Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Assumer ses études


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
A-SyD
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 02 Juil 2006
Messages: 264

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 08:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour tout le monde,

J'aimerais avoir votre avis sur un point qui me parait délicat pour moi.

Je place le contexte: 25 ans, je vais devenir SPV, j'ai signé le décret d'engagement et je passe ma FIA dans 2 semaines. Fils de sapeur pompier, je souhaitais le devenir depuis longtemps.

Seulement voilà, dans ma vie professionnelle, je suis cadre dans une très grosse boîte (la plus grosse en effectif en France pour ne pas la nommer...) et je dirige un service d'une 50aine de personne structurée comme une caserne de pompier. J'ai actuellement deux diplômes d'ingénieurs et deux masters. Deux de mes spécialités sont la combustions et les hydrocarbures, et j'espère que je serais utile un jour avec ça aux sapeurs pompiers.

Je suis très humble dans la vie et la première fois que je suis venu dans la caserne, j'ai eu honte de mes études et j'ai eu peur de me faire rejeter, seul le capitaine le sait et il me comprend et se méfie comme moi. Ca a été très délicat, dans mon boulot au début, surtout pour les vieux, ce que je comprend parce que voir débarquer un jeune en tant que supérieur c'est pas évident.

Suite à pas mal de discussion avec des pompiers en cachant mon métier, j'ai peur du comportement des pompiers vis à vis de moi. Peur que certains ptit caporaux me cassent pour "casser du cadre", peur de me faire mal voir des chefs de groupe parce que potentiel officier rapidement, etc... Pourtant je vous assure que je suis pas un pete plus haut que son cul et je souhaite avant tout apprendre le métier de pompier et rester à ma place.

Pour le moment j'ai des craintes de me faire casser et de me faire dégouter du métier de pompier. Comme vous réagiriez ? Comme ça marcherai dans votre caserne ?

Je ne pourrais plus cacher eternellement qui je suis, surtout que la FIA approche, avec certains cour ou ça va se voir forcement qqu part (pertes de charges, ...)

Vos réactions?

merci bien,
A-SyD
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
greg
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Avr 2005
Messages: 5132

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 08:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,
Ta situation n'est pas exceptionnelle, tu trouvera ici un certains nombre de membres ayant une valise pleine de diplome, et ce n'est pas pour autant qu'il sont les souffres douleurs de leurs caserne.

je vais te parler de mon exemple, je suis sapeur pompier volontaire depuis 10 ans au grade de caporal.
Au niveau professionnel je suis responsable sécurité environnement dans un groupe industriel de 1500 personnes, mes responsabilités professionnelles ne m'ont jamais posé de problèmes vis à vis de mes collègues pompiers, c'est même souvent un avantage.

Je n'ai jamais souhaité monter rapidement en grade, je ne suis "que" caporal après 10 ans de service, ce choix est personnel car je désire franchir chaque étape en étant sûr de bien la digéré.

Si j'ai un conseil à te donner, ne cache pas ta profession à tes collègues, car de toutes façon cela se saura rapidement, mais ne confond pas ta position à la caserne et celle de ta profession. tu es un jeune sapeur, alors réagit comme un jeune sapeur.
De plus si tu as des connaissances techniques, fait les partager à tes collègues.

Citation:
Peur que certains ptit caporaux me cassent pour "casser du cadre"

Il y en aura toujours, mais bon si tu respect tout le monde, il n'y aura pas de problème, il faut parfois remettre les chose en place Wink
Pourquoi parler de "ptit caporaux" .... ? smile_oooh

Citation:
peur de me faire mal voir des chefs de groupe parce que potentiel officier rapidement, etc

Ca c'est une autre histoire, deja il faut qu'il y ai un besoin dans ton centre, en suite c'est à toi de voir si tu souhaites réellement être officier sans ( ou presque sans) avoir pris une lance, ...
Il est clair que c'est plus ou moins bien vu par certains, mais tu connais les conséquences possible, alors a toi de choisir...


Dernière édition par greg le 17 Juil 2007, 08:57; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 08:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut

Je comprends ta réaction.

Je suis caporal SPV, et dans le civil, cadre resp. d'un service QSE de 3 personnes (ça fait petit à côté de vous Wink ), après avoir passé un Master l'an dernier.

Cerise sur le gateau, je suis jeune pour tout ça (23 ans).

Au fait que certains peuvent être jaloux, j'ai en plus une fonction ingrate
(la qualité est mal vue, encore plus dans le service public. D'autre part, mon CSP est certifié ISO, ce qui est vécu difficilement par les gars, mais j'ai quand même choisi d'intégrer le service AQ du CSP sur mon temps libre)

Et pourtant, cela se passe relativement bien.
Certes, la plupart m'ont connu gamin (JSP à 12 ans), et m'ont vu gravir petit à petit les échelons scolaires puis en parallèle SP.

La principale allusion à ma fonction civile, c'est quand je fais une boulette (eh oui, personne n'est parfait...), auquel cas j'entends souvent "ah ben bravo, pour un futur chef..." ce qui, on en conviendra, n'est pas bien méchant.

Certains ne comprennent pas pourquoi je ne demande pas à grimper plus vite, mais comme Greg, je pense qu'il y a un temps pour tout.
(surtout quand je clame que ça ne m'intéresse pas encore de finir ma vie avec des inters en Kangoo ou clio à mon âge...)

Un petit conseil, mais à te lire, je pense que ça ne s'applique pas spécialement dans ton cas : les arrivistes sont très mal vus, et très mal venus. Ils ne durent jamais longtemps, c'est un fait.

Mais cela ne tient pas nécessairement aux diplômes, tu trouves aussi les grandes gueules, les branleurs à qui ont peut rien dire, les faignants de tous ordres, etc.

Reste à savoir si tu envisages de devenir directement Lieut ou si tu comptes passer un peu de temps Sapeur.

Vu de ma porte, le mieux, c'est d'avoir un parcours d'homme du rang, de se faire accepter, de vivre en harmonie avec l'équipe en place.
Et puis, un jour, faire valoir ses diplômes si l'envie t'en prends.

Après, nous avons aussi des off. sur titre qui se sont très bien intégrés, parce que humble, bons sur le terrain, pas montreurs de galons, et ça se passe très bien.

Dans ce cas, une période d'observation assez longue sur le terrain, avec les gars, au contact de la mouise quotidienne, sans avoir peur de mettre les mains dans la m* (aux sens propre et figuré), je pense que ça peut contribuer à te faire accepter par quasi-tous (on ne peut pas faire l'unanimité à 100% Wink )

Pour l'acceptation des diplômes, oui, ça se saura. Et alors?
C'est mérité, et pour avoir vu des nouveaux par mutation ou des jeunes chez nous passer des diplômes, ça se passe très bien, on le sait, point.

D'autre part, est-ce un CS SPV ou un Centre mixte?

Dis-toi bien que tu ne dérangeras surtout que les mauvais (off. ayant peur pour leur place, pourquoi pas) ou les frustrés (caporaux qui sont bloqués à ce grade par exemple, faute de pouvoir mieux), qui ont donc déjà leurs problèmes en interne à régler, mais il est si facile de se cacher derrière la mesquinerie...
Mais c'est vraiment pas une majorité, loin de là

Alex

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SPV-38
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 63
Localisation: [ 38 - 69 ]

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 09:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je suis un peu dans une situation similaire.

Je suis sapeurs-pompiers depuis quelques années dans un CSP mixtes.

En parallèle j'ai évolué dans le cadre de mes études et je vais me présenter au concours de Ltn spp à la fin de cette année.

En parler au sein du CSP ne me gêne pas, néanmoins si je réussis ce concours, je démissionerais ou me ferait muter dans un autre département afin de ne pas avoir "sous mes ordres", des anciens collègues ou voir mêmes des gens qui m'ont formés.

C'est vraiment dommage car j'adore ce centre, mais je peux malgré tout comprendre la réaction de mes collègues quant à recevoir "des ordres" de ma part.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
A-SyD
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 02 Juil 2006
Messages: 264

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 10:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ca me rassure tout ça. Je suis dans un CSP SPV (1200 inters/an)

Je n'ai surement pas envie de me prendre pour un commandant en puissance. j'ai une philosophie en tant que chef dans le privé, c'est de bien comprendre le métier des gens que je dirige. C'est pour que j'ai passé du temps avec eux sur les chantiers, dans la m****, sous la pluie dans le froid etc... Maintenant je comprend mieux leur pbs et j'ai plus de faciliter à les diriger. Tout le monde a quelque chose à transmettre, et je souhaite gravir selon mes capacités, mais surtout bien comprendre le métier de pompier, à tous les niveaux.

Je ne souhaite pas devenir lieutenant, les pbs de management, de gestion, de budget, j'en ai déjà assez dans le privé. Je le deviendrait si on a besoin de moi, dès que je me sentirais capable de l'être, donc après avoir connu des incendies en tant que sapeur, etc...

Je parlais de ptit caporaux parce que dans un CIS que je connais bien l'ex de mon père, y'a tros jeunes caporaux qui ont réussi le concours de pro, et qui maintenant se croient être les rois du monde, je sais tout, j'ai tout vu, je connais tout sur tout et je me permet d'envoyerbouler le chef de groupe volontaire parce que je suis pro ! c'est extremement agaçant... J'ai peur de tomber sur des branlos dans ce genre.

J'ai une anecdote assez cocace. Dans le CIS de mon père, le chef de centre est en fait, un employé d'un de ces chefs de groupe dans le privé. C'est assez étranges et ça donne des fois lieu des reglements de comptes...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 10:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ouais, c'était un peu le fond de ma question sur le fait d'être dans un Centre mixte ou non.

C'est une minorité, mais effectivement, y'a des gens qui confondent concours de pro et diplome d'ingé quand ils ont le précieux sésame.
C'est vraiment une minorité, très agaçante, mais rien ne sert de relancer des débats sur les statuts avec ça, surtout qu'ils se mettent déjà assez de monde à dos tous seuls...

Sincèrement, bien faire son boulot en toute simplicité, profiter, comme tu le dis si bien, de ne pas avoir trop de responsabilités administratives pour se concentrer sur un rôle terrain quand on est plus au boulot, et tout roulera, tu verras

Alex


Dernière édition par brembored le 17 Juil 2007, 10:15; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
arno67
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 306
Localisation: SPV - Strasbourg - UT44

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 10:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut A-SyD,

Je suis un ancien chef d'atelier (26 pers) je vais te filer quelques tuyaux
Tu es un leadeur à toi de montrer le chemin…

Les collègues SP vont de toute façon te faire des remarques
Mais a toi de bien répondre et de te faire accepter

Citation:

Peur que certains ptit caporaux me cassent pour "casser du cadre"

Si tu es un manager, tu es formé a la gestion de crise donc tu sais communiquer avec ton équipe au boulot...
Tu dois t’adapter à ton nouvel environnement et utiliser tes outils de communication chez les pompiers
A moins que ton style de management soit directif et que tu adores donner des ordres


Citation:
peur de me faire mal voir des chefs de groupe parce que potentiel officier rapidement, etc

Ce n’est parce que tu es cadre que tu montes plus vite (ou faire le concours d’off.)
Tu as beau avoir la motivation, il faut respecter certaine règle et être patient


Citation:
ne pourrais plus cacher eternellement qui je suis, surtout que la FIA approche, avec certains cour ou ça va se voir forcement qqu part (pertes de charges, ...)


ça va se voir oui mais dans quel sens :
J’ai fais une formation LSPCC il y a environs deux mois: il y avait 4 élèves niveau BAC S et 4 élèves niveau CAP divers
Je me suis pissé dessus lors des calculs de facteur chute : les 4 BAC S m’ont fait un massacre 1/2 = 0.33 ou 5/10 = 2 Sans parler de la progression…
Alors que les 4 apprentis m’ont fait un travail de pro…

Retour d'experience: Le plus dure pour moi était de ne pas répondre face a des erreurs de management :
A des gens qui ne savent pas communiquer correctement et qui gueule à longueur de journée pour rien

_________________
Je lève ce verre a nos femmes, qu’elles ne deviennent jamais veuves…
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 10:32 Répondre en citant Revenir en haut de page

arno67 a écrit:
Si tu es un manager, tu es formé a la gestion de crise donc tu sais communiquer avec ton équipe au boulot...
Tu dois t’adapter à ton nouvel environnement et utiliser tes outils de communication chez les pompiers
A moins que ton style de management soit directif et que tu adores donner des ordres
(...)
Retour d'experience: Le plus dure pour moi était de ne pas répondre face a des erreurs de management :
A des gens qui ne savent pas communiquer correctement et qui gueule à longueur de journée pour rien


Le souci est plus là, oui c'est vrai arno...

En effet, tu évolueras dans un système très hiérarchisé, où se mèlent galons à l'ancienneté et plus récemment galons sur titre.

Mais quoiqu'il en soit, tu seras Sapeur.
Certains en profiteront, mais comme tout processus pour tester les nouveaux sapeurs. Toi ce sera peut-être là-dessus, un jeune ce sera sur autre chose...

Mais la plupart du temps, les gens sont plutôt curieux de savoir ce que tu fais au taf, quelles sont les responsabilités et les enjeux d'un cadre, tu pourras leur montrer, quand tu les entends bougonner sur leur taf, le revers de la médaille d'un chef, etc.

C'est très constructif, ça noue des relations étonnantes, mais c'est vraiment intéressant.

Perso, ce que je trouve le plus dommage (et tu risques d'y être confronté avec tes connaissances en combustions et hydrocarbures), c'est cette règle écrite nulle part qui dit qu'un HDR ne peut pas avoir de bonnes idées, et un volontaire non plus...
On est donc en dehors du cadre d'un Caporal SPV, c'est du bonus.

Le trait est exagéré, car c'est vrai qu'au fil du temps, tu pourras trouver des off. intéressé par tes compétences, et avec qui tu pourras bien échanger.

C'est une question de personnes. Mais beaucoup voient d'un mauvais oeil l'arrivée de nouveaux qui pourraient être autant sinon plus compétent qu'eux sur certains domaines plus ou moins pointus, et remettre en cause une partie de leur légitimité.
C'est humain, je ferais peut-être pareil dans 20 ans si un jeune loup vient marcher sur mes plates-bandes smile_tirelalangue
Dommage, on sait que rien ne vaut le travail d'équipe.

Fait déjà profiter en local de tes connaissances, c'est déjà très agréable...

Alex
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Grumaux
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 08 Mai 2007
Messages: 56
Localisation: Aude

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 11:50 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut! Bon je suis pas encore dans ta situation mais je risque de l'être dans quelques années.
J'envisage un dut et peut-être une licence professionnelle en hygiène et sécurité; et après concours de lieut ou pas concours de lieut?
En fait la question n'est pas comment tu sera vu mais plutôt toi qu'est-ce qui te plait; être off et gérer peut d'inter être souvent dans de la paperrasse ou être dans la bétaillère d'un vsab le coeur battant à te demandé sur quelle inter tu va tombé!
Après si t'es off et que tu dialogue, tu fait pas que donner les ordres tu fou les mains dans la merde jpense que il n'y aura pas de problème mais il y aura toujours des gens pour critiquer!
Reste humain, aprend à connaitre le métier écoute tes gars et tout se passera pour le mieux.
Après c'est a toi de choisir se qui te convient le mieux dans le métier diriger ou tirer les tuyaux.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
A-SyD
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 02 Juil 2006
Messages: 264

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 12:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'ai déjà fait un peu profiter le monde de mes compétences sur le gaz et il est vrai que beaucoup de monde écoutait parce qu'il comprenait pas certaines règles qu'on leur imposait lors d'un feu de gaz. Je pense avoir un bon contact avec les gens de ma caserne.

Le comportement décrit au dessus, c'est vrai ça risque d'être frustrant. Je me souviens d'une discussion que j'ai eu justement sur les pertes de charges avec un formateur, amis de mon père. J'ai tenté pendant une heure de lui expliqué que le différentiel de pression dûe au dénivelé n'avait rien a voir, mais absoluement rien, avec la notion physique de perte de charge. Il a rien voulu savoir parce que chez les pompiers, on fait un amalgame entre perte de charge et perte de pression. La seule réponse que j'ai eue, c'est je suis adjudant chef donc je sais, toi t'es pas pompier tu sais pas. C'est extremement agaçant et il est vrai que ça va être dur pour moi d'accepter qu'un capo a raison juste a cause de son grade. Mais je m'y ferais, parce qu'après tout, ce n'est que ponctuel ce genre de débat, et en temps normal, les gens ne sont pas comme ça.

Et puis, ça va enrichissant pour moi de voir comment c'est de se faire commandé, ça me permettra d'être d'autant meilleur dans mon métier, ce qui pour moi reste le principal puisque c'est ça qui nourrit ma femme et va nourrir mon futur enfant.

Connaissanrt ma personnalité et vu vos réponse, ça va être niquel. Vivement le Bip !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
A-SyD
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 02 Juil 2006
Messages: 264

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 12:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Grumaux a écrit:
Salut! Bon je suis pas encore dans ta situation mais je risque de l'être dans quelques années.
J'envisage un dut et peut-être une licence professionnelle en hygiène et sécurité; et après concours de lieut ou pas concours de lieut?
En fait la question n'est pas comment tu sera vu mais plutôt toi qu'est-ce qui te plait; être off et gérer peut d'inter être souvent dans de la paperrasse ou être dans la bétaillère d'un vsab le coeur battant à te demandé sur quelle inter tu va tombé!
Après si t'es off et que tu dialogue, tu fait pas que donner les ordres tu fou les mains dans la merde jpense que il n'y aura pas de problème mais il y aura toujours des gens pour critiquer!
Reste humain, aprend à connaitre le métier écoute tes gars et tout se passera pour le mieux.
Après c'est a toi de choisir se qui te convient le mieux dans le métier diriger ou tirer les tuyaux.


Quand on dirige, c'est toujorus sur nous que la merde retombe, je suppose que pour le Lieut c'est pareil. Si c'est le cas, je crois que j'ai assez d'emmerdes dans mon job lol.

Ecoutez ces hommes, c'est le meilleur moyen d'être efficace je trouve.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 12:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

A-SyD a écrit:
Le comportement décrit au dessus, c'est vrai ça risque d'être frustrant. Je me souviens d'une discussion que j'ai eu justement sur les pertes de charges avec un formateur, amis de mon père.


Petit détail puisque tu parles de ça : attention aussi en FIA, parce que même sans chercher à faire étalage, penses aussi à tes camarades de promo, tu verras que parfois, dans certaines phases, ça peut coincer...

En y réflechissant, c'est plus en formation que j'ai eu à cacher mon titre, parce qu'effectivement, on tombe avec des gens d'autres Centres, qui te connaissent pas, et un titre d'ingénieur te fait vite cataloguer...
Surtout un jeune, les anciens tentent de la jouer vieux sarce smile_tirelalangue

ça va de la jalousie bête et méchante aux préjugés divers...
m'enfin à la fin de la session, après quelques galères collectives sur des manoeuvres, c'est fini...

J'me rappelle d'un problème de perte de charge où je défendais le carré du débit, seul contre tous. Et même pire que ça, certains se foutaient de ma poire vu que je m'obstinais à mettre en avant un résultat que j'étais le seul à avoir.

Venu le temps de la correction, j'avais bel et bien raison, et j'ai pu voir quelques têtes s'assombrir et grogner dans l'fond...
Alors si en plus j'avais pris l'option de retourner la moquerie, j'allais dans le mur...

Tu verras aussi que c'est très gênant de voir un gradé dire des boulettes en formation, mais surtout ne pas le faire remarquer de front en pleine session : l'être masculin est ainsi fait qu'il a horreur de perdre la face en public, donc ce sera un renvoi derrière la ligne des 22m et fermeture totale du dialogue.
Eventuellement à la fin de l'explication, poser une fausse question de candide pour orienter le débat, et encore...
Après, en coulisse, beaucoup sont très sympas et ouverts Wink

Le problème de la formation des SP en France est bien là : c'est souvent le galon qui amène à être formateur, pas forcément une affinité avec le thème enseigné : les réfs. Incendie et Textes t'en causerait mieux que moi smile_tirelalangue

Une fois ces 2 étapes franchies, à toi les joies de l'inter en toute sérénité avec tes nouveaux collègues

Alex
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
arno67
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 306
Localisation: SPV - Strasbourg - UT44

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 13:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

Félicitions aux futurs jeunes managers, vous mettez les pieds sur un beau champ de mines…
Moi j'ai laissé mes deux jambes sur le champ de batailles
Bref: je vais être plus direct

1) Depuis combien de temps es tu a ce poste ?
2) Quel est ton style de management?
Directif - Participatif - Démocratique - Laisser faire

J’ai pris quelques phrases ou tu te mets toi-même des bâtons dans les roues
Citation:
j'ai eu honte de mes études et j'ai eu peur de me faire rejeter

Citation:
j'ai peur du comportement des pompiers

Citation:
j'ai des craintes de me faire casser et de me faire dégouter du métier

Citation:
Ecoutez ces hommes, c'est le meilleur moyen d'être efficace je trouve



Sinon trois petites règles d’or
1) Parle toujours à la 1ere personne JE (par défaut évite le TU)
2) Soit toujours positif (un verre est a moitié plein rarement a moitié vide)
3) Parle sur le ton affirmatif (un leadeur n’a ni crainte ni peur. Il n’écoute pas : il sait…)
si tu écoutes 20 femmes tu te fais bouffer...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 13:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ouaip Arno, tes remarques sont bien vues.

J'reste quand même persuadé que certains frustrés pourraient profiter de leur galon SP pour vouloir se faire un cadre civil profitant du fait qu'il est Sapeur.

Je pense que le management est à réserver à la hiérarchie SP, et que la vie civile doit rester en partie au vestiaire quand on est SPV (du moins ce qui pourrait gêner ou créer du trouble).

Sinon, ça risque d'être une sacré foire non?

Donc répondre aux anciens pour pas se laisser marcher dessus, on est dedans.
Mais j'ai juste des doutes sur l'emploi du temps affirmatif
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
A-SyD
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 02 Juil 2006
Messages: 264

MessagePosté le: 17 Juil 2007, 14:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ho tu sais, j'ai une façon de manager bien à moi. j'ai tendance à laisser assez d'autonomie aux gens et je surveille de haut, souvent sans qu'il s'en aperçoive. Je préfère ça plutôt que de fliquer les gens même quand ils vont aux chiottes. Quand ils vont dans le mur, je les aide pour qu'il s'en rende compte et qu'il redresse la barre seul. C'est ma façon à moi de leur faire prendre de la bouteille, quand vraiment ils sont dépassés, je reprend les rennes et je fais le ménage (et en général, convoc dans le bureau juste derrière pour analyse du pourquoi du comment on en est arriver la)

Avant de prendre une décision sur un thème, je consulte le spécialiste du thème dans mon service, mais je reste le seul a prendre une décision, et je le fais sans état d'âme. Je ferais le kéké a dire j'ai tout fais tout vu quand je pourrais le faire :)

Le monde des SPV comme je le connais n'est pas forcement rose comme on le voit souvent, entre les guerres de pouvoirs, les luttes d'influence pour prendre la seule place de chef de groupe dispo dans les trois ans, les jeunes SPV qui sont en plus pros qui se prennent pour les rois du monde, les mecs qui en ont rien à cirer, les gradés frustés de leur vie privé qui viennent se défouler sur les jeunes, etc... ce n'est pas une légende. c'est le CIS de mon père...

J'ai juste peur de pas pouvoir exercé cette fabuleuse passion, juste parce qu'un adjudant m'auras pris en grippe parce que je connais mieux la combustion que lui, ou parce qu'il croit que justement, en tant qu'ingénieur, je sais mieux que lui (alors que ce n'est pas vrai)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Aucune discussion similaire



 Sauter vers:   

Assumer ses études


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group