Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 19 Sep 2014, 09:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf30:

Si tu pense vraiment que donner une partie du SAP au AP ne fera pas d'économie,(je te le rappelle le cout est environ 5 fois moins cher) il va falloir avoir des argument c'est quand même le deuxième rapport (après celui de la court des comptes ) qui dit l'inverse de ce que tu pense pour ce qui est du trou de la sécu encore une fois pourquoi les départements ne financerais pas une partie de la garde ambulancière.
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faut éduquer les requérant la je pense pour les pompiers qui aurait peur du manque d'activité si on leur enlevé le SAP que cette missions d'éducation de la population devrait vous revenir ,multiplie les initiation au geste qui sauvent dans tous les club de sport dans toutes les fêtes de village et dans toutes les écoles

pour ce qui est des médecins généraliste yokmout on ne peut pas les blâmer de vouloir avoir du repos comme tous le monde et surtout avec la complexité de la médecine d'aujourd'hui par contre on peut blâmer la sécu d'avoir fait des mauvais compte en diminuant le nombre de médecin de garde car je ne pense pas qu'il est vraiment gagner d'argent en faisant cela (cout du transport et de l'hospitalisation au urgence) mes elle gérer par les partenaire sociaux c'est a eux qu'il faut s'en prendre

_________________
dea
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 19 Sep 2014, 10:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
sdf30:
Si tu pense vraiment que donner une partie du SAP au AP ne fera pas d'économie,(je te le rappelle le cout est environ 5 fois moins cher) il va falloir avoir des argument c'est quand même le deuxième rapport (après celui de la court des comptes ) qui dit l'inverse de ce que tu pense pour ce qui est du trou de la sécu encore une fois pourquoi les départements ne financerais pas une partie de la garde ambulancière.


Pour les rapports, je préfère prendre un peu de distance. Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage. Sur le fond, pour moi l'objectif est de faire moins d'interventions et non pas de transférer la compétence à un autre. Parceque derrière c'est toujours moi le contribuable qui finance. Je comprends que des AP veuillent profiter de ces rapports pour avoir leur part du gâteau mais çà ne va pas supprimer les abus. Ce qui m'intéresse c'est qu'un VSAV sorte pour faire la mission pour laquelle il a été prévu et non pas du taxi. Pour le financement par les Conseils Généraux, je viens de lire un article très intéressant. Le ministre délégué à la réforme territoriale a récemment évoqué l'étatisation des SDIS. Réaction immédiate du président de la conférence nationale des SDIS qui affirme que les sp doivent rester dans le giron des CG, cette organisation ayant prouvé son efficacité. Cette même organisation dont les élus se plaignent car onéreuse, cette même organisation remise en doute dans les rapports...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 19 Sep 2014, 11:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Communiqué du 15 septembre 2014
Communiqué commun des représentants nationaux des sapeurs-pompiers et des SAMU : une volonté partagée de coopération renforcée, au service de la protection de populations.
Le comité national de suivi de l’application du Référentiel SDIS-SAMU du 25 juin 2008 portant organisation commune du secours à personne et de l’aide médicale urgente s’est réuni le 9 septembre 2014, afin d’examiner la feuille de route proposée par les ministères de l’Intérieur et de la Santé à la suite du rapport d’évaluation de la mise en oeuvre du Référentiel des Inspections Générales de l’Administration et des Affaires Sociales, publié le 3 septembre.
A cette occasion, les représentants nationaux des sapeurs-pompiers et des SAMU ont affirmé leur volonté partagée d’engager sans délai et selon un calendrier serré un travail commun, dans un même double objectif :
•renforcer, dans un environnement contraint, la coopération des services publics d’incendie et de secours et des services hospitaliers pour accroître l’efficience de la chaîne de secours et de soins d’urgence
•apporter au plus vite des réponses concrètes aux difficultés rencontrées par les acteurs de terrain, engagés côte à côte quotidiennement dans le secours à personne et les soins d'urgence.
Afin de répondre à différentes questions parfaitement identifiées et en accord avec les ministères de tutelle et les élus, un groupe de travail commun a été créé entre les représentants nationaux des sapeurs-pompiers et des SAMU, chargé d’établir les premières propositions.
Le groupe de travail se réunira à cet effet dès le 18 septembre prochain.
Un point d’étape de la réflexion sera opéré par le comité national de suivi le 5 novembre, dans l’objectif de la préparation d’une circulaire interministérielle d’ici la fin de 2014.

Les représentants des sapeurs-pompiers
Eric FAURE, président de la FNSPF
Hervé ENARD, président de l’ANDSIS
Patrick HERTGEN, v/président de la FNSPF
Christophe ROUX, FNSPF, médecin SP

Les représentants des SAMU
François BRAUN, président de SUdF
Patrick PELLOUX, président de l’AMUF
Pierre-Yves GUEUGNIAUD, président SFMU


source : FNSPF
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sebdf68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 371
Localisation: haut-rhin

MessagePosté le: 19 Sep 2014, 12:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

En d'accord avec les propos de sdf30, donné au AP ne serait que déplacer le problème.

Les vrai économies ne se feront qu'avec l'éducation et l'information des gens.

Pour les rapports qui dégage des différences de coûts aussi important sont toujours à prendre avec des pincettes.
Il y a bien des rapports qui disent que privatisé la gestion de la sécurité couterait moins chère que la gestion étatique pourtant toute les privatisation en ce domaine pour le moment montre l'inverse (le cout de gestion par l'administration est de l'odre de 5% contre plus de 8% quand c'est passé au privé, pourtant tout le monde annonçait une baisse avant le privatisation...).
Il y a même des rapports au usa qui préconisent de privatisé la police... (avec tout les dangers que cela peut engendrer).
qu'il y ait une différence, cela est fort probable. Je pense que le spp moyen gagne plus que l'ambulancier moyen et aussi que dans l'ensemble le parc VSAV est plus récent.

Après, je me dis que le gros avantage du système c'est que comme c'est pas département que les sdis sont géré ont pourrais avoir une adaptation au spécificité locale chaque zone à des besoins et des spécificité locale.
Mais pour ce faire il faudrait que l'état délègue réellement ces pouvoir aux entité locale.
Etatisé la chose serait à mon avis une erreur, tout simplement parce qu'on voit bien que le personnel qui vient des structures de l'état de type police, gendarmerie sont nettement plus à plaindre que les pompiers en terme de moyens...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 20 Sep 2014, 18:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

effectivement pour moi étatisée serait une bêtise car on voit déjà qu'a l'heure actuel on voit que certains départements on du mal a s'adapter au contrainte local alors si c'est nationaliser on est "foutu".

pour ce qui est de transférer au ambulance privée je pense que non seulement cela ferait baiser la note mais en plus ferait mettre un minimum la mains au portefeuille de l'usager (ne serait ce que l'euro demander par la sécu) et c'est le seul moyens que les gens qui peuvent y allez par eux même retrouve leur voiture.

pour ce qui est de privatiser je suis d'accord quand c'est du marcher publique hors la c'est une obligation pour toutes la profession il suffit juste de nous aidez a mettre en place des moyens de contrôle des délai d'intervention et de formation
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 20 Sep 2014, 20:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je savais bien qu'à un moment où à un autre Poys tu parlerais de privatiser à 100% les secours.

Honnêtement, je ne dit pas que l'idée est bonne ou mauvaise...mais personnellement j'ai toujours considérer que société équilibré et égalitaire doit être en mesure de se porter assistance à elle même...je veux dire par là que les membre de cette société de façon gratuite et désintéressé puissent porter secours et assistance à ceux qui en ont besoin. Le système des SPV est un exemple très concret. Aujourd'hui, même si l'on se plaint, le système dans son ensemble n'est pas mauvais.

Ensuite, on peut se plaindre que ce système ne marche plus...que les gens abusent ect ect...certe, c'ets en partie vraie! Alors la conclusion est simple pense certains, privatisons! Effrayé par le fit de devoir débourser, les gens n'appelerons plus pour rien...

Pour moi, c'est une fausse bonne idée...plusieurs raisons à ça :

- aujourd'hui, les gens payent déjà...la dernière fois que j'ai eu besoin d'une AP personnellement, j'ai déboursé 18€ de ma poche...bien sur remboursé par ma complémentaire. Si je n'avais pas eu de complémentaire? Ces 18 € aurait été pour moi...Evidemment, si j'avais appelé le 18, en temps que SP, les collègues m'auraient directement envoyé un VSAV, sans passer par la régul'...(je parle du fonctionnement dans le 41 en cas d'appel au CTA par un SP pour lui ou pour un de ses proches)

- en privatisant, on "casse" complètement la chaîne du secours. Je m'explique : aujourd'hui, pas mal de nos concitoyens on déjà du mal à appeler les secours lorsqu'ils sont témoins d'un problème. Si demain le message est "appeler les secours = sortir le chéquier", une partie encore plus grande ne voudra pas prendre le risque de se mouiller, avec la réflexion "si j'appel pour rien, c'est moi qui casquera".....certes ça fait réfléchir, c’est bien...mais le Français lambda réfléchira un peu trop longtemps...désolé de dire ça...

- le coût pour la société va exploser..oui tous les exemples de DSP ou de privatisation on montré une augmentation des coûts : eau, autoroutes, électricité, renseignements téléphoniques,....aucun exemple ne permet de démontrer le contraire!

- en privatisant, on perd pour moi l'aspect le plus fondamental de la société : le fait de porter secours de façon désintéressé...le jours où des société boursière s’intéresseront au marché du secours...on risque de grincer des dents...les dentistes feront fortunes!

Sinon, pour aller plus loin dans la réflexion sur la privatisation des secours et pour limiter les demandes injustifiée, de façon ironique je précise, je propose les mesures suivantes :

- remplacer les numéros d'urgences (18, 15, 112, 17) par un numéros payant surtaxé...

- lors de la prise d'appel, conditionner le conseil médical ou l'envoi d'un moyen de secours à l'obtention d'un numéros de carte bancaire et la mise en attente le temps de la vérification

- afficher dans les AP (à l'arrière) un compteur façon taxi...relié à la banque de la victime. Lorsque le coût du transport dépasse le seuil de solvabilité de la victimes, les portes arrières s'ouvrent pour déposer automatiquement la victime à l'endroit exacte où on se trouve...

Bien sur je rigole...mais bon, je suis sur que certains en rève... Big_sourire

Pour finir, sur un ton plus sérieux. Aujourd'hui, lorsqu'une victime appel le 15...ce dernier ne lui donen pas le choix du moyen....pourtnt c'est bien la victime qui va payer le transport. Pourquoi, dans le cadre d'une vrai privatisation et de l'ouverture des marchés, la victime n'aurait pas le droit au choix entre l'entreprise d'AP X ou Y? Je me trompe peut-être, mais je ne crois pas que cela soir déjà le cas.

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 21 Sep 2014, 13:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

moi personnellement public privée je m'en fou je suis contribuable ce que je veut c'est le moyens de SAP qui offre la plus grandes possibilités d'évolution( car aujourd'hui pour moi le retard d'évolution du SAP en France et conséquent ) et le moins cher.
avant de parler du tous privée, même si je pense que tous les exemple qui existe de privatisation sont ce des grandes entreprises qui pour la plupart et n'avait qu'une seul activité la c'est surtout de petite entreprise car c'est la majorité des entreprise de transport sanitaire qui on leur patientel en transport régulier
Je pense que les grosses agglomération doivent garder un service de secours passant par les SDIS car il coutera moins cher dans les endroit a fort nombre de sortie mes il faut assurer tous les intervention même si elle ne sont pas toujours très intéressantes.
pour le les territoire rural (la majorité de la France) le volontariat est une noble cause mes qui n'est plus que difficilement viable en secours a personne (nombre trop grand d'intervention) en plus les SPV cumul trop d'activité qui leur demande une formation qui prend beaucoup trop de temps en plus pour des chose qui ne sont pas vraiment de leur ressort (pour ce qui est du SAP)et la il faut passer par une majorité de privée même si on peut doubler dans certain endroit avec du public ce qui ce faisait avant que vos ainé vienne conquérir le "marcher" du SAP)

ensuite tu dit avoir avancer tes 18 euros et c'est cela qui responsabilise la population la par mutuel avec le système de facturation garde départemental reste a peut près de ce prix la. En plus si tu n'a pas de mutuel tu a l'aide a l' acquisition d'une mutuel la cmuc et en plus si ton hospitalisation dépasse un certain K de facturation ton transport est pris en charge a 100%.

pour le peut qui ne pourrais pas payer je ne connaît pas de patron qui envoie des facture de 20 euro ah un service contentieu il y en trop peut et cela couterait trop cher sans aucune garantie de résultat.
pour l'histoire du choix c'est une réflexions qui n'a peut d'intérêt quand tu va voir un médecin de garde tu ne le choisit pas tu prend celui qui est de garde et cela ne change rien car les tarif sont fixe pour les ambulances c'est pareil.
en général quand les gens appel le 15 sans trop de raison c'st que leur médecin n'est pas la ou leur transporteur pas dispos.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 21 Sep 2014, 13:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
effectivement pour moi étatisée serait une bêtise car on voit déjà qu'a l'heure actuel on voit que certains départements on du mal a s'adapter au contrainte local alors si c'est nationaliser on est "foutu".
pour ce qui est de transférer au ambulance privée je pense que non seulement cela ferait baiser la note mais en plus ferait mettre un minimum la mains au portefeuille de l'usager (ne serait ce que l'euro demander par la sécu) et c'est le seul moyens que les gens qui peuvent y allez par eux même retrouve leur voiture.
pour ce qui est de privatiser je suis d'accord quand c'est du marcher publique hors la c'est une obligation pour toutes la profession il suffit juste de nous aidez a mettre en place des moyens de contrôle des délai d'intervention et de formation


premier point : l'état a quand même prévu la déconcentration qui permet à une administration de justement s'adapter aux spécificités locales. Le SDACR signé par le préfet n'en est il pas l'exemple ?

second point : si je comprends bien, tu veux faire payer les victimes. Et ceux qui ne peuvent pas payer vont aux urg avec un moyen perso. Personnellement, je n'ai pas cette conception du service public.

troisième point : on va faire des économies en attribuant des marchés au privé mais il faut des fonctionnaires pour contrôler ce que fait le privé. Je peux te parler plus précisément de ce point. Beaucoup de communes ont abandonné leurs missions au profit du privé. Sauf qu'aujourd'hui on se rend compte que les boîtes ne respectent pas leurs engagements, qu'elles facturent évidemment le travail comme il était prévu au marché et que si on veut être certain du résultat, il faut effectivement aller les contrôler. Où est l'économie? C'est pour cette raison que de plus en plus les communes reprennent des missions en régie. Et crois moi, même des grandes boîtes qui ont pignon sur rue essaient de berner les communes. Alors perso, je pense que le secours d'urgence (le vrai) est une mission bien trop importante pour être confié au privé. Pour info, j'ai travaillé pour un sté qui pendant plusieurs années a loué des HBE au Var. Le cahier des charges c'est une chose, le service rendu une fois la sté retenue en est une autre. Alors la solution de confier le secours au privé, perso je n'y crois pas.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 21 Sep 2014, 18:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

sdf30:

premier point je suis d'accord c'est exactement le SDACR qui a déjà des fois du mal a être efficace.

je ne veut pas faire payer je veut que le patient fasse une avance d'une partie des frais de manière a ce que les gens prenne conscience du prix des choses service public d'accord mes payer pour des gens qui non pas besoin du service n' est pas un service public c'est la mort de la France et il ni a que par l'argent que puisse faire mal au gens.

Je ne serait te rappeler que les ambulances prouver sont déjà un des métier les plus contrôler(sans compter que le contrôle c'est les patients qui les "fonds "en portant plaintes) donc le contrôle est la ce qui pose problème c'est que le service public (SDIS)n'a pas réussi ce qu'il penser facile. ca ne vous plait pas mais c'est comme ca
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 22 Sep 2014, 08:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:

Je ne serait te rappeler que les ambulances prouver sont déjà un des métier les plus contrôler(sans compter que le contrôle c'est les patients qui les "fonds "en portant plaintes) donc le contrôle est la ce qui pose problème c'est que le service public (SDIS)n'a pas réussi ce qu'il penser facile. ca ne vous plait pas mais c'est comme ca


Les budgets publics sont contrôlés par le Trésor Public (dont c'est l'une des missions), il ne faut surtout pas croire que les collectivités ou autres font ce qu'elles veulent avec l'argent du contribuable. Par ailleurs les cours des comptes exercent aussi un contrôle même si ses rapports n'ont que valeur d'avis. Et je me répète, même si tout n'est pas parfait dans les SDIS, ce ne sont pas les SDIS qui sont à l'origine des inters mais bien le requérant qui compose le 15 ou le 18. Et c'est bien cet abus qui coûte cher à la collectivité.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 06:00 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je suis d'accord avec toi sdf 30 le premier à éduquer c'est le témoins mes cela est pas neuf moi je veut bien y faire quelque chose (d'ailleurs j'invite à chaque fois que je le peut les gens à aller ce former) mes la il faut un cout médiatique et que je sache vous utilisez plus votre ora médiatique pour recruter sur une image d'Épinal des hebdomadaire qui serons partie dans deux ans que le insiter les gens à aller passer le pse1.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 10:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

Cela choc les gens de ce forum la privatisation des secours alors pourquoi ne pas militer pour un vraie service public de l'ambulance qui avec du personnel qui ne soit la que pour répondre à urgence près hospitalière des DEA (seul diplôme qui forme rèelement au transport de toute les pathologies) des professionnels passioner par le soins plutôt que de garder les volontaires polyvalent des Sdis lasser car il on l'impression d'être appeler pour rien alors qu'il sont surtout appeler pour des motif d'intervention pour lequel il ne connaisse pas la conduite à tenir car le pse ne prépare pas à cela et c'est bien normal cela n'est pas du ressort à l'heure actuelle des pompiers (en plus cela les use de le faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
tails38
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 1113

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 10:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

On connais le cout d'une intervention AP vu que celle ci est facturée à la sécu.

Mais le cout d'une inter VSAV est calculée comment ?
Prix du véhicule, indemnisation du véhicule ou le scope en bien plus large ?
Car j'ai un peu l'impression que notre "cout" est surévalué...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 10:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

poys a écrit:
Cela choc les gens de ce forum la privatisation des secours alors pourquoi ne pas militer pour un vraie service public de l'ambulance qui avec du personnel qui ne soit la que pour répondre à urgence près hospitalière des DEA (seul diplôme qui forme rèelement au transport de toute les pathologies) des professionnels passioner par le soins plutôt que de garder les volontaires polyvalent des Sdis lasser car il on l'impression d'être appeler pour rien alors qu'il sont surtout appeler pour des motif d'intervention pour lequel il ne connaisse pas la conduite à tenir car le pse ne prépare pas à cela et c'est bien normal cela n'est pas du ressort à l'heure actuelle des pompiers (en plus cela les use de le faire


Si je comprends bien, 10 pages de débat pour en arriver à la conclusion que le SPV est incompétent et non motivé. Puique tu abordes la question de la formation, n'oublie pas les bénévoles des associations de secourisme, qui d'après ton argumentation peuvent être classés dans la même catégorie. Je passe toutes les personnes qui travaillent sur les référentiels de secourisme, les instructeurs et moniteurs, bref tous ceux qui ne sont pas des professionnels passionnés comme les le sont les titulaires du DEA.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 23 Sep 2014, 12:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'ai du mal m'exprimer je ne voulez pas dire qu'un pse était incompétent au contraire à l'heure actuelle avec les recyclage une RCP sera meilleur avec un pse par contre pour la prise en charge d'un transport de pathologie la formation pse et juste et c'est normal ce n'est pas le but du pse en plus on ne peut pas faire en 70h ce que l'on fait au DEA en 630h alors pourquoi ne pas créer une antiter aliant le recyclage des pompiers et le diplôme des ambulancier mes cela est obligé de passer par des professionnel car on peut difficilement demander au volontaire de faire 630h de formation
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Hommage à une SPV vosgienne décédé en intervention... le 26/08/2005
le nombre de coup de sirene ... le 05/10/2005
Encore une Intervention qui tourne au drame... le 28/10/2005
MGO Intervention pour deblocage d ascenseur le 21/11/2005
intervention le 28/11/2005
Votre domaine d'intervention préféré... le 23/12/2005
intervention a l'age de 16 ans le 22/02/2006
hiérarchie sur intervention le 25/08/2006


 Sauter vers:   

Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group