Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
[Reconnaissance] Fuite de gaz


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 17:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le Nane a écrit:

Après reconnaissance si ca sent le gaz ou si l'explosimètre s'emballe, les moyens hydrauliques auront une place logique,
Mais de mettre tout de suite mettre en eau parait un peu précoce

Précoce? La propagation va se faire non pas sur du "solide" mais dans du gazeux. Et à moins que ton équipe soit composé de superman, ils n'arriveront jamais à mettre les moyens nécessaires à temps.

Il est illusoire de croire que l'on peut aller plus vite que le danger. Même si cela peut sembler à priori différent, ta logique est celle de ceux qui pensent que la LDT est suffisante et que, si ça va mal, on établira une lance plus puissante. Mais le temps qui s'écoule entre "ça va bien", et "merde on a des gars au tapis" est un temps trop court pour réagir.

Prévoit ou subit. Pas d'autres alternatives.

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
septain33
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 29
Localisation: sud ouest

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 18:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonsoir
poser la question à vos differents formateurs ou a votre centre entre vous puis donner moi une reponse.Si par contre vous me trouver un document officiel comme les gnr qui font foi je suis preneur!!
merçi et desole que ma question soit ambigue
a bientot alors....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 18:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

septain33 a écrit:
bonsoir
poser la question à vos differents formateurs ou a votre centre entre vous puis donner moi une reponse.Si par contre vous me trouver un document officiel comme les gnr qui font foi je suis preneur!!
merçi et desole que ma question soit ambigue
a bientot alors....

Bonjour,

Pas de doc officielle, mais je viens de regarder les deux PPT utilisés sur mon département. A chaque fois le moyen hydraulique est demandé (et doit être "en eau").
Il y a cependant un flou sur la pénétration dans la structure avec ce moyen en eau: des fois c'est "Oui", des fois c'est "dans la rue".

A mon avis, le fait d'établir "dans la rue" est un reste de l'époque de la LDT puisqu'avec celle-ci l'établissement "par les communications existantes" pouvait se faire assez facilement. Avec un tuyau de 45 sous pression, la montée de l'escalier reléve de l'utopie, il convient donc d'adapter et de préparer l'établissement directement à l'étage.

Il y aussi des infos dans le Mémento Opérationnel vendu chez Icone Graphic et qui sert de base dans pas mal de département. Là, sur la fuite de gaz, on trouve aussi le moyen hydraulique, mais là encore, pas franchement de précision.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 19:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut à tous...
sur une reconnaissance pour fuite de gaz quelques règles sont à observer
Tenue de feu complète pour tous les intervenants.Toute source d'inflammation reste dans le fourgon comme le bip téléphone radio
garer le véhicule avant la zone sinistrée pour éviter de la traverser
engagement minimum avec une LDT en protection incendie et qui servira de fil d'ariane en cas d'explosion
couper le courant qu'en dernier recours après des mesures de sécurité importante
ventiler les locaux si nécessaire
évacuation des habitants
ne pas oublier de se poser les questions sur la toxicité du produit.
le butane le propane ne sont pas des produits toxique mais cependant en forte concentration, l'oxygène restant dans l'air est insuffisant pour un individu et peut provoquer une anoxie.le port de l'ARI est alors recommandé
la maitrise du gaz est complexe et seul l'expérience et l'entrainement sont les meilleurs atouts
et n'oubliez pas que l'intervention n'est terminée que lorsque la fuite est stoppéeet qu'il n'ya plus de gaz
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
diabolik68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Mai 2006
Messages: 588

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 20:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
engagement minimum avec une LDT en protection incendie et qui servira de fil d'ariane en cas d'explosion


Je doute qu'un fil d'ariane serve à quelque chose si ça explose... smile_mal
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 20:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

les binomes de sécurité restées à l'extérieur auront plus facile à retrouver les sp piégés tu n'es pas d'accord avec moi
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
diabolik68
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Mai 2006
Messages: 588

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 20:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ah oui là je suis d'accord.
Vous prenez la LDT systématiquement sur toutes les fuites de gaz vous??
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
vroum25
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 1492

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 20:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

jobi a écrit:
Tenue de feu complète pour tous les intervenants
logique
jobi a écrit:
Toute source d'inflammation reste dans le fourgon comme le bip téléphone radio
comme sur toute inter
jobi a écrit:
engagement minimum avec une LDT en protection incendie et qui servira de fil d'ariane en cas d'explosion
bizzare tous le monde veut à tous prix avoir une lance en eaux et si y a rien vous avez 82m de LDT dehors ! suivez la MGO les gens, la première étape c'est la reconnaissance smile_coolman
jobi a écrit:

ne pas oublier de se poser les questions sur la toxicité du produit.
le butane le propane ne sont pas des produits toxique mais cependant en forte concentration, l'oxygène restant dans l'air est insuffisant pour un individu et peut provoquer une anoxie.le port de l'ARI est alors recommandé
il est plus que recommandé il est obligatoire et fait parti des EPI à prendre par ton binôme
jobi a écrit:
et n'oubliez pas que l'intervention n'est terminée que lorsque la fuite est stoppée et qu'il n'y a plus de gaz
ha bon sa veut dire que si il reste du gaz on ne peut pas partir smile_tirelalangue smile_tirelalangue Big_sourire désolé c'est vrai mais telement logique
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
jobi
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 981

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 20:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

bien sur que non
restons sérieux mais la progression dans un milieuà risque doit s'effectuer avec la LDT en protection incendie
c'est la marche des opérations que nous avons dans les véhicules
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
septain33
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 29
Localisation: sud ouest

MessagePosté le: 31 Jan 2007, 22:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

bonsoir
je crois que dans beaucoup de departement l'utilisation de la ldt n'est pratiquement plus utlisee pour ce type d'intervention
a bientot
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 01 Fév 2007, 08:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Au dela de la question précise de la fuite de gaz, il me semble que le problème posé par ce POST et dans l'ensemble, dans les autres POST sur les tehcniques ou sur la LDT, est en fait un problème de prise de conscience et de difficulté à juger d'une évolution possible.

En toute logique, les SP sont appelés parce qu'à un moment, la situation a échappé au controle: le barbecue se renverse et met le feu, la lampe halogéne tombe sur le canapé et celui-ci prend feu, etc... Il y a donc une situation, et un instant plus tard la situation est différente, n'était pas imaginable une seconde plus tôt, et ne peut plus être gérée.
Or, seul celui qui a une anticipation saura gérer la situation: celui qui a son tuyau d'arrosage sous pression a 1m du barbecue aura la capacité de réagir.

Ce qui est très étonnant c'est qu'on pourra croire que le sapeur-pompier, appelé justement parce que la situation a échappé au controle, va avoir la capacité d'anticipation qui lui permettra de rétablir la situation, tout en prévoyant une éventuelle évolution négative de celle-ci.

Or, tous les POST mis ici et les accidents en intervention, montrent que ce n'est pas vrai. Vous jugez des moyens et des actions en fonction d'une définition de la situation, sans envisager une évolution négative. Pour comparer, vous allumez votre barbecue, mais vous n'avez pas de tuyau d'arrosage. Vous "croyez" connaître la situation, vous "croyez" maitriser. Mais celui qui conduit sa voiture croit toujours qu'il maitrise, celui qui utilise son barbecue également... Or que ce soit pour le chauffeur, le "barbecue" ou vous, l'évolution de la situation se fera toujours avec une intensité et une vitesse contre laquelle vous ne pourrez rien.
Quand on se rend compte qu'on va avoir un accident, il est trop tard pour mettre sa ceinture. Quand le barbecue tombe et met le feu au salon de jardin, il est trop tard pour aller chercher le tuyau d'arrosage.

Et bien quand le Cne Marleau a vu le canapé prendre feu alors qu'au départ ce n'était qu'une "odeur suspect", il était trop tard pour établir et attaquer. En imaginant qu'il n'y ait eu qu'un binôme d'engagé, sous ARI avec une lance, peut-être que ce binôme aurait mis quelques secondes de plus à repérer le danger, mais il aurait eu des moyens pour lutter efficacement et en quelques coups de lances tout aurait été réglé.

Là, on part pour "une fuite de gaz". Mais en toute logique, vous ne pourrez dire "c'était une fuite de gaz" que lorsque vous l'aurez trouvé et traité. En clair, jusqu'à la dernière seconde de l'intervention, vous êtes dans une "supposition" et vous prévoyez donc des moyens en rapport avec cette supposition.

Cela me semble assez inconscient!

Il y a peut-être là une question de mentalité: quand je fais un barbecue, j'ai mon tuyau d'arrosage à côté. Et vous?

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
Le Nane
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 637
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 01 Fév 2007, 13:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:
Le Nane a écrit:

Après reconnaissance si ca sent le gaz ou si l'explosimètre s'emballe, les moyens hydrauliques auront une place logique,
Mais de mettre tout de suite mettre en eau parait un peu précoce

Précoce? La propagation va se faire non pas sur du "solide" mais dans du gazeux. Et à moins que ton équipe soit composé de superman, ils n'arriveront jamais à mettre les moyens nécessaires à temps.

Il est illusoire de croire que l'on peut aller plus vite que le danger. Même si cela peut sembler à priori différent, ta logique est celle de ceux qui pensent que la LDT est suffisante et que, si ça va mal, on établira une lance plus puissante. Mais le temps qui s'écoule entre "ça va bien", et "merde on a des gars au tapis" est un temps trop court pour réagir.

Prévoit ou subit. Pas d'autres alternatives.

Amitiés
Pierre-Louis


Je ne pense pas que de mettre en eau doit etre fait tout de suite, tu pars pour odeur de gaz, tu mettras tout de suite ta lance en eau avant même de savoir si c'est réellement le cas??
tu dois être chef d'agrès, mais j'aimerais vraiment savoir si tu le fais réellement en intervention.......

Tu pars pour une odeur de gaz au 10° etage, car si l'on suit ton raisonnement que tu sois au 2° ou au 15° ca sera identique, tu etabliras ta lance avec tous les inconvénient qui vont avec (si tu es même sérieux tu établiras R-1), et ensuite tu iras faire des prelevés...... et tu verras que ca sentira les odeurs du vide ordure, ou la peinture du voisin du dessous qui remonte.....

Réponds moi franchement si tu le fais systématiquement.........et si c'est l'été à 14h ton choix devrait être identique

Attention, je n'ai jamais dis qu'on ne montait sass matériel et ARI....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2272
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 01 Fév 2007, 14:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le Nane a écrit:

Je ne pense pas que de mettre en eau doit etre fait tout de suite, tu pars pour odeur de gaz, tu mettras tout de suite ta lance en eau avant même de savoir si c'est réellement le cas??
tu dois être chef d'agrès, mais j'aimerais vraiment savoir si tu le fais réellement en intervention.......

Tu pars pour une odeur de gaz au 10° etage, car si l'on suit ton raisonnement que tu sois au 2° ou au 15° ca sera identique, tu etabliras ta lance avec tous les inconvénient qui vont avec (si tu es même sérieux tu établiras R-1), et ensuite tu iras faire des prelevés...... et tu verras que ca sentira les odeurs du vide ordure, ou la peinture du voisin du dessous qui remonte.....

Réponds moi franchement si tu le fais systématiquement.........et si c'est l'été à 14h ton choix devrait être identique

Attention, je n'ai jamais dis qu'on ne montait sass matériel et ARI....


Il y a un peu plus d'un an, j'ai été donner des cours à des officiers "pro" en Belgique. Un Cne m'a raconté une anecdote. Il était jeune sous-off et avait lu quelques trucs sur les phénoménes thermiques. Quelques jours après, il se trouve en intervention pour une odeur et un petit peu de fumée dans une maison avec un étage.
Il arrive, les mecs sortent de l'engin. Rien de visible. Une lègère odeur. Il fait le tour de la maison et voit qu'à l'étage il y a visiblement une salle de bain avec une petite aération qui donne dehors. Et là, il voit un tout petit peu de fumée qui sort par intermitence...
Il se dit alors "là, j'ai deux choix: 1) je fais comme d'habitude donc on monte pour aller voir, et d'après la situation, on avisera. 2) je me méfie car ce que j'ai lu m'a appris que y'avait des trucs viscieux."

Mais en même temps, il se dit "si je met tout un truc en place et qu'il ne se passe rien, je vais passer pour un imbécile et les mecs vont gueuler"...

Il a réfléchi quelques secondes, puis a opté pour un repli, préparation de moyens hydrauliques puissants etc... avec des mecs hyper étonnés et qui commençaient à se demander s'il avait pas péter un cable.
Les établissements ont a peine eu le temps de se mettre en place, que la maison a explosé et que les mecs se sont retrouvés devant une structure embrasée...

Je comprend donc parfaitement ta question. Mais si aujourd'hui, tu es aussi laxiste en terme d'établissement, à terme cela ne s'arrangera pas: n'oublions pas qu'en France les détecteurs de fumées sont rares. Donc quand on part en inter, c'est généralement qu'il y a quelque chose.
Quand les détecteurs seront généralisé, tu partiras dans 99% des cas pour rien. Pourtant, il te faudra tout établir à chaque fois au risque d'avoir à le regretter toute ta vie.

Mais je suis bien d'accord sur le fait que ce ne sera jamais facile. Par contre, si tu as un équipage qui est conscient des enjeux de sécurité, cela facilitera les choses.

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
greg
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Avr 2005
Messages: 5132

MessagePosté le: 01 Fév 2007, 14:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:

Mais je suis bien d'accord sur le fait que ce ne sera jamais facile. Par contre, si tu as un équipage qui est conscient des enjeux de sécurité, cela facilitera les choses.


Le probleme est bien là, la plus part des Sp n'ont pas conscience des risques qui peuvent se produire, et ils veulent derouler de la toile uniquementsi il y a besoin de faire une extinction, rarement dans l'objectif de prévoir un phénomène dangereux susceptible de se produire.

Les mentalités sont dures à faire évoluer.

_________________
Bon plan photo, le blog pour les photographes amateurs
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre greg
Le Nane
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 637
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 01 Fév 2007, 14:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je comprends tout à fait qu'il faille mettre le maximum de précautions de son coté (du chef d'agrès) mais dans cet exemple, il y avait deja une notion d'odeur et de fumées, de la fumée qui sort par une fenêtre n'est quand même pas anodin ,d'autant plus d'une salle de bain....

Mais dans le cas que je cite mets tu tout le temps en intevention le matériel que tu cites, avant même de connaitre la réalité de l'appel?
Si oui, je ne te dirais pas que c'est n'importe quoi, ou que ca sert à rien..... mais j'aimerai savoir si c'est sincerement le cas.....


Je suis toujours partant pour mettre le maximum de précautions mais des fois ce n'est pas possible.....

Citation:
Donc quand on part en inter, c'est généralement qu'il y a quelque chose.

Non, désole c'est malheureusement l'inverse et c'est ca qui cause le plus de tort
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
reconnaissance du métier de Sapeur Pompier le 11/04/2007
Où est la reconnaissance? le 08/02/2008
Fuite de gaz devant vers chez moi.... le 11/04/2011
fuite de gaz vp ou habitation le 13/11/2011
reconnaissance de l ancienneté le 10/08/2013
Barque Reconnaissance et Sauvetage le 28/06/2006
[SDIS 46] Véhicule de Reconnaissance et de Dépollution (VRD) le 21/11/2010
lspcc, reconnaissance d'appartement suprimé? le 29/10/2006


 Sauter vers:   

[Reconnaissance] Fuite de gaz


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group