Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Devenir Pro en 2010???


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
le S pépé
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 20
Localisation: St Jean de Luz

MessagePosté le: 11 Déc 2009, 22:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Voila il ne s'agit pas de parler de concours pro comme il a déjà été traité.
Mais il est ici pour moi le moment d'aborder un sujet qui me touche même si je suis pas concerné.
Et oui, quand est-il de tous ces jeunes sur liste d'aptitude qui mérite un poste mais qui voient leurs 3 années de validité de concours passer et attendre l'emploi tant rêver?

Est-ce que le fait de passer un concours, finir sur une liste où l'on s'ajoute à ces milliers d' "aptes" à être employer, est une bonne chose?

Est-ce que les tests sont assez difficiles pour qu'une sélection soit faite? A mon humble avis, je ne pense pas... au moins du point de vue sport. Cinquante mètres à nager c'est pas la mer à boire, le célèbre Luc Léger trône encore en roi dans ces tests sportifs, mais cela ne vaut-il pas un bon monter de corde, des pompes (appuis facial)??

Et puis ouvrir des centaines de postes aux concours mais qu'on ne voit plus lorsqu'on écrit des lettres à nos SDIS, est-il justifié?
Certains commencent sûrement à se reconnaître dans mes lignes.
Ce concours est-il trop ou pas assez difficile?

De plus, les budgets des SDIS sont partis pour se restreindre, les départs en retraite sont-ils comblés, il paraîtrait que oui.

Quand je vois les Volontaires de ma caserne aptes aux concours pro, mais qui commencent à comprendre qu'être embaucher dans un SDIS "archi-convoité", je pense aux départements du littoral du sud ouest et sud est, c'est peine perdue. Doit-on recruter que les "gens du crus"? je crois que ça marche déjà comme ça, à discuter. Il faut même parfois "sacrifier" quelques années pour rentrer dans le métier au sein d'un autre département pour regagner le sien un jour.

J'ai une pensée pour ceux qui veulent réaliser leur rêve, c'est pas parce que j'ai mon poste depuis plusieurs années que je ne suis pas conscient de la chance que j'ai quand je vois aujourd'hui le système.

Durcir l'accès à notre métier est-il la solution?
Des SDIS pensent que oui puisqu'ils ont créé ces fameux tests de "pré-embauche", où l'on trouvera des critères de sport plus élevés, et beaucoup échouent, comme quoi...

Et vous?

Image
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sapeur2france
Passionné
Passionné



Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 314

MessagePosté le: 12 Déc 2009, 13:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut a toi le S pépé

Moi je pense que oui, il faut durcir les testes mais au concours pour ne pas faire les testes de prés embauche par la suite.
Il faut un concours avec des testes sportifs qui tiennes un minimum la route,
après l'écrit ne me dérange pas et je pense qu'il est impératif qu'il y est un oral.
Le top du top se serait qu'ils fassent des concours avec beaucoup mais alors beaucoup moins de poste et que les personnes admises soit directement embauchées .
Ensuite comme tu la dit on n'est des milliers sur cette liste et faut pas se voiler la face certain d'entre nous n'auront jamais de poste , tu parles des départements du littoral mais détrompe toi c'est dans tout les départements de France ou c'est dure de rentré, et la meilleur c'est que certains départements ne recrute pas les gars du cru mais font l'inverse ce qui est complètement stupide , mais c'est le cas de mon département et de plus tous les pro de mon département sont en gréve alors moi ça ne m'arrange.

Sur ce bonne inter.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
toniio-06
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 94
Localisation: Nice

MessagePosté le: 13 Déc 2009, 10:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Moi je pense que l'idéal serait de procéder comme dans la Police Nationale .

Le concours puis ensuite en fonction des besoins l'entrée en école puis l'affectation en fonction de ton classement ..

Je trouve que c'est un très bon système comme ça d'une part cela permet a tout le monde au final d'avoir un poste et en second, que les meilleurs et plus motivés choisissent leur département ..

Et même si les derniers finiront obligatoirement dans un département qu'ils n'ont pas choisis, ce n'est pas grave il suffit juste de se faire muter quelques années plus tard et puis quand on aime un métier, il faut savoir faire des sacrifices, c'est pas comme si on partait au Kosovo quand même !


Bonne continuation à tous !

_________________
Sapeur-Pompier , bien plus qu'un métier .. *
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
sapeur2france
Passionné
Passionné



Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 314

MessagePosté le: 13 Déc 2009, 12:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut

Moi j'achète se système une voir plusieurs écoles nationales .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
le S pépé
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Déc 2009
Messages: 20
Localisation: St Jean de Luz

MessagePosté le: 14 Déc 2009, 15:37 Répondre en citant Revenir en haut de page

Une école nationale de SPPNO au sein de chaque état-major zonal me paraitrait être une bonne solution.
On ne fonctionne aujourd'hui que par GNR, donc notre métier est bel et bien d'apprentissage "national".
Un concours dans chaque ville "état-major zonal" permet également de fixer des postes dans chaque département, au lieu d'ouvrir 500postes dans un concours alors qu'il n'y a pas ce nombre de poste à pourvoir en caserne.

Oui au durcissement des épreuves, ca évitera aussi de voir des élèves arriver en FIA qui n'ont pas le niveau.

Le SDIS embauche un Pompier Professionnel et est sûr d'avoir dans ses rangs un homme qui a le savoir et la condition physique requise.
Le Sapeur, lui, est sûr de s'inscrire à un concours où il trouvera à la fin une FIA et un poste.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sapeur2france
Passionné
Passionné



Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 314

MessagePosté le: 19 Déc 2009, 22:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonsoir à tous ,

Imaginons que l'on puisse tous refaire , plus de concours mais disons comme tu le dit une école national au sein de chaque état-major zonal , il faudrait juste trouver la méthode de sélection pour pouvoir y rentrer.
Pour faire un petit hors sujet, je vois bien une formation de 6 à 8 mois dans cette école imagine,tu formes les gars sur tous fdf , secours routier , conducteur tu leurs fait même passer le trs 1 et 2 les gars feraient des stages au cta comme ça si le gars y est affecté il sera à quoi s'attendre , moi je trouve que se serait top la fia étalé sur 6 à 8 mois dans une école aménager et équipé pour tous type de feu un peu comme à l'ensop .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
fire_castor
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 12 Jan 2010
Messages: 2

MessagePosté le: 12 Jan 2010, 12:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

ouais.... ce serait l'idéal

mais nous ne sommes pas au pays des bisounours....

je pense qu'il va falloir attendre 10-15 ans avant d'avoir un systeme de recrutement qui tienne la route.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Fini
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 6
Localisation: Bouches du rhones

MessagePosté le: 12 Jan 2010, 13:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je pense pareil , oui au durcissement des épreuves sportives , a l'heure actuel n'importe qui ayant une faible condition physique peut les réussir ! Ce serait l'idéal et surtout ne couterait pas plus cher au département .

Et revenir au système de notation de celle ci serait aussi une bonne solution , le apte ou inapte , je ne pense pas que se soit terrible .
Ensuite aussi faire le même système que pour d'autre concours , les meilleurs choisissent les poste a occupés et les derniers prennent ceux qu'il restent ! De ce fait les sapeurs pompiers de France pourrait devenir une " élite " comme sont considéré les marins pompiers et sapeurs pompiers de Paris .

Quant a une école , faut imaginer le cout ... D'après ce que j'ai compris , c'est pas demain la veille qu'il y'aura le budget nécessaire .

_________________
Les temps changent ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Max68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 1122
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 12 Jan 2010, 13:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vous ne parlez que d'un durcissement des épreuves physiques, or, le physique, ça s'acquiert en travaillant!

Les facultés intellectuelles, elles, se travaillent, mais ce n'est pas aussi facile de monter les échelons!

Que je sache au concours SPPNO il n'y a pas grand chose qui aille au dessus de la multiplication en difficulté, je me trompe?

Pourquoi ne pas envisager des tests de compréhension de systèmes mécaniques, ou des tests de "démerde" comme ça se fait à Nuremberg (se débrouiller pour sécuriser une charge ne déséquilibre avec une ficelle, etc...)?

Ca donnerait une meilleur aperçu de la faculté du futur SP de se tirer d'une situation inhabituelle que de lui faire faire des dizaines de pompes dans la cour...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 12 Jan 2010, 22:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Fini a écrit:
Je pense pareil , oui au durcissement des épreuves sportives , a l'heure actuel n'importe qui ayant une faible condition physique peut les réussir ! .


et alors il est ou le problème?? c'est des pompiers ou des athlètes que vous voulez?? si tu es frustrés tu as cas t inscrire au J O, la bas tu pourras en faire du sport...

je suis désolé, mais avec la durée de la FI, tu as largement le temps d'atteindre un niveau physique acceptable, pas besoin d'être une bête en rentrant...

moi je verrais bien une sorte de FI "par alternanace" ou tu passe deux semaines en FI, puis deux semaines en centre, au CTA, etc... pour vraiment être opérationnel et avoir vu différent mode de fonctionnement des différents centre, voir différents départements si ce projet d'école par zone aboutit, ce serait un vrai plus pour les stagiaires...

et oui au tests de "démerde", en effet il n'est pas dix que le mec qui lève 450 kg en développé couché ait la jugeotte nécéssaire dès qu'il tombera sur un cas qu'il n'as pas appris à l'école...
j'irais même plus loin, faire comme un italie ou le avant de prétendre au poste de SPP il faut avoir exercer un métier durant X années...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 13 Jan 2010, 08:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

Au jeu de l'affectation par note, pensez que la Creuse et la Corrèze risquent de se taper tous les derniers...

Les SDIS peu convoités n'adhèreront sans doute pas à ce système.

Pour le durcissement du concours, il est vrai que le sport semble aujourd'hui abordable, mais :
- faut-il durcir ou revenir simplement à un barême noté comme avant?
- on pourrait déjà durcir aujourd'hui en fermant un peu plus les écoutilles à l'entretien... donc si on ouvre tant les portes, c'est que ça arrange du monde. Tant pis pour ceux qui sont sur la touche...

Un sport difficile mettrait peut-être un peu plus à l'abri des bêtes à concours qui postulent chez les SP comme aux impôts ou ailleurs...

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Fini
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Jan 2010
Messages: 6
Localisation: Bouches du rhones

MessagePosté le: 13 Jan 2010, 12:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour ma part je pense que la base même d'un concours est de ne choisir que les meilleurs dans les domaines qui seront demandé dans le métier , hors ici il me semble que le sport prend quand même une bonne place dans le métier de pompier .
Je ne parle pas bien sur de rendre impossible les épreuves sportives au point ou seul les athlète de haut niveau ou professionnel puisse réussir .

Ceux qui réussissent le concours n'ont pas de poste après car il y'a beaucoup trop de demande et pas assez de poste , en rendant plus difficile le concours , il y'aura moins de réussite et donc moins de demande .

Là on etait surtout en train de parlé des épreuves sportif , mais je suis tous a fait d'accord de durcir tout aussi bien les épreuves écrites .
Peut être pas au point d'en arriver a devoir résoudre une primitive ou des équation a plusieurs inconnu.
Mais des test de logique et de "démerde" assez poussés serait une très bonne chose .

Une solution qui serait plus radical , serait en effet de revenir au barème noté ...
Si il y'a 500 poste , seul les 500 meilleurs serait pris . en tenant conte de la moyenne du sport et de l'intellect ! Tous les autres concours fonctionne ainsi .
Quelqu'un de très intelligent avec un niveau sportif correct aurait ces chance et vice versa quelqu'un ayant un très bon niveau sportif mais qui n'est pas un benêt aurait tout autant de chance .

De plus la motivation ne serait que plus forte pour ceux qui passent le concours , en le réussissant , il savent qu'il auront un poste et que leur rêve pourra être accompli . Et si il le rate , il peuvent le repasser l'année d'après toujours dans l'optique d'avoir un poste en le réussissant .
A l'heure actuelle même en réussissant le concours haut la main , on a aucune garanti de rien !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Derek
Habitué
Habitué



Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 197

MessagePosté le: 13 Jan 2010, 12:39 Répondre en citant Revenir en haut de page

Comme l'armée test psychotechnique etc.....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
axeman
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 29 Mai 2006
Messages: 28

MessagePosté le: 13 Jan 2010, 13:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

A mon humble avis, le problème de saturation de la liste opérationnelle ne vient pas de la difficulté des épreuves (sport ou autre) mais d'un manque de coordination. En effet, si un SDIS ou un regroupement de SDIS décide d'ouvrir un concours avec 100 postes, ça veut dire que l'objectif est d'avoir 100 admis au final, pas d'arriver à 50 parce que les candidats auront été éliminés aux autres épreuves. En augmentant le niveau en sport, on ne réduira pas le nombre d'admis à un concours, on éliminera seulement les candidats les moins bons.
Là où cela devient problèmatique c'est que quand un SDIS ouvre un concours pour recruter par la suite, il n'ouvre pas un nombre de postes équivalent à ces besoins mais beaucoup plus, parfois même 10 fois plus. Ceci afin que d'être sûr de pouvoir recruter une partie des admis, sans qu'ils partent tous sur d'autres départements. La solution serait plutôt d'avoir une évaluation correcte des besoins de l'ensemble des SDIS de France et d'ouvrir un ou des concours avec un nombre d'admis égal à ces besoins. Bien sûr pour cela il faudrait une coordination générale qui ne pourrait être faite selon moi que par la DSC. On part un peu sur cette voie lorsque plusieurs SDIS organisent des concours communs. Bien sûr ça ne règle pas le problème des gens inscrits actuellement sur LA.

Enfin sur le sport, je suis d'accord avec le fait que mettre des niveaux trop bas n'est que reculer pour mieux sauter lors des tests de recrutements des SDIS.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Kasskou
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2006
Messages: 1201
Localisation: Morbihan BZH

MessagePosté le: 13 Jan 2010, 13:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Les tests sportifs sont loin d'etre difficile, pas besoin d'etre sportif de haut niveau pour les passer haut la main ! Mais il y a quand meme une condition physique minimum a avoir, apres les tests écrits et l'oral servent aussi a reperer les gros bras qui n'ont rien dans la tete !

Oui aux tests sportifs (meme plus dur s'il le faut).
Oui aux tests écrit.
Oui a l'oral.
Oui aux tests psycho.

Mais non a tous ces concours avec des postes sans places derriere.

Apres, l'affectation par note comme le dit Brembo, toujours les memes SDIS qui auront les derniers.

_________________
Kasskou se gave !!!!!!!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
jeune puce 10 ans,veut devenir jsp!! le 21/11/2005
renseignements pour devenir pompier volontaire le 09/12/2005
quelle limite d'àge pour devenir sapeur pompier? le 04/01/2006
pouvoir devenir pompier pro aprés un accident le 09/03/2006
questtion sur le devenir de metier de pompier le 13/03/2006
Dilem : tentation de devenir pompier mais pari professionnel le 19/06/2006
demande de doc pour devenir sapeur pompier volontaire le 29/11/2006
Peut on devenir ambulancier chez les pompier? le 12/08/2007


 Sauter vers:   

Devenir Pro en 2010???


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group