Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
douleur thoracique


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
firekev
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 4
Localisation: rennes

MessagePosté le: 16 Jan 2014, 21:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour tout le monde, je suis jspv et voici un cas concret qui m'a laissé perplexe du coup je souhaite avoir votre avis.
Contexte :
il est 2h du mat appel pour douleur thoracique et difficulté à parler une personne de 32 ans sans antécédents familiaux.
A notre arrivée, la personne est assise, consciente mais ne répond pas aux questions dans un premier temps (c'est son conjoint qui s'en charge). Il nous explique qu'elle s'est réveillé avec des douleurs thoraciques puis dans les deux bras, avec un poul à150, elle etait agité puis s'est assise sur le canapé et s'est mise à parler avec difficultés.
Que faites vous ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
maxoo
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Jan 2014
Messages: 477

MessagePosté le: 16 Jan 2014, 23:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Sans antécédents médicaux c'est bien aussi lol.
Si c'est un cas concret qui t'as laissé perplexe, il serait peut être plus judicieux que tu nous disent ce que tu as entrepris ( gestes, demande de renf, questions, matos ) ?

Les DT sont des interventions courantes pour ceux qui sont déjà " formés" voila pourquoi je te repose ta propre question smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
firekev
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 4
Localisation: rennes

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 05:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

sans antécédents médicaux c'est bien aussi en effet lol smile_tirelalangue
je viens de commencer je n'ai que très peu d'interventions à mon actif. (formations en cours)
Ce qui m'a laissé perplexe c'est que pour les douleurs thoraciques on pense tout de suite infarctus (bien sur on n'est pas médecin le but n'est pas de faire le diagnostique) mais j'ai pensé plutôt à un avc à cause des difficultés à s'exprimer (spasme de la machoire et dent serrées) et des absences ponctuelles sans perte de connaissance. La victime était (du moins en apparence) extrêmement calme et j'avoue que ça m'a perturbé !
TA 12.8 poul 90 sat 97 rien d'inquiétant à priori pas d'hémiplegie pas de déformation du visage, pupilles ok donc pas d'avc au final... mauvaise intuition de ma part.
Perso je trouvais la sat un peu faible mais bon. Elle s'est levée pour monter dans le vsav puis transport à l'hôpital sans suivi de constantes.
1) : Pourquoi aucun suivi des constantes pendant le transport ?
2) : A quoi auriez vous pensé et qu'auriez vous fait de plus ou de moins ?
3) : un peu hors sujet : les victimes qui simulent sont-elles toujours théatrales ou peuvent-elle aussi être très calmes ? je sais que ce n'était pas le cas ou alors elle imitait bien la personne qui a du mal à parler lol mais jai eu une grosse remise en question après cette inter. Je crois que son calme m'a tellement perturbé que je n'aurais pas su comment agir (peur de louper quelque chose) j'ai fait très peu d'interventions mais j'ai plus vu des personnes se tordre de douleur à cause des dt. ou faire clairement du cinema du coup première inter avec victime calme jai trouvé ça plus compliqué à gérer pourtant les protocoles restent les mêmes mais bon suis-je le seul à avoir resenti ça ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
ttt_56
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 103

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 10:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
rien d'inquiétant à priori pas d'hémiplegie pas de déformation du visage, pupilles ok donc pas d'avc au final... mauvaise intuition de ma part.


Attention, les signes d'AVC peuvent être transitoires.
Pareil pour les problèmes cardiaques (un caillot peut bloquer une artère puis se déplacer).

ttt
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Antoine41
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fév 2006
Messages: 4139

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 12:03 Répondre en citant Revenir en haut de page

firekev a écrit:
sans antécédents médicaux c'est bien aussi en effet lol smile_tirelalangue
je viens de commencer je n'ai que très peu d'interventions à mon actif. (formations en cours)


Tu es JSP mais tu pars en inter? En observateur?

firekev a écrit:
Perso je trouvais la sat un peu faible mais bon. Elle s'est levée pour monter dans le vsav puis transport à l'hôpital sans suivi de constantes.


97, ça reste dans la normale...à partir de 95 on peu se poser des questions...(mais les bonnes...)

firekev a écrit:
1) : Pourquoi aucun suivi des constantes pendant le transport ?


De quoi parles tu pour le suivi des constantes? Reprendre la sat et la TA?

Une surveillance de la victime peut être suffisant...et si l'état ne se modifie pas il n’est pas forcément nécessaire de reprendre les mesures. Par contre si la victime se plaint de douleur plus fortes ou de nouveaux symptôme, alors oui il est nécessaire de reprendre les constantes...et de toute façon, surveillance +++

firekev a écrit:
2) : A quoi auriez vous pensé et qu'auriez vous fait de plus ou de moins ?


Rien à faire de plus...il n'y pas toujours forcément un geste à faire...

On fait le bilan et on transmet...à partir de là c’est le SAMU qui donne les consignes. Ici le SAMU n'a pas cru bon de médicaliser avant transport, donc transport. Ils n'ont pas donnés comme consigne non plus pour donner de l'O², donc pas nécessaire...on "bilante" et on agit en conséquence des consignes du SAMU.

firekev a écrit:
3) : un peu hors sujet : les victimes qui simulent sont-elles toujours théatrales ou peuvent-elle aussi être très calmes ? je sais que ce n'était pas le cas ou alors elle imitait bien la personne qui a du mal à parler lol mais jai eu une grosse remise en question après cette inter. Je crois que son calme m'a tellement perturbé que je n'aurais pas su comment agir (peur de louper quelque chose) j'ai fait très peu d'interventions mais j'ai plus vu des personnes se tordre de douleur à cause des dt. ou faire clairement du cinema du coup première inter avec victime calme jai trouvé ça plus compliqué à gérer pourtant les protocoles restent les mêmes mais bon suis-je le seul à avoir resenti ça ?


Chaque cas est différents...j'ai vu des blessures où le commun des mortels tournerais de l’œil de douleur et où la victime papoté tranquillement au téléphone..ou au contraire des bobo totalement bénin et sans douleur et où la personne réclamé un hélico pour le transport en braillant de douleur...

D'où la nécessité de jauger la douleur et de la prendre en compte....personne ne réagi de la même façon.

Perso moi je suis très douillet, surtout quand il y a des infirmières... Big_sourire

A+
smile_coolman

_________________
Un forum c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quel Modo on va tomber!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Antoine41
maxoo
Passionné
Passionné


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Jan 2014
Messages: 477

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 12:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Comme le dit Antoine, chaque personne est différente, il faut savoir apprécier en tant que secouriste, ton bilan, avec ça, tu peux savoir avec un peu d'expérience si le cas peut être traiter seul ou avec une AR. De plus comme dit plus haut, si un doute persiste, lors de ton appel à la régulation médicale, eux sont à même de t'aiguiller un peu plus et éventuellement l'envoie d'une AR.

Il ne faut pas oublier que nous ne sommes pas la pour affoler les victimes, plus le calme règne, plus ta victime sera calme, plus tu la rassurera sur son état, mieux elle sera.

smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Mathusalem
Habitué
Habitué



Inscrit le: 20 Fév 2012
Messages: 72
Localisation: SDIS Eure

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 16:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pas facile d'émettre un avis sans être présent pour autant deux choses me posent question et mériteraient plus d'info tu parles de difficulté d'élocution et de perte d'attention tu peux compléter le bilan neuro (orientation, motricité, sensibilité...) parce que là de l'O2 en première intention aurait éventuellement pu être nécessaire...

Sinon "douleurs thoraciques puis dans les deux bras, avec un poul à150" et "Elle s'est levée pour monter dans le vsav" me choque un peu pas toi?

Sinon tu fais du VASV en tant que JSP ? Tu as tes PSE ou pas ?

_________________
Les cons ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnait.
Fernand Naudin
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Freeddy_85
Invité






MessagePosté le: 17 Jan 2014, 19:25 Répondre en citant Revenir en haut de page

firekev a écrit:
j'ai pensé plutôt à un avc à cause des difficultés à s'exprimer (spasme de la machoire et dent serrées)

L'infarctus du myocarde provoque des douleurs qui peuvent irradiés dans la machoire et les membres supérieurs !

firekev a écrit:
et des absences ponctuelles sans perte de connaissance. La victime était (du moins en apparence) extrêmement calme et j'avoue que ça m'a perturbé !

Peut être aussi de l'angoisse de sa part, la population actuelle est de plus en plus renseigner sur les différents problèmes de santé, et on peut donc imaginer que cette douleurs lui fait penser à un infarctus, d'ùu son calme apparent qui peut cacher beaucoup de questions !

firekev a écrit:
TA 12.8 poul 90 sat 97

Une FR ? Sinon pour la sat, les appareils sont pas vraiment ce qu'il y a de plus fiable, suffit d'avoir les doigts froids ou juste une mauvaise circulation capillaire ! (perso, je descend en dessous 95 alors que je n'ai aucun problème de santé...)

firekev a écrit:
1) : Pourquoi aucun suivi des constantes pendant le transport ?

Est ce nécessaire ? Durée du trajet ? État de la victime ? Il y a t-il besoins de la déranger plus ?
firekev a écrit:
2) : A quoi auriez vous pensé et qu'auriez vous fait de plus ou de moins ?

Moi perso, j'aurais penser l'infarctus en premier lieu, après comme tu dis nous sommes pas médecins.

Enfin, pour la simulation, il faut faire attention à ne pas relativiser !
firekev
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 4
Localisation: rennes

MessagePosté le: 17 Jan 2014, 19:41 Répondre en citant Revenir en haut de page

le poul à 150 c'était celui pris par le conjoint au réveil à notre arrivée c'était 90.
J'étais la en obs et j'ai le pse 1 le 2 est en cours.
Personne n'a fait de bilan neuro (juste un check rapide des pupilles). Juste TA poul (rapide et frappé) et SAT Elle parlait comme si ses dents étaient bloquées serrées.
De ce que j'ai pu observer une FR normale.
Après appel au samu mon collègue l'a prise par le bras pour l'accompagner dans le vsav. Le trajet a duré 20min à l'arrivée elle parlait normalement mais se "plaignait" encore des douleurs.
Qu'entends-tu Freddy par il ne faut pas relativiser ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
welshbob
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 2275
Localisation: quelque part dans un quelconque pays

MessagePosté le: 18 Jan 2014, 12:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Je vois pas trop ce que vous avez à ricaner en parlant d'antécédents familiaux.
Dans ce genre de cas, des antécédents dans la famille sont à prendre en considération dans votre bilan à transmettre au régulateur.
Le sujet est jeune et présente des douleurs thoraciques.
Il aurait été judicieux de prendre tension aux deux bras afin de déceler éventuellement une différence notable entre les deux chiffres obtenus. Cela pourrait éventuellement orienter le médecin vers le diagnostic d'une dissection aortique naissante, les manifestations peuvent être les mêmes qu'un infarctus avec une prédisposition chez le sujet jeune, en particulier si il est sportif.
Idem la qualification d'un pouls des deux côtés est judicieuse.
Le pouls initial mesuré à 150 peut être en faveur d'un stress surtout si à votre arrivée il était revenu à 90.
En plus de rechercher les classiques facteurs de risques cardio-vasculaires, il faut aussi questionner la victime sur son état de stress actuellement (soucis particuliers d'ordre personnel). Les douleurs thoraciques sont régulièrement de "simples" manifestations aiguës d'anxiété.
Soyons honnêtes, les vrais Douleurs thoraciques sont assez rares.

La réalisation d'un bilan neurologique normal ne souffre d'aucune question (pupilles, motricité, sensibilité, symétrie du visage, etc).

Enfin, avant de dire que une Sp0² à 97% est basse, il faut apprendre à ne pas regarder son appareil électronique mais à utiliser ses yeux : La victime respire-t-elle difficilement ? Cyanose ? fréquence ventilatoire augmentée ? etc, etc ?????

Welsh smile_coolman
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Freeddy_85
Invité






MessagePosté le: 20 Jan 2014, 18:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

firekev a écrit:
Qu'entends-tu Freddy par il ne faut pas relativiser ?


Je veux dire qu'on a vite fais de poser une étiquette sur la victime comme quoi elle simule, jusqu'à temps que son état s’aggrave et la c'est la panique ! Il faut donc rester vigilant, même si le doute plane sur la réalité de la gravité d'une victime Wink
firekev
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Jan 2014
Messages: 4
Localisation: rennes

MessagePosté le: 22 Jan 2014, 22:14 Répondre en citant Revenir en haut de page

ok je vois ! merci à tous pour vos réponses et conseils ! Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
douleur aux bras le 06/11/2009
Anti-douleur le 11/10/2009
douleur après tractions le 29/03/2010
Douleur... le 08/06/2011
Atelle Cervico Thoracique (KED) le 10/11/2007
Attele cervico thoracique sur personne couche... le 18/05/2008
douleur thoracique le 02/08/2013
Attelle d'extraction cervico-thoracique le 07/04/2009


 Sauter vers:   

douleur thoracique


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group