Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
AFPS-PSC1-Basic Life Support


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2312
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 22 Déc 2011, 16:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Plusieurs fois j'ai entendu dire qu'en terme de secourisme type AFPS/PSC1, les Anglo-saxons étaient meilleurs et bla bla bla... et entre autre que leur Basic Life Support était super.
Le "hic" c'est que malgré de nombreuses recherches, le seul truc que je trouve en Basic Life Support, c'est... de la RCP, de la RCP, de la RCP.... et bien sûr du DEA, du DEA etc...

En fait, j'ai jamais trouvé de trucs complets genre AFPS/PSC1 donc:
- pour le mec tout seul
- sans matériel
- traitant aussi bien de l'arrêt cardiaque que de la brulure, du trauma, de l'hémorragie etc..

Soit je trouve des docs avec seulement RCP-DEA pour le grand public, soit des docs qui prétendent être pour le grand public mais qui expliquent comment mettre un collier cervical, faire des bandages de la mort qui tue etc... avec des formations de 200 heures....

Donc question: avez-vous déjà vu des docs avec un contenu à peu prés semblable à l'AFPS/PSC1 mais en Anglais (par exemple).

Amitiés
Pierre-Louis

_________________
http://www.flashover.fr
"Y a t-il un danseur de claquettes au bar du mess des officiers?" (WJ)
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 901

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 11:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut
le problème, c’est qu’habituellement, la notion de BLS ne couvre en fait que la RCP, au sens large( les recco ERc parlent ussi d’étouffement et inconscience) les malaise et trauma . n'en font pas partie .
ce qui explique aussi que leur formations soit plus courtes, et plus répandues. personnellement, je me dis souvent qu'ils sont plus dans le vrai que nous sur ce point là : qui dans le grand public sera un jour amener à prendre en charge un brule chimique ? qui le fera efficacement 2 ans après sa formation??..
a coté de ça, ils ont souvent tout un tas de module optionnels, genre "enfant, activités nautiques...donc je pense qu'il va te falloir le faire, ton support si tu souhaites mettre en place une formation de même niveau
j’avais trouvé ça sur le net, comme source d'inspiration déjà traduite.. https://www.sja.org.uk/sja/first-aid-advice.aspx.
par contre , la CR à sortie ses "guidelines"" : c’est ce qui doit servir de base aux sociétés nationales pour la rédaction de leur référentiels (même principe que pour les déclinaisons régionales ou nationale des ERC ) ; le travail de validation scientifique est don à jour, y' a plus qu'à piocher les thèmes qui intéressent ..Ça se charge là :
http://fr.firstaidinaction.net/data-publications/technical-files/first-aid-guidelines-2011
bon courage,
ZAag
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2312
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 11:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

zagamore a écrit:
salut
le problème, c’est qu’habituellement, la notion de BLS ne couvre en fait que la RCP, au sens large( les recco ERc parlent ussi d’étouffement et inconscience) les malaise et trauma . n'en font pas partie .
ce qui explique aussi que leur formations soit plus courtes, et plus répandues. personnellement, je me dis souvent qu'ils sont plus dans le vrai que nous sur ce point là : qui dans le grand public sera un jour amener à prendre en charge un brule chimique ? qui le fera efficacement 2 ans après sa formation??..

Si on prend des cas "particulier" comme les brûlures chimique, je suis d'accord. Mais entre le nombre de fois où tu es témoin d'un arrêt cardiaque et le nombre de fois ou tu vas voir un mec se prendre une pelle en vélo ou être renversé par une voiture, là, y'a pas photo...
Pour ma part, dans le "civil" je n'ai jamais été témoin d'arrêt cardiaque, mais j'ai été témoin de plusieurs accidents. Et je pense que c'est notre cas à tous.

zagamore a écrit:

a coté de ça, ils ont souvent tout un tas de module optionnels, genre "enfant, activités nautiques...donc je pense qu'il va te falloir le faire, ton support si tu souhaites mettre en place une formation de même niveau
j’avais trouvé ça sur le net, comme source d'inspiration déjà traduite.. https://www.sja.org.uk/sja/first-aid-advice.aspx.
par contre , la CR à sortie ses "guidelines"" : c’est ce qui doit servir de base aux sociétés nationales pour la rédaction de leur référentiels (même principe que pour les déclinaisons régionales ou nationale des ERC ) ; le travail de validation scientifique est don à jour, y' a plus qu'à piocher les thèmes qui intéressent ..Ça se charge là :
http://fr.firstaidinaction.net/data-publications/technical-files/first-aid-guidelines-2011

Merci pour les liens. J'ai regardé tout ça et j'arrive à deux conclusions:
1) en ce qui concerne le RCP et le DEA ce sont des actions techniques très simples. Le niveau de l'apprenant en fin de stage, doit donc être le même, que cette personne ait appris aux USA, en France ou en Angleterre. Donc choisir un cours de RCP "made in USA" sous prétexte que "c'est mieux", c'est un peu ridicule.
2) en ce qui concerne le reste, la France semble être l'un des rares (le seul?) pays avec une documentation qui fait le tour de la question (hémoragie, PLS, brûlures...) sur un temps très court (pour info, j'ai donné cours d'AFPS a mon fils quand il avait environ 5 ans. Un an plus tard, son grand-père s'est brûlé et c'est mon fils qui lui a mis le bras sous l'eau...)

Je vais donc continuer ce que j'ai commencé, à savoir traduire le GNR (PSC1+PAE3). Google est mon ami et avec le Translator Toolkit, ça devrait bien le faire, surtout que ce sera vérifié ensuite par des méde Big_sourire

En tout cas, merci beaucoup pour les liens
Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 901

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 12:42 Répondre en citant Revenir en haut de page

re.
je complète avec ce lien là, notamment la section 17, qui va plus loin que la "seule" RCP : http://circ.ahajournals.org/content/122/18_suppl_3.toc
sinon , une ou 2 remarques :
- il n'y a pas de RCP US ou pas : la RCP est calée par une recommandation internationale : ça s’enseigne grosso mode partout pareil.
- la culture du risque dans la société : en France , on est nul. les réflexes "de base " sont bien souvent inculqués des l'école dans de nombreux pays : du coup, pour le tout venant, ils savent faire avant de suivre une session de formation structurée..
je troue que la trauma , c’est justement la ou on se perd au PSC : on noie l'essentiel au milieu d'un tas de cas particulier , jamais utiles . avec au final : soit la personne se plante, avec un CA pas adaptée, soit elle hésite au point d’être inutile. On concentre trop d'info, pas toutes importantes, dans un laps de temps trop court, tout ça parce que le sujet est ignorée en dehors de ces 10 heurs de cours..

d'ailleurs , face à un piéton renversé un PSC ne fait, au final, que de la protection..certes c'ets super important, mais avec un peu de bon sens et une meilleur éducation générale, n'y arriverait on pas aussi bien ?
du reste, la CAT les recommandations techniques sur la trauma pour la révision 2012 du PSC tient en 8 lignes !

après évidemment , il faut s’adapter à la structure du pays considéré...moins on éduque les gens, et moins le système général de secours est efficace, plus il faut probablement former les sauveteurs..
zag
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2312
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 15:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

zagamore a écrit:

je troue que la trauma , c’est justement la ou on se perd au PSC : on noie l'essentiel au milieu d'un tas de cas particulier , jamais utiles . avec au final : soit la personne se plante, avec un CA pas adaptée, soit elle hésite au point d’être inutile. On concentre trop d'info, pas toutes importantes, dans un laps de temps trop court, tout ça parce que le sujet est ignorée en dehors de ces 10 heurs de cours..

d'ailleurs , face à un piéton renversé un PSC ne fait, au final, que de la protection..certes c'ets super important, mais avec un peu de bon sens et une meilleur éducation générale, n'y arriverait on pas aussi bien ?

Là, je me permets de ne pas être d'accord.
J'ai donné de nombreux cours d'AFPS et de SST. Au début de chaque cours, j'expliquais aux gens le but: aujourdhui, face à quelqu'un qui saigne de partout, face à l'ouvrier tombé du toit, face au mari bricoleur qui vient de se sectionner le doigt, la seule chose que vous savez faire c'est crier "Houlala, houlalal, houlalal". Là, je vais vous apprendre à faire quelques trucs et surtout à savoir quoi "pas faire". Car on constate qu'il y a une culture des trucs de "grand mère" qui est assez ahurissante.
Du genre fait faire marcher quelqu'un qui est tombé pour pas qu'il soit paralysé, ou bien fait frotter la brûlure avec un bout de pomme de terre (la gestion des brûlures, c'est toujours du Grand Mendes).

Reste ensuite la manière de faire passer le contenu. Les "points spécifiques" sont.... des points spécifiques. Et ils doivent être traités comme tel.

Il y a environ 30 ans, une de mes tantes, infirmière, s'est trouvée témoin d'un AVP. Elle était la seule formée et malgré ses protestations, elle n'a pas réussi à empêcher que le public relève la personne renversée, pour la faire marcher. Les gens qui "aidaient" se sont rendu compte de leur erreur quand l'os a percé le pantalon... On peut se dire que s'il y avait eu 2 ou 3 autres personnes formées, cette malheureuse action n'aurait pas été réalisée.

J'estime qu'on ne peut pas dire qu'en France on est nul et mettre ça sur le dos du contenu de la formation. Mettre ça sur les problèmes de transmission, là oui, je suis d'accord.
Il n'y a pas de raison qu'une personne se souvienne quoi faire en cas d'ACR mais ne sache plus quoi faire en cas de brûlure. Si demain ta voisine se brûle, tu sauras qu'il faut mettre de l'eau. Et ça, tu l'apprends quand tu as un cours sur les brûlures. Tu peux toujours faire 300 heures de RCP, c'est pas pour ça que tu sauras quoi faire face à un malaise, une hémorragie etc.

En plus, si on forme les gens "en masse" à la RCP, c'est bien justement non pas pour une raison de qualité, mais de quantité: il faut mieux 80% de gens moyennement formés que 15% de "super secouriste", car statistiquement, tes chances de survie augmente peu avec une forte augmentation du niveau d'un nombre réduit de personne, mais augmente beaucoup avec l'augmentation minime du niveau d'un grand nombre.

La difficulté est sans doute de trouver le juste milieu. J'avais toujours pensé que l'idéal serait d'avoir un cours plus court (pour tenir sur une journée) et des groupes très petit. La réforme Française prévue pour 2011 semble allez dans ce sens, avec seulement 7 ou 8 heures de cours. On verra bien.

Je reste étonné de ne pas trouver ça autre part. Soit comme tu l'indiques, il n'y a que la RCP, soit on trouve des formations hyper complète, totalement inadapté au public (genre 380 Heures.....)

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 901

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 18:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

ah mais on est d'accord : ne pas toucher un blesser, savoir faire un pansement pour arrêter un saignement, arroser...ce qui est hallucinant, c’est qu'on ait besoin de faire des formations spécifiques pour ! dans des tas de pays, les gens le savent sans avoir à suivre de formations...mais les gestes de secours sont "distillés " d'autres manières : écoles, actions associatives genre scouts...ateliers de sensibilisation divers, campagne de prévention... donc , le niveau moyen de connaissance est supérieur.
effectivement, nous ici, on est tellement nul qu'il faut attendre que es gens fassent l'effort d'aller se former.
du coup, il y a la question sur le rendement objectif : à partir du moment ou les gens savent déjà qu'une victime de malaise doit etre mise au repos, et passer une alerte, l’utilité d'un module "malaise " de niveau de celui du PSC est discutable..au fonds , avoir les reposes aux 4 questions type, c’est bien, mais si c’est là le seul apport de la formation, autant s'en passer : le quidam débutant fera quasi aussi bien sans qu'on ait investi dans un PSC..
je crois si nombre de pays n’enseignent que la RCP, c'est que le reste est acquis autrement, pour l'essentiel...et un peu aussi parce que, objectivement, on met peut être trop de choses , et qu'on pourrait réduire sans perte d’efficacité significative. de toute façons, on va vers ça ! Big_sourire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pl.lamballais
Référent INC
Référent INC


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 26 Avr 2005
Messages: 2312
Localisation: Brasilia (Brésil)

MessagePosté le: 23 Déc 2011, 19:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

zagamore a écrit:
ah mais on est d'accord : ne pas toucher un blesser, savoir faire un pansement pour arrêter un saignement, arroser...ce qui est hallucinant, c’est qu'on ait besoin de faire des formations spécifiques pour ! dans des tas de pays, les gens le savent sans avoir à suivre de formations...

Houlalalala!!! T'est dans le monde bisounours mon ami!! Big_sourire Big_sourire

Que tu sois en France, en Allemagne, aux USA, en Argentine ou au Brésil, si le mec n'a jamais été formé pour les brûlures, il va te balancer de la purée de patate dessus, si tu es en France, de la purée de petit pois bien verts fluo si tu es en GB, de la purée de mangue si tu es au Brésil! Big_sourire Big_sourire Big_sourire Big_sourire

Savoir faire un point de compression, ça s'apprend et si tu sais pas, tu fais pas. Ce qui se passe peut-être, c'est que le risque cardiaque, "ça fait bien" et que cela amène un autre truc, vicieux, qu'on a aussi chez les pompiers: il est plus simple d'acheter du matos que de former les gens. Donc on colle des DEA un peu partout ("Regardez, vos impôts sont bien utilisés"), mais le reste, ça n'intéresse pas grand monde.
L'autre truc c'est que les ACR sont fréquents aux USA mais vu le nombre d'obèse du pays, ça semble un peu normal... smile_top

Amitiés
Pierre-Louis
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre pl.lamballais
zagamore
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juil 2006
Messages: 901

MessagePosté le: 24 Déc 2011, 10:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

pl.lamballais a écrit:

Que tu sois en France, en Allemagne, aux USA, en Argentine ou au Brésil, si le mec n'a jamais été formé pour les brûlures, il va te balancer de la purée de patate dessus, si tu es en France, de la purée de petit pois bien verts fluo si tu es en GB, de la purée de mangue si tu es au Brésil! Big_sourire Big_sourire Big_sourire Big_sourire
Amitiés
Pierre-Louis


et alors Big_sourire Big_sourire Big_sourire
en exagérant a peine ; sur un brulure simple, mettre de la purée de mangues est inutile certes, mais pas dangereux. arroser ne sauve pas la vie, ne pas arroser ne tuera pas la victime. alors, sachant que pour les brulures "moches ", les gens auront le réflexe d'appeler, est il vraiment déterminant de traiter le sujet dan ce type de formation ??? un type formé sera t'il plus déterminant dans son arrosage que celui à qui on lui aura dit de le faire par téléphone?
en revanche , pour la RCP, c’est l'inverse : pas de gestes, pas de survie, et c’est autrement plus compliqué que d'arroser.
il y vraiment un rapport lourdeur/gain à étudier AMHA
pis si, dans tout un tas de pays , les grandes notions de bases sont plus largement diffusées dans la population : les gens en savent plus que le français moyen.. le PSC ne leur apporterait pas forcement beaucoup. ..
Après, a voir aussi ce qui existe en terme de structure de secours locales :c'est pas la même si on doit gérer tout seul.
Amicalement,
Zag
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
AFPS et permis de conduire le 03/10/2005
Ou se procurer une Attestation d'obtention de l'AFPS le 11/08/2006
recherceh un formateur AFPS le 15/11/2007
besoin d'aide rapidement pour un questionnaire AFPS le 11/01/2008
Equivalence PSC1 / PSE1 ? le 19/09/2011
moniteur afps le 20/06/2005
AFPS AFCPSAM CFAPSE le 04/07/2005
[Déjà traité] AFPS le 10/04/2007


 Sauter vers:   

AFPS-PSC1-Basic Life Support


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group