Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 27 Aoû 2014, 19:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je me corrige :

Le SAP était la chasse gardée des SDIS ; et l'histoire à laissé des empreintes fortes dans la culture des SP.

Et pour les fautes ; comme déjà dit, tu ne peux pas justifier une dérive en disant qu'en 2009 les SDIS ont fait çi ou ça...

Ils ont eu tort. OK.
Ca n'autorise personne à faire des dérives.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 27 Aoû 2014, 19:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

par contre tous a fait d accord avec toi mettons nous tous autour d'une table et réfléchissons ensemble c'est ce que les ambulanciers ont toujours voulut

_________________
dea
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4140

MessagePosté le: 27 Aoû 2014, 19:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Chaque SDIS fait sa sauce...

..tri des inters, départs à 3, 4 ou 36 en VSAV, politique de recrutement plus ou moins efficace, VL luxueuses pour gardiens de photocopieuses et KB dans les CS ou véhicules tout neuf dans les remises jusqu'au moindre petit CI les disparités sont énormes!

Mais au moins deux points totalement négatifs nous rassembles :

- notre incompétences totales dans les outils de com'...je critique souvent la Fédé pour ça, mais c'est vrai pour la base aussi! Combien de coup de gueule j'ai poussé dans mon CI pour inciter à promouvoir le recrutement...sans jamais avoir de retour positif de la part de mes collègues...autre que des ricanements...
Quand je vois les campagnes de la CRF (aaaahhh Adriana.... Big_sourire smile_hehe ) ou mêmes d'autre assos, cela me laisse songeur...

- notre capacité monumentale à nous mettre la tête dans le sable quand vient une tempête. Protéger un service publique c'est bien et je suis sans doute l'un des plus attaché à cette notion. Mais ce n'est pas le défendre que de se braquer lorsque des solutions simples pour l'améliorer ou garantir sa durabilité sont faisable.

Evidemment que dans l'absolue, être un de plus dans tous les engins ce serait formidable! Evidemment que de partir à 4 en VSAV et d'avoir encore 3 ou 4 autre gars dans la machine pour en armer un deuxième derrière ou un FPT en dégradé ce serait magnifique! Mais aujourd'hui quel réalité? Des CS qui ne sortent plus la journée faute de personnel, des budgets qui s'amenuisent ou au mieux stagnent, des remises remplis d'engins hors d'âge et dangereux et une corporation autiste qui reste camper sur "on a toujours fait comme ça, pas besoin de changer" (et je parle pas uniquement des syndicaliste Pro, les Volontaire sont fortiche pour ça aussi!)

Alors oui, peut être passé de 3 à 4 ça ne représentent pas grand chose au niveau financier...oui certains SDIS y gagnerais surment à engager plus de pro dans leur rang...

Mais il y a un énorme (et le mots est faible) travail à faire :

...sur notre image. On ne peut pas uniquement capitaliser indéfiniment sur le fait que les Pompier sont les plus appréciés des Français...à égalité avec les...boulangers!

...sur nos méthodes...7 SP sur une mamie qui à glissé de son fauteuils...16 SP sur une VL vide dans l'eau depuis 1 mois...3 VLCG pour la moindre pet de travers...des méthodes de formation et de recrutements plus adaptée au monde d'aujourd'hui (combien en a t-on on vu fuir en leur annonçant que pendant 2 ans ils devront faire une croix sur leurs WE et ne pas pouvoir décaler pour autant?)

...sur nos moyens...une belle VLCG c’est bien, des officiers qui se "baladent" en VL flambant neuves, rampe Mercura high-tech, pendant que les CI décale 200 fois par ans avec des VL sans frein...ou des CSP qui vont sur AVP avec des VSR dont c'est les bandes 3M qui tiennent les tôles tellement ils sont rouillés...quelle crédibilité?

Shrulk a écrit:
Tu parles réellement de vécu ? Les incivilités envers les SP ne cessent d'augmenter, certains se font taper dessus, et cela arrive plus souvent que tu peux sans doute le penser, si si ! Tu iras dire à ceux qui se sont pris des ITT que 3 ou 6, c'est pareil alors autant qu'ils aillent au casse pipe à 2...


Dis donc Pierrick, tu ne me prendrais pas pour un lapin de 6 semaines là?

Je te croyais toi aussi issu des rangs de volontaires d'un petit centre, comme moi, je me trompe?

Tu crois quoi? Que les incivilités et les cinglés sur inter sont réservés au centre pro des gros SDIS? Non je suis sur que tu sais que c'est faut!

Moi aussi, j'ai eu mon lot de sueurs froides en CI...se faire accueillir par un fusils de chasse à 2h de matin, devoir sauter par une fenêtre pour échapper à un fou furieux qui balance une chaise en chêne massif à travers une pièce, gérer un malade qui essaye de vous donner un coup de poings à travers une baies vitré (la baie vitrée à eu plus mal que moi...le zozo aussi..), devoir appeler la GN pour maîtriser au tazer un excité du bocal et autre joyeusetés... tu crois que ça ne fait pas réfléchir?

Sans parler de mes gardes en CSP, où même dans un patelin comme Romorantin, où la cité se limite à quelque barre..les caillasses, insultes et colibés pleuvent...les jours de beau temps!

Et au delà de ça, je n'ais pas vraiment besoin de justifier mon ressenti...et oui...fasse au fusils de chasse, être 4 ou 6 à la place des 3 que nous étions n'aurait RIEN changé...ça c’est mon avis. Alors oui, dans d'autre cas, être 4 c’est mieux...ça permet de se sentir plsu en sécurité...peut être je l'admet...mais devoir justifié le 4ième en VSAV à cause de ça...c’est franchement parce qu'il y a un souci qui dépasse notre niveau!

Shrulk a écrit:
A ce jour, le VSAV à 4 ça marche super bien pourquoi ? Parce qu'il couvre les niveaux 1, 2 et 3. Le niveau au-dessus étant la médicalisation ou le brancardage spécifique par échelle. Alors oui dans les niveaux 1 et 2 le VSAV paraît "too much", mais il n'empêche qu'il résout tous les problèmes et que l'on ne se pose pas la question de savoir si ça va suffire... Le VSAV reste un signe d'autonomie. Passer les VSAV à 2 ne marcherait que si on avait la ressource certaine de le passer d'un niveau 1 ou 2 à un niveau 3 en un rien de temps... mais à ce jour, sommes nous capable de le faire ? Non... les casernes sont vides... alors on préfère placer directement 4 pomplards sur le VSAV plutôt que d'en mettre 2 dedans, et 2 à attendre à la caserne au risque qu'ils partent sur un autre engin, laissant le VSAV à 2 dans le merdier si besoin de renfort...


Personne n'as dit que le VSAV à 4 marche mal...tu me mets un VSAV à 5 il marchera bien aussi...

Tu parles de réponse gradué et que le VSAV armé jusqu'au dents permet de répondre à tout les éventualités et que de toutes façon on a pas assé de gars pour armé un VSAV II correctement, et là je suis d'accord, je ne suis pas pour les VSAV à 2.

Cela dit ta démonstration ne tiens pas...tu parles de 4 gars en piquet VSAV...et qu'il vaut mieux les mettre dans un tout les 4 que 2 dans chaque...OK...mais de deux chose l'une : déjà, 4 en journée dans une grande majorité de CS, c’est introuvables...y compris dans des CS plus gros avec garde mixte Pro/volo caserné. J'en veux pour exemple mes gardes en CS : à la garde 1 pro et 3 volontaires + un gars dans la machine en R1. Admettons que l'on partent à 4...OK...mais le CS est tout nus...en partant à 3, il reste 2 gars, non pas pour un VSAV mais pour une VL prompt secours avec VSAV secteur voisin en renfort, ou bien les 2 gars partent en VSAV, avec la VL UPPS du CI voisin en renfort. En partant à 4, VSAV secteur voisin seul...perte de temps pour un secours en vital. Je parle là uniquement d'un exemple.

Et puis finalement, comme tu l'as démontré, le VSAV à 4, c'est un détails, un peu anecdotique en rapport du temps que j'y passe. Mais ce détails est révélateur. Il montre que certaines méthodes, même si elle marchent bien et sont "mieux que..." peuvent, sans dégrader le services et le secours, être modelées. Et là, ce n'est pas un financier qui en parle, mais un SP...pas forcément un vieux sarce comme Pierre-Louis (non non, PL tu n’est pas vieux...juste un peu quand même... Wink ), mais qui traîne un peu quand même et surtout à une vision périphérique avec le monde extérieur au SP.

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 09:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je bois du petit lait... :mrgreen:

Donc le problème, ce sont les CTA/CRRA qui trient mal, les SPV qui veulent des vacs et par contre, ne changeons surtout pas le système, on pourrait économiser des millions d'euros, quelle idée !

Bref...

Qui parmi vous a déjà pris du CTA? Du 18, pour de vrai?
J'en ai pris quelques années, et pourtant à cette belle époque, le VSAV me gonflait déjà par les abus qu'il engendrait, et je me faisais déjà défoncé par les impôts donc pousser à l'abus du service public, très peu pour moi, par conviction.

Et pourtant... Combien de fois j'ai du engager en sachant que c'était une bouse, mais parce que derrière un mec apparemment bourré peut se cacher tellement de choses...

Par contre, à l'inverse, j'ai vu arriver les VTU payants.
Un miracle ! bizarrement, et soudainement, tout le monde savait se servir d'une serpillière et d'un seau quand on leur expliquait qu'un VTU pour inondation c'était 150 euros... Dingue non?

Je suis d'accord avec toi, jerome1990 sur 80/90% de ton propos.
Mais dire que le CTA déclenche pour faire plaisir aux SPV?

Je rigole. J'avais honte de déclencher les bips à 2h du matin pour faire sortir des petits CS sur des bouses.
Et dans les SDIS fortement syndicalisés, dis-toi plutôt que certains s'amusent à faire sortir leurs copains pros plutôt que les volos pour le fameux "justifier des postes" (sauf pour les VTU pourris à 2h du mat...)

L'hémorragie des SPV est en partie due (en partie seulement, hein, tant le management des SPV est un loupé en France depuis 30 ans, et tant le problème est plus complexe que ça) à l'explosion du nombre d'inters pourries.
Comment motiver les jeunes à rester quand leurs inters se résument à être Taxi, aide-soignant pour vieux, bucherons sur brindilles, et extincteur de poubelle?

Et puis la main d'œuvre SPV est docile, ils ne se plaindront pas plus loin que leurs casernes, au pire, pour les quelques bouffeurs de vacs que ça chagrinerait.
Par contre, une chose est bien plus certaine :
Les SPP vont monter aux créneaux pour "justifier des postes"


J'ai visité pas mal de Casernes dans notre bonne vieille Europe, le panel des motifs de départs est bien moins larges que chez nous.
On appelle pas les SP en dehors de missions réellement INC et Sauvetage (SR, GRIMP, PLG).
Voire Risques techno, mais au sens CMIC-CMIR. Pas au sens de fermer le robinet de Mauricette à 2h du mat parce qu'elle a mal au poignet...


Faut arrêter de se voiler la face :
Le pays est en crise, et la France est un pays d'arrière garde
Quand je lis qu'on peut s'asseoir sur une économie de 4 millions, je suis effaré...
Si 4 millions, dans un pays qui va devoir un jour rembourser pus de 1600 milliards, c'est rien, alors oui, continuer de chauffer les bâtiments aux fenêtres ouvertes...

La crise, c'est comme l'écologie :
Tout le monde veut que ça change, mais surtout pas en touchant à son quotidien...
Je rigole (jaune!)

Autre argument typique en France :
Oui mais les autres ils gaspillent aussi. Et alors?
ça empêche d'essayer d'être vertueux?


Shrulk a écrit:
Bref, tout ce que je vois c'est qu'à force de marger sur le personnel, on en arrive à un service de plus en plus médiocre... oui oui osons le dire ! Des heures interminables d'attente dans les services d'urgence des hôpitaux (il faudra penser à enlever l'écrito "urgence"...), des chasses neiges manquants sur les routes avec des bagnoles qui se foutent au tas, des services de l'ordre de plus en plus démunis, une armée qui ne cesse de régresser, ... ça vaut le coup de faire des économies dans la fonction publique dis donc ! Wahou !


Tu es certain de ton coup là?
Il n'y a pas assez de chasse neige, ou c'est juste qu'on ne sait plus, comme nos anciens, rester chez soi un jour ou deux quand exceptionnellement il neige un peu fort?

Des heures d'attente aux urgences : parce que les urgence sont mal dimensionnées, ou plutôt juste qu'elles sont débordées de blaireaux qui viennent pour une éraflure, ou parce que le petit à la grippe et que c'est du ressort du médecin de ville?

Tu prends les problèmes à l'envers...


Citation:
A ce jour, le VSAV à 4 ça marche super bien pourquoi ?

Le VSAV à 4 va marche ?
MDR :mrgreen:

Mais juste : MDR !!

Si 95% des Pays font des ambus à 2 dont un paramedic, c'est bien parce que notre modèle est naze...

Le VSAV de secouristes, même à 3; ça ne sert à rien dans le cadre de l'Urgence vitale.
A strictement rien. Le VSAV est juste un taxi.

Le secouriste ne peut pas passer d'adré
Le secouriste doit attendre 30 min le SMUR pour tout et n'importe quoi.
Le secouriste ne peut pas faire un protocole douleur.
Le secouriste ne peut pas intuber.
Le secouriste en VSAV arrive 8/10 min après l'arrêt donc sa RCP sert juste à "faire croire" à la famille.

Le "secourisme", ça ne marche qu'entre la 1ère seconde et la 3-4ème minute de l'évènement.
Au-delà, il est trop tard, et c'est justement là que le VSAV arrive...


Bref, le VSAV de secouristes ne sert à rien pour le vital...

C'est juste un taxi amélioré, seulement différent du taxi parce qu'on peut y mettre un MID pour les traumas non-vitaux qui ne peuvent pas non plus être chargés comme un sac à patate.

Ah si, ça peut servir pour transporter vite un AVC.
Mais un AVC, on pourrait aussi le transporter tout seul dans une kangoo...
Mince :mrgreen:


Les pompiers, c'est l'antre du gaspillage.
Départs en sur-effectif dans la plupart des grandes villes, gasoil des engins qu'on laisse tourner sur inter, voire dans la cour pendant qu'on boit un café, lumières, et j'en passe car tout ne peut pas se raconter sur un forum...

Le problème du sur-effectif est plus large que le VSAV à 4 :
Pourquoi certains font les ouvertures de portes en FPT à 6 alors que d'autres y arrivent en VTU à 2 ou 3?
Pourquoi certains font des départs SR à 15 quand d'autres y arrivent très bien à 6-7?
Et des exemples comme ça il y'en a à la pelle...


Mais continuons donc, puisque que ça sonne mieux, de croire que c'est en multipliant les postes de fonctionnaires qu'on va sauver le pays...
Ce n'est pas des fonctionnaires qu'il faut à la France. C'est faire revenir les usines. Mais ça, c'est pas pour demain hélas...

Continuons de dire "le pays est en crise, mais surtout ne venez pas chez moi économiser le moindre euro"

Continuons de démotiver les gens avec des inters pourries (les SPV s'en vont, et si autant de SPP semblent aigris, c'est aussi peut-être parce que le métier est devenu bien inintéressant...)

Continuons d'accepter de nourrir la fainéantise et la société de consommation en allant torcher les fesses de nos concitoyens pour tout et n'importe quoi...

Et j'en passe...


En France, la culture part en vrille et la culture de sécurité civile est inexistante..
Mais il y'a un truc qui marche pour réduire les abus :
Toucher au portefeuille.

Exemple : Pendant des années on a tergiversé sur la sécurité routière, rien ne changeait, et puis un jour les radars automatiques sont arrivés.
Bilan : Nombre de morts divisés par 2.


Tant qu'on ne fera pas payer les daubes, on ne s'en sortira pas.
Et faire payer vraiment : même une obole symbolique pour les pauvres, mais qu'ils mettent la main à la pâte quand ils appellent pour rien.

Sinon bien entendu, on continuera de faire du taxi chez eux sans arrêt, puisqu'ils ont le recours aux SIS très facile...

A nous aussi, chef d'agrès, de refuser d'être pris pour des idiots.
Et de refuser des transports indus, ou de sortir l'aspi du VTU quand on arrive chez des fainéants qui auraient largement le temps de passer la serpillière eux-même.

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1063

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 11:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

Tant qu'on ne fera pas payer les daubes, on ne s'en sortira pas.
Et faire payer vraiment : même une obole symbolique pour les pauvres, mais qu'ils mettent la main à la pâte quand ils appellent pour rien.


Lorsque j'étais dans l'aéronavale il nous arrivait de rechercher pendant des heures un plaisancier qui avait décidé de changer de destination sans prévenir ses proches. Et l'heure d'avion est un peu plus onéreuse que l'heure de VSAV. Et des heures de recherche pendant que le gars était bien à l'abri dans un port. Sauf qu'une fois qu'il était localisé, ne pouvant lui faire supporter le coût des recherches car il n'avait pas obligation de prévenir sa famille sur ses intentions, les gendarmes se faisaient un plaisir d'inspecter son bateau et de lui dresser des pv pour tout ce qui n'était pas en règle. Une manière indirecte de le punir.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 13:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je ne suis pas d'accord pour faire payer les appels injustifiés ; car les riches continueront à abuser et les pauvres vont crever de peur d'appeler pour rien.
Du coup, la pauvre va appeler quand il sera sur que la raison est bonne ; quand son état ce sera aggravé.

Il tient à l'opérateur de dire "Non, on ne vient pas pour ça".

Et l'opérateur donne le même "non" à tous, que tu sois riches ou pauvres.

Mais l'opérateur doit être :
- Formé
- Soutenu par sa hiérarchie
- Aidé par une campagne de communication nationale

Sauf qu'en France, la mentalité n'est pas celle là.
Car si on ne sort plus, alors on nous baisse les budgets.
Si on nesort plus, on a l'impressoin d'avoir failli à nos missions.

Et les Français vont nous répondre ": mais je paie des impôts !"
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 14:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:
Je ne suis pas d'accord pour faire payer les appels injustifiés ; car les riches continueront à abuser et les pauvres vont crever de peur d'appeler pour rien.
Du coup, la pauvre va appeler quand il sera sur que la raison est bonne ; quand son état ce sera aggravé.

Assez d'accord avec ça, surtout que le principal atout c'est la prévention donc un travail en amont du problème. On ne doit pas attendre que ce soit "tout perdu" pour venir.

Par contre, le message de brembored donne une piste "sous entendu": dans l'ensemble le problème n'est pas de notre côté mais du côté de l'appelant. Si on nous appelle et qu'on dit "non", on passe pour les méchants et on cours le risque de ne pas y aller alors que c'est grave. D'un autre côté, les appelants ne sont pas trop au courant de ce qui est "grave" et de ce qui ne l'est pas.

Deux choses jouent à mon avis, sur ce dernier point:
1) la prolifération des systèmes, avec le médecin de ville, les urgences, le SAMU, les ambulanciers privés, les SP. Qui appeler? Mystère. Ici, au Brésil, il n'y a pas de "médecin de ville" donc tout le monde va aux urgences... Je vous laisse imaginer le bazar... Mais si on met en place différents systèmeq, encore faut-il que ces systèmes soient réellement complémentaires mais que, surtout, les usagers connaissent les différences d'usage. Il y a donc une nécessité de "formation" de la population pour que les appelants sachent qui et quand appeler (en clair, déporter une partie de la régulation vers les appelants)
2) le fait de faire payer n'est pas bon. Mais le fait de faire prendre conscience du coût est une bonne chose. Qui sommes-nous? Que faisons-nous? Combien ça coûte? Appeler des SPV pour rien, cela veut dire faire sortir des gens de leur travail donc créer un manque à gagner pour le patron donc une baisse de son chiffre d'affaire donc des impôts qu'il ne va pas payer. L'enjeu est donc double: j'appelle des gens qui coûtent et qui en même temps vont moins rapporter puisqu'ils vont quitter leur travail.
A ce stade, il n'est même pas certain qu'un SPV coûte moins cher qu'un SPP car que le SPP sorte ou non, il ne rapporte rien et ne fait que couter. Or si le SPV "coute moins", son absence fait qu'il ne "rapporte pas" durant l'intervention.
Dans pas mal d’hôpitaux, lorsque vous avez des soins lourds, vous recevez la facture. Pas pour la payer (car c'est le système de santé qui le fait) mais pour que vous puissiez voir ce que ça a couté.
Il y en aura qui diront "on s'en fout", mais ça, y'a en aura toujours.
Si je regarde le temps de formation d'un SPV, d'un Capo, d'un CA, que je regarde le cout d'un F1, d'un ARI, d'une tenue de feu etc... j'en arrive rapidement à la conclusion qu'engager un FPT coute très cher au contribuable.
Il me semble donc que le gars qui a mis le feu à son garage avec son barbecue et qui reçoit une facture de 50.000 Euros, sur laquelle il est indiqué que c'est tout le monde qui paye avec les impôts, facture qui se termine par "La prochaine fois, faite votre barbecue au milieu du jardin et pas sous l'avancée en bois de votre garage", aura tendance à faire gaffe et surtout à en parler autour de lui.

En tout cas, il est CLAIR qu'on ne sait pas communiquer. Deux exemples tout simple:
1-J'ai vécu des dizaines d'années avec un voisin SPV sans jamais savoir en quoi ça consistait. Un jour, mon épouse à fait une hémorragie interne et ce sont les SPV du village voisin qui sont venu la sauver. Je n'ai pas compris d'où venaient ces mecs là, qui ils étaient. C'est 2 ans plus tard quand d'autres SPV sont venus vendre les calendriers que j'ai demandé qui ils étaient et comment on faisait pour entrer.
2-Quand j'avais mon entreprise, on était dans une technopole. Un gars d'une entreprise voisine, sachant que j'étais SPV me dit un jour "je vais rentrer chez les SPV à Laval. C'est normal que vous auvez du mal à recruter". Il m'explique alors qu'il a voulu appeler la caserne. Il a donc cherché dans l'annuaire.... Sauf que si vous avez la curiosité de chercher, vous verrez que des fois c'est à "Sapeurs-Pompiers", des fois "Pompiers", des fois "Service de secours", des fois "Caserne de Sapeurs-pompiers" etc.... Et le mec est pas un demeuré, loin de là. C'est sa copine qui lui a dit "Appelle le 18" ce qu'il ne voulait pas faire du fait que c'était pour des renseignements. Et bien à la fin, il a quand même appelé le 18, seule solution pour avoir des infos. On hallucine!!

A l'heure ou des gamins font du paintball tous les week-end, ou des gamins sont prêts à partir se battre en Syrie, on est la seule corporation qui pourrait faire des choses "motivantes". Tous les gamins veulent être dans le camion. Et on a du mal à recruter???
Cela fait des années que je dis qu'au lieu d'acheter des caissons à 200.000 Euros et faire passer les mecs 1 fois tous les 5 ans, il faut mettre des caissons à 2500 Euros dans tous les centre et y faire passer les mecs 3 ou 4 fois pas an. Des amis l'on fait en Belgique, dans un tout petit centre. Depuis, plus de problème de recrutement, des mecs motivés, qui prennent plaisir à s'entrainer.
Ici au Brésil, nous allons dans la direction de 2 caissons par service. Justement pour garder la motivation, mais pas pour manoeuvrer loin des autres.
Un autre exemple: je vais donner cours dans un service volontaire au Brésil. Les mecs pleurent comme tout le monde 'Bouhouhouh, on a du mal à recruter". On fait un exercice incendie feu de bagnole. Et les mecs me disent "on a un endroit pour ça, derrière la caserne". En clair, bien caché, personne nous voit.... Je leur dis "Non, on va DEVANT la caserne". On bouche donc la moitié de la rue avec une bagnole, on se pointe avec le camion, on déroule, on arrose. Les gens s'arrêtent, regardent, sourient, applaudissent. En 10 minutes, 2 nouvelles recrues.


Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 20:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

je suis a 99% d'accord avec brembored les citoyens sont matraquer par le déficit de la sécu et ne change pas leur habitude pour autant le seul moyen qu'il comprenne c'est de les faire payer des système existe il sont utiliser depuis des années et on fait leur preuves encore une fois ce que décrit brembored c'est le système que veulent appliquer les ambulancier privée mes la c'est la grève assurer. Grève mener par les pro qui y entraine souvent les volontaire pourtant avant qu'on me disent halte a la privatisation les pays qui intervienne a 2 avec des paramedic ( je ne compare pas les ambulancier a des paramedic mes pense que pour l'instant le DEA est ce qui est le plus a même d'évoluer comme tel. Ceci étant un avis personnel)on souvent une partie voir la totalité de personnel privée avec des cahier des charges précis.
pour ce qui est des avc en kangoo je voit ca quand même dangereux
des economie on peut en faire faut il vouloir les faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 21:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Précision :
Je parlais bien de faire payer les appels abusifs une fois qu'on s'est rendu sur place et qu'on voit que c'est juste un taxi.

Ayant pris du CTA je sais bien qu'il est trop difficile de filtrer plus.

Je crois aussi que désormais, dans notre société du parapluie, beaucoup d'institutions se déchargent sur nous en nous appelant pour tout et surtout pour rien. Mais c'est gratuit, pourquoi se gêner?

Quelques factures aux institutions concernées (ou aux parents, dans le cadre des traditionnels malaises pour esquiver les séances de sport au lycee...) pourraient calmer quelque ardeurs.

Quand le club de foot local aura reçu 2-3 factures, il saura qu'une banale entorse, ils peuvent la transporter eux-même...
Personne n'est mort d'une entorse de la cheville...

Et que dire des maisons de retraite, appel des SP au moindre pépin : facturons !

Les particuliers aussi.
Quand tu fais des gens qui inventent un malaise au grand père pour s'en débarrasser pour partir en vacances, tu regrettes de pas pouvoir les faire raquer...

Etc, etc.

Le bouche à oreille fera le reste.

Il sera intéressant de voir ce que donne la mise en œuvre de la note de la BSPP sur le non-transport des daubes...

Quand c'est gratuit, les gens abusent.
Tant pis pour eux si on durcit le système.


Et n'oubliez pas que le plus gros risque mortel chez les SP, ce n'est plus l'incendie.
C'est la route.

Doit-on continuer de prendre des risques pour rien?
Prendre des risques pour des inters avérées ça peut s'entendre.
Mais prendre des risques "toutes les 7s", ça en vaut vraiment le coup?
Je ne crois pas.
(Car quelque soit le motif, les SP roulent au global bien trop vite)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Jerome1990
Passionné
Passionné



Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 337

MessagePosté le: 28 Aoû 2014, 22:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

Oui, le CTA peut mieux trier ; c'est sûr...

Autre possibilité : plus vicelarde.....
Tout renvoyer au SAMU qui se targue d'être le meilleur service de régulation du monde.
Et si le SAMU se trompe dans sa régulation et envoie un VSAV pour rien : c'est le SAMU qui paie au SDIS....

Au moins ça pénalise celui qui est sensé savoir...

Alors qu'en taxant le requérant, on taxe un ignorant.


Quand un VSAV se retourne ou qu'un FPT shoote un passant ; on se demande si le conducteur avait bu, si l'engin était en bonne état, si ils avaient eu le repos de sécurité....
Personne ne se demande si le départ était justifié....

Et ça, c'est du vécu.. super vécu....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 29 Aoû 2014, 00:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:

Alors qu'en taxant le requérant, on taxe un ignorant.

Exact. On sait aussi que la survie suite à un arrêt cardiaque dépend de l'action immédiate du témoin.
Si on regarde bien la situation, que ce soit pour les appels "pour rien" ou pour le résultat de nos actions d'urgences quand on arrive trop tard (et sur du vital, à moins d'avoir des VSAB avec des moteurs d'avion, je vois pas trop comment on pourrait arriver en 2 min sur les lieux), on arrive toujours à la même conclusion: c'est en formant la population qu'on améliorera les choses.

Le système Français est bon, il permet d'intervenir partout, rapidement, mais son optimisation est devenu impossible, simplement (à mon avis) parce qu'on ne forme pas la population.

Le gros danger de faire payer, c'est de tomber dans la loi des 80/20: j'ai 20 employés qui passent trop de temps à la machine à café, alors je vais la supprimer, sans me rendre compte que je pénalise les 80 qui ne passaient pas trop de temps.
Le Brésil fonctionne à 100% sur ce modèle: au lieu d'éduquer, on réprime. Résultat, plus rien ne se passe, plus personne ne bouge, rien n'est fait et le pays est à l'arrêt.

Le maillon qui pose problème ce n'est pas le SAMU, ce ne sont pas les SP. C'est le premier maillon, donc les témoins.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 29 Aoû 2014, 04:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le samu c'est petit être pas les meilleure régulateur mes pour ce qui est médicale il on des médecins car entre l urgence vital et le déplacement inutile il y'a un certain nombre de pathologie qui sont pas forcément connu du secouriste et si peuvent rapidement dégénèrer pour ce qui est de former la population ça restera toujours le premier et le plus important maillon de la chaîne
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12057
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 29 Aoû 2014, 07:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Jerome1990 a écrit:
Alors qu'en taxant le requérant, on taxe un ignorant.


Oui, et non...
le gars qui se fait une banale entorse alors que sa femme peut l'emmener, il ignore qu'il va déplacer un vsav pour rien
l'ado qui simule des maux de ventre pour pas aller à la piscine, elle ignore qu'elle va coûter X milliers d'euros au contribuable (mais après tout, vu qu'on est pas à un million près :mrgreen:)
La maison de retraite qui t'appelle X fois dans l'année au moindre pépin de ses pensionnaires ne sait pas que ce sont des carences 15 déguisées?
Le gars qui t'appelle parce qu'il se sent mal et qui en fait t'explique qu'il a pas envie de prendre le bus pour aller chez le médecin
Le bourré qui t'appelle pour qu'on le débarrasse de son invité encombrant encore plus bourré (et qui va dire qu'il se sent très mal pour être sur d'avoir un vecteur, bien entendu)

Et la liste est longue...

Donc certes ils ignorent une part du souci mais bon, il n'y a plus aucune culture de la débrouillardise dans notre Pays, et une sur-consommation du service public parce qu'il est gratuit.

En demandant une obole, même symbolique, pour ne pas choquer, on calmerait bien les abus.


Pour le problème de com, vous avez raison
Je note aussi en inter qu'on rencontre trois croyances assez bien ancrées :

- Avec les pompiers on sera plus vite aux urgences qu'avec notre voiture
Ce qui est complètement faux : entre le délai d'arrivée du vsav, le bilan et l'attente d'une plombe pour avoir la regul, ils seraient déjà largement aux urg!
Encore une raison qui prouve que le VSAV ne sert à rien :
Mais les gens sont persuadés que c'est plus rapide.
En même temps, quel SP va communiquer en disant "ne nous appelez pas pour rien, vous y êtes plus vite avec votre propre voiture". Aucun.

- avec les pompiers on passe en premier aux urgences. On sait bien, nous, que c'est faux, mais qu'est ce qu'elle peut nous desservir, celle-là...

- les pompiers sont obligés d'emmener la personne une fois qu'on les a appelé. Très utilisée par ceux qui veulent se débarrasser d'un SDF devant la vitrine du magasin, d'un copain saoul, d'une grand mère sénile qui encombre pour partir en we, et j'en passe. Nous ne sommes pas déménageurs sanitaires !!


Quant à se faire peur sur l'emploi, je ne crois pas :
On ne va pas virer des SPP. Le volontariat en journée est exsangue, on pourrait disséminer des piquets de quelques SPP la journée dans pas mal de "gros" CS volontaires"
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
poys
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Mar 2009
Messages: 77
Localisation: isere

MessagePosté le: 29 Aoû 2014, 10:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Tous a fait d'accord avec brembored je ne pense pas que faire chuter le nombre d'intervention supprimera de poste sur il faudrait juste les répartir autrement ça améliorer même la qualité du service rendu à la population
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 29 Aoû 2014, 11:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:

- Avec les pompiers on sera plus vite aux urgences qu'avec notre voiture
Ce qui est complètement faux : entre le délai d'arrivée du vsav, le bilan et l'attente d'une plombe pour avoir la regul, ils seraient déjà largement aux urg!
- avec les pompiers on passe en premier aux urgences. On sait bien, nous, que c'est faux, mais qu'est ce qu'elle peut nous desservir, celle-là...

Pas de chance mais c'est souvent vrai. Car tu confonds le fait d'arriver aux urgences et le fait d'y être traité. Va aux urgences sans passer par les SP. J'ai eu l'occasion de tester. Tu arrives vite mais après plus de trois heures en salle d'attente, tu te dis qu'en entrant par le sas avec un VSAV on serait déjà en train de s'occuper de toi.
Je suis entré aux urgences à 17H00 on a commencé à me demander ce que j'avais vers 21H00.......

brembored a écrit:

- les pompiers sont obligés d'emmener la personne une fois qu'on les a appelé. Très utilisée par ceux qui veulent se débarrasser d'un SDF devant la vitrine du magasin, d'un copain saoul, d'une grand mère sénile qui encombre pour partir en we, et j'en passe. Nous ne sommes pas déménageurs sanitaires !!

Là je suis d'accord, mais c'est souvent le cas d'institutions qui, avec la disparition de "Police Secours" ne savent plus qui appeler. Tu as ta petite supérette et un mec bourré qui fout la m.... tu appelles qui? La gendarmerie? A raison d'une tous les 100km avec un planton de 3 gugus? Sur mon secteur Français, on avait 3 postes de gendarmerie, situés en triangle chacun à 20 bornes de notre CPI. Une nuit qu'on avait besoin d'eux, on leur a demandé pourquoi ils mettaient autant de temps à venir!! La réponse a été claire: dans chacune des trois gendarmeries il y a .... UN gendarme! Donc le mec prend sa bagnole, va chercher le collègue de la seconde gendarmerie, ensemble ils vont chercher le troisième et taratarata!!! On arrive!
En gros ta un soulard dans ton magasin à 14H00, tu appelles les gendarmes et ils vont arriver après la fermeture de ton magasin.... Donc tu appelles ceux qui sont là: les SP. La question qui se pose est donc de savoir ce qui va se passer si on va pas? Le gars va acheter un fusil de chasse et va régler ça tout seul?

brembored a écrit:

Quant à se faire peur sur l'emploi, je ne crois pas :
On ne va pas virer des SPP. Le volontariat en journée est exsangue, on pourrait disséminer des piquets de quelques SPP la journée dans pas mal de "gros" CS volontaires"

Le système repose de toutes façons sur l''existence des 2. Protéger les grandes villes avec des SPV ne peut pas marcher et mettre des SPP partout non plus.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Hommage à une SPV vosgienne décédé en intervention... le 26/08/2005
le nombre de coup de sirene ... le 05/10/2005
Encore une Intervention qui tourne au drame... le 28/10/2005
MGO Intervention pour deblocage d ascenseur le 21/11/2005
intervention le 28/11/2005
Votre domaine d'intervention préféré... le 23/12/2005
intervention a l'age de 16 ans le 22/02/2006
hiérarchie sur intervention le 25/08/2006


 Sauter vers:   

Les secours vont devoir revoir leur nombre d'interventions


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group