeurs, soit on leur fait des sessions spéciales , avec l’accord (la complicité ? ) de pôle emploi. En fait, là, pôle emploi leur explique comment mettre une ligne potentiellement intéressante dans la rubrique "loisir ". reste à savoir si SPV, ça vend plus que champion régional de macramé... Big_sourire
zag
qui pense comme PL que si on évacue la logistique approximative, les histoire de chasse des formateurs, et les colloque en temps réel, genre " je dois ou pas mettre un collier "; avec autant de versions que de formateurs quand c’est écrit noir sur blanc dans le manuel, on réduit vraiment de beaucoup le temps de formation !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 12:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

zagamore a écrit:
brembored a écrit:

Mais un chômeur, il peut boucler ses 6 semaines de FIA bien plus vite que ca...
Wink


mais il est censé chercher du boulot , pendant ce temps là, et surtout, pouvoir le prouver. il en va de ses allocs ! donc, soit y fait ça en WE : même problème que pour les pas chômeurs, soit on leur fait des sessions spéciales , avec l’accord (la complicité ? ) de pôle emploi.

Je pense que là, il y a (sauf dans la dernière phrase) incompréhension de ce qui se prépare.
Le premier cas c'est celui des chômeurs qui veulent être SPV. Dans ce cas, l'engagement de la personne n'a rien à voir avec son lien avec Pôle Emploi. Il décide de devenir SPV et si jamais Pôle Emploi lui donne RdV durant sa FIA, le gars va devoir se justifier etc.

Le second cas, qui se met visiblement en place, c'est celui où Pôle Emploi est le "recruteur de SPV". C'est très différent. Actuellement les chômeurs peuvent, alors qu'ils sont inscrit à Pôle Emploi, participer à des stages.
Voir ici:
http://www.pole-emploi.fr/candidat/financez-votre-formation-@/suarticle.jspz?id=21944

Soit qu'ils trouvent eux-mêmes, soit que Pôle Emploi leur propose.
Durant ces stages, les chômeurs continuent à être payés, et on ne leur demande pas de compte puisque le stage passe par Pôle Emploi.

Dans le cas présenté, c'est à mon avis Pôle Emploi qui contactera et contractera le SDIS pour les formations. En clair le SDIS touchera du fric de Pôle Emploi pour former les SPV (tout comme les Sté privés. Lorsqu'elles organisent des stages pour les chômeurs, elles sont payés par Pôle Emploi). Et en plus, au lieu que le SDIS paye des vacations pour les SPV en formation (ce qui est le cas actuellement), ceux-ci continueront à toucher leurs allocations par Pôle Emploi.
Difficile de croire que les SDIS vont refuser: ils dépensent moins et en plus on va les payer. De plus, je vous rappelle deux détails:
1) l'attribution du RSA est soumise à l'approbation de la Préfecture donc du "chef" des sapeurs-pompiers
2) le RSA est financé par... les départements donc par ceux qui financent les SDIS!!

Concrètement, que le département donne de l'argent au SDIS pour payer des SPV en formation, ou donne du RSA, ça change pas grand chose. La seule différence qu'il y a, c'est que le département pourra répondre au SDIS "Vous manquez d’effectif? Oh, quel dommage. On va vous aider: voila 500 SPV de plus".

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
jackfirefighter63
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 1108

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 13:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Mais comme il n'y a pas de travail dans le village, on doit avoir deux voitures pour aller au boulot, faire garder les enfants etc


Cela s'appelle, les migrations pendulaires :mrgreen: et c'est le même problème qu'au Brésil -que tu cites plus haut- si j'ai bien compris. smile_gene

Je suis tout à fait d'accord en ce qui concerne ton approche de la formation, le problème c'est qu'il n'y a pas beaucoup de formateurs avec une logique sans failles et de formations avec une logistique sans failles Big_sourire

Qui n'a pas déjà vu en formation 2 formateurs qui prêche chacun "la bonne" parole de leur côté laissant les stagiaires indécis en FI? smile_uuh
Et c'un gros problème aussi. Mais je m'éloigne du sujet, désolé.

Sinon on s'en fout des personnels qui viennent de pôle emploi ou pas, tant qu'ils sont présents et efficaces, c'est l'essentiel... Y en pleins des bons à riens chez nous et ils sont pas forcément chômeurs smile_tirelalangue.

Ce qu'il faut c'est que l'engagement SPV ne nuise pas à la recherche d'emploi du chômeur.

Amicalement, hugo smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1929
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 20 Déc 2011, 13:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Concernant la formation il y a plusieurs voix à explorer .

Je pense par exemple a technique d'apprentissage du PHTLS , tu bosse à la maison pendant un certain temps 1 ou 2 mois selon ta dispo , puis tu fais 2 jours de stage qui se déroule comme celà:

Evaluation d'entrée au début de stage pour s'autoévalluer
Pendant 2 jours mise en pratique des différents gestes et techniques et retour sur les points clefs de la formation théorique sous forme d'échange .
Evaluation de fin de stage certificative .

L'avantage est la préformation des stagiaires à la maison en fonction de leur disponibilté sur la durée de temps défini par le stagiaire.
Ensuite on passe trés peu de temps à la formation en centre proprement dite , donc dégagé plus de temps pour les formateure et les stagiaires.

Dans le meme registre on peut parler du E learning , mise en place par certain sdis , le stagiaire arrive e jour de la FI avec les bases théoriques ce qui est déjà pas mal.

Pour ma part avant d'aller en stage de base incendie et secourisme lorsque j'étais SPV , j'assistais au manoeuvre hebdomadaire du centre et je participais activement .Lorsque j'arrivais au module incendie ou autre je savais déjà de quoi on parlait , j'avais des apports de connaissances techniques pratiques et théoriques et c'était un plus .Certe parfois les infos étaient erronées mais le formateur rectifiait lors du stage .

Plus récemment j'ai lu dans le parcours des Firefighters français parti aux USA .Les probies ont un carnets à remplir par leur tuteurs qui valide les différents objectifs avant d'arriver en FIA .
C'est à mon avis des pistes interessantes à étudier pour optoimiser la formation .

Un stagiaire qui débarque en sachant déjà dérouler et enrouler un tuyaux , connaitre une lance, déployer une échelle , c'est du temps de gagner sur d'autre sujet tout aussi importants mais qui demande plus de temps.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Dimanche [Emploi du temps SP] le 20/11/2005
je cherche un emploi le 11/01/2006
emploi pour anciens de la BSPP le 07/07/2006
offre d'emploi pour SPV le 19/06/2008
Emploi en CTA ou CODIS le 28/10/2008
La cessation du fait de l'autorité d'emploi le 21/05/2009
cherche emploi le 28/01/2010
cherche emploi pompier le 14/02/2010


 Sauter vers:   

Pole emploi/SPV...


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group