Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Est-il normal d'administrer Ethylotest aux blessés graves ?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
CATALANSOCRATES
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 3
Localisation: Boulogne Billancourt

MessagePosté le: 24 Jan 2016, 23:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

ma femme a été renversée par une voiture voici 3 ans, alors qu'elle empruntait un passage piétons. elle a perdu momentanément connaissance après un choc violent à la tête (ouverture du cuir chevelu, hémorragie).
A son réveil sur le macadam, la police lui a demandé de souffler dans l'Alcootest avant que les pompiers puissent l'emmener à l'hôpital. Pouvez-vous me dire si c'est la procédure normale ?
Je vous remercie par avance de votre réponse.
Bien cordialement.

_________________
CatalanS
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9949
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 25 Jan 2016, 07:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut et bienvenue sur le Forum Pompier.

Je t'invite à prendre connaissance de la charte (à respecter pour préserver la bonne ambiance qui règne ici).
Les règles du forum se trouvent ici : Règles du Forum Pompier.


Lors d'un accident de la circulation impliquant des blessés, il est tout à fait normal que ceux-ci procèdent à un contrôle du taux d’alcoolémie chez tous les conducteurs impliqués.
Maintenant que ceux-ci viennent dans la cellule de notre ambulance et fassent souffler la victime, pourquoi pas ? Si les pompiers ou les médecins donnent leur accord en fonction de l'état de la victime il n'y a , a priori, aucun problème.
Il ne faut pas oublier qu'il n'est pas rare non-plus que les forces de l'ordre fassent le déplacement directement à l’hôpital car l'état des victimes nécessitait un transport rapide vers celui-ci.

smile_coolman

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
GI
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 14 Déc 2005
Messages: 1534
Localisation: IDF

MessagePosté le: 25 Jan 2016, 19:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

il est extrêmement fréquent de voir la police faire souffler les victimes, tandis que celles-ci sont en cours de prise en charge par les sp.

est-ce que c'est la procédure de la police ? =>demandez plutôt à la police
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lamouche
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Aoû 2009
Messages: 1417
Localisation: Loiret

MessagePosté le: 25 Jan 2016, 19:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

Après c'est au chef d'agres de dire oui ou non, et si la victime peu souffler.

_________________
http://www.old-droppers.com/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 714

MessagePosté le: 25 Jan 2016, 19:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

C'est la procédure tout à fait classique...une plaie au cuir chevelu ne permet pas d'esquiver le contrôle éthylotest, et de toute manière, si elle n'avait pas pu souffler (si son état était réellement grave, ce qui ne semble pas être le cas ici puisqu'elle est parvenue à souffler), la prise de sang à l’hôpital aurait permit de révéler si oui ou non elle était alcoolisée..

J'avoue ne pas comprendre le but de la question, notamment trois ans après.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
CATALANSOCRATES
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 3
Localisation: Boulogne Billancourt

MessagePosté le: 06 Fév 2016, 13:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Merci de vos réponses. J'ai le sentiment que les répondants n'ont pas forcément bien lu ma question. Et que les réponses avaient parfois un ton défensif, comme si ma question avait un ton polémique, ce qui n'était objectivement pas le cas et certainement pas dans mes intentions, sachant que si j'ai des reproches à faire, c'est uniquement à la police et non aux pompiers pour lesquels j'ai une reconnaissance sans limites.

En effet, Proton, tu parles des contrôles effectués auprès des conducteurs : ma femme a été renversée par une voiture... elle traversait sur un passage piéton.

Par ailleurs, Tonic, tu ne mentionnes que la plaie au cuir chevelu, alors que j'ai parlé aussi d'une perte de connaissances, ce qui est autrement grave. Ou alors, si ça ne l'était pas, pourquoi a-t-on fait passer un scanner du cerveau et de l'abdomen (éclatement de la rate suspecté).

Est-il normal, du point de vue médical, de demander cet effort à quelqu'un qui souffre d'une commotion cérébrale et peut-être d'un éclatement de la rate ? Est-on bien sûr que cela est totalement sans conséquences ? (Et est-ce bien humain, tout simplement ?). Et pourquoi ne pas attendre la prise de sang à l'hôpital ?

Tonic, pourquoi -3 ans après ? parce que cette question me hante toujours et que je pense aux autres victimes dans le même cas. S'il s'agit d'une procédure standard, il me paraît urgent de la faire changer.

GI, tu as tout à fait raison, j'ai effectivement adressé ma question également à la police. J'attends toujours...

Merci en tout cas.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9949
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 06 Fév 2016, 15:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Conducteur ou pas, tous les impliqués ont à souffler pour vérifier qu'il n'y avait pas simplement d'ivresse sur la voie publique qui aurait pu amoindrir les réflexes.
Maintenant, on revient à ce qu'on a dit, si son état permettait de la faire souffler, il n'y avait pas de raison de ne pas la faire souffler.

smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4268

MessagePosté le: 06 Fév 2016, 15:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

J'ai peut être cette chance...et peut être aussi que dans mon secteur je n'ai affaire qu'avec les Gendarmes (je suis persuadé que cela joue...)...mais que je soit en équipier ou en CA, j'ai toujours vu les FO demander s'ils pouvaient monter faire leur job auprès de la victime...et je me suis déjà vu leur demander d'attendre 2 petite minutes sans que cela pose souci.

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 714

MessagePosté le: 06 Fév 2016, 17:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Citation:
Ma femme a été renversée par une voiture... elle traversait sur un passage piéton.


Je ne doute pas de votre bonne foi, mais il faut bien comprendre que le job de la police est de démêler le vrai du faux et de mener à bien leur enquête (ils ne peuvent ni vous croire sur parole, ni croire uniquement les témoins... c'est l'assemblage de toutes les données qu'ils vont recueillir qui va permettre de déterminer les responsabilités de chacun). Le fait que votre femme soit en état d'ivresse aurait pu réduire la responsabilité du conducteur, en raison de la "faute de la victime".

Citation:
J'ai parlé aussi d'une perte de connaissances, ce qui est autrement grave. Ou alors, si ça ne l'était pas, pourquoi a-t-on fait passer un scanner du cerveau et de l'abdomen (éclatement de la rate suspecté).


La perte de connaissance est un signe de détresse importante, mais ne suffit pas à lui seul à déterminer la gravité de l'état de la victime (Par ailleurs, le terme "perdre connaissance" est souvent employé à tort et à travers, contrairement à la définition "médicale" qui est bien précise) . De plus, sur l'intervention, il y avait du personnel qualifié et formé, qui a jugé que l'état de votre femme n'était pas incompatible avec le fait de souffler dans l’Éthylotest : Dans le cas contraire, le médecin ou le chef d'agrès se seraient formellement opposés à cette mesure, et elle aurait donc probablement eu lieu à l’hôpital avec un prélèvement sanguin.

Citation:
S'il s'agit d'une procédure standard, il me paraît urgent de la faire changer.


Moi il me paraît urgent de changer la mentalité des gens, qui souvent se permettent des remarques (se pensant omniscients), alors même que sapeurs-pompiers, personnels hospitaliers et policiers connaissent très bien les tâches qu'ils doivent et peuvent accomplir...Je regrette plutôt que cette procédure ne soit pas systématiquement appliquée! (Pas mal de personnes alcoolisées qui se plantent en voiture et qui passent à travers les mailles du filet..)

Citation:
J'ai peut être cette chance...et peut être aussi que dans mon secteur je n'ai affaire qu'avec les Gendarmes (je suis persuadé que cela joue...)...


Je suis en zone police et je n'ai jamais vu de policiers se permettre d'entrer dans la cellule et de demander les infos ou faire souffler sans nous demander l'autorisation.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
CATALANSOCRATES
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Jan 2016
Messages: 3
Localisation: Boulogne Billancourt

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 14:47 Répondre en citant Revenir en haut de page

Du nouveau sur ce sujet : j'ai interrogé un médecin urgentiste, un neurologue et un spécialiste de médecine interne sur ce sujet.

Leur point de vue est unanime : on prend un risque inconsidéré en faisant souffler dans l'éthylotest un blessé renversé par une voiture. Compte tenu des dommages internes potentiels, il y a un risque d'aggravation de ceux-ci.

De plus, le rôle du médecin est de secourir avec humanité, pas de demander des efforts supplémentaires à une victime en détresse. Même si la victime est potentiellement en tort, elle reste en premier lieu un patient.

Compte tenu des avis autorisés que j'ai reçus, je vais m'appliquer à faire interdire cette pratique inhumaine et médicalement dangereuse.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
maxoo
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Jan 2014
Messages: 550

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 16:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello, il est certains que si notre victime est bléssée grave, ou suspectée d'avoir un serieux soucis médicale, il existe quand même la solution de la prise de sang au CH, et encore mieux, dans certains cas, les prélevements de sang systématique par le SMUR ... avec un petit tube en plus pour la police...



smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
sdf 30
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 1126

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 16:51 Répondre en citant Revenir en haut de page

CATALANSOCRATES a écrit:
Du nouveau sur ce sujet : j'ai interrogé un médecin urgentiste, un neurologue et un spécialiste de médecine interne sur ce sujet.
Leur point de vue est unanime : on prend un risque inconsidéré en faisant souffler dans l'éthylotest un blessé renversé par une voiture. Compte tenu des dommages internes potentiels, il y a un risque d'aggravation de ceux-ci.
De plus, le rôle du médecin est de secourir avec humanité, pas de demander des efforts supplémentaires à une victime en détresse. Même si la victime est potentiellement en tort, elle reste en premier lieu un patient.
Compte tenu des avis autorisés que j'ai reçus, je vais m'appliquer à faire interdire cette pratique inhumaine et médicalement dangereuse.


Et pourquoi ces éminents spécialistes ne se sont ils jamais manifestés afin d'interdire cette pratique ? De toutes façons, si la victime est vraiment en détresse vitale, il y aura sur les lieux une équipe médicale qui fera un prélèvement sanguin, et donc les forces de l'ordre n'auront pas besoin de faire un éthylotest. C'est donc un faux problème.

Par ailleurs je me permets deux observations. Je rejoins mes collègues, je n'ai jamais vu un membre des forces de l'ordre faire du forcing pour pouvoir pratiquer un éthylotest. La seconde c'est que gendarmes et policiers ont besoin pour la procédure du taux au moment de l'accident et non pas 3 heures après. Combien de chauffards font exprès de ne pas savoir souffler pour aller au poste en pensant que le taux entretemps va descendre.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 714

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 20:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Je vais m'appliquer à faire interdire cette pratique inhumaine et médicalement dangereuse.


Mais qui sont ces barbares qui ont fait souffler une personne avec une simple plaie au cuir chevelu ayant fait une légère PCI et ayant entrainé simplement l'intervention d'un équipage de sapeurs-pompiers secouristes visiblement sans l'assistance d'un renfort médical en l'absence d'urgence vitale? Qu'on les traduisent en justice, devant la Cour européenne des droits de l'homme....

Pauvre de nous smile_dort

Citation:
La seconde c'est que gendarmes et policiers ont besoin pour la procédure du taux au moment de l'accident et non pas 3 heures après. Combien de chauffards font exprès de ne pas savoir souffler pour aller au poste en pensant que le taux entretemps va descendre.


Pour précision, le fait d'attendre avant de souffler peut être pénalisant également pour le chauffard, car il semblerait que le taux d'alcoolémie continue à augmenter jusqu'à un certain temps après l’absorption de la boisson, avant d'entamer sa phase descendante...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
SP Richarddu21
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 05 Fév 2013
Messages: 40
Localisation: Côte d'Or (21)

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 22:04 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,
Étend d'accord avec tout ce qui a déjà été dit, je parlerais d'une autres possibilité:
- Ils ne la font pas souffler, au procès, vice de procédure et donc aucune poursuite.

Et là il serait le premier à ce plaindre que la police ne fait pas son travail et qu'il va "changer cette pratique humaine" smile_dort

Encore un bon donneur de leçons comme ont en vois souvent surtout pour critiquer les forces de l'ordre.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Tonic
Passionné impliqué
Passionné impliqué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 714

MessagePosté le: 28 Mar 2016, 22:22 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ne surtout pas faire souffler le conducteur également, après un accident choquant, traumatisant, ayant heurté sa sensibilité psychologique, il s'agirait d'un traitement dégradant, qui plus est, souffler dans l’éthylotest sur la voie publique à la demande d'un policier et à la vue de tous peut être de nature humiliante, on peut se sentir déshonoré, souillé, déprécié...c'est peut-être une atteinte à notre présomption d'innocence? Il nous fait souffler donc il nous suspecte? La France, cette vilaine dictature qui bafoue nos libertés #ironie!

Allez arrêtons les conneries un peu...ça me gonfle les gens qui cherchent des poux là où il n'y en a pas...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
c est normal?? le 27/06/2005
origine historique du depart normal le 03/02/2010
vetement taille pompier en taille normal. le 20/09/2010
Cas où un non médecin peut administrer des médicaments. le 11/12/2008
urgence relative/ absolue ; Bléssé grave/leger le 17/05/2016
normal ou pas dans mon immeuble d'habitation ? le 08/02/2007
La faute grave du pompier volontaire (Poésie) le 10/05/2008
Quatre morts et un blessé grave dans un accident de la route le 30/01/2007


 Sauter vers:   

Est-il normal d'administrer Ethylotest aux blessés graves ?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group