Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
considérer une victime morte


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Predator
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Juil 2006
Messages: 6146

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 11:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut

Quand considérez-vous qu'une victime est morte, ou en gros, quand pensez vous qu'il ne faut pas commencer de RCP?

Soyez honnête, ne dite pas ce que vous devriez faire (cf RN PSE), mais ce qui vous semble "juste".

Sans être trop descriptif, pour préserver les plus jeunes, imaginez un gros, très gros, trauma de la tête... ou une section presque totale de cette même tête.

_________________
PFG1, PFG2
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Predator
spv68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Nov 2005
Messages: 1886
Localisation: dans le fpt

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 11:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

ben c'est con mais pour ça je suis le RN a la lettre, surtout qu'en général sur les delta suite a trauma si tu as le malheur d'être le premier intervenant sur les lieux tu passe deux heures à la gendarmerie le lendemain, alors vaut mieux faire dasn les règles de l'art...

_________________
riesling2, flammkuech1, amer1, meteor3, instructeur koughlopf et munster et bien sur COD..fertami
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 11:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

PFG1, PFG2... J'aime!

Je ne me prononcerai pas sur les signes qui indique que la victime est décédée, je vous laisse disserter.

Mais j'avoue que j'ai souvent rencontré le cas de RCP débutée par les SP:

- lors de défenestration notamment, alors que la boite crânienne était très endommagée et que des morceaux de cerveau et de liquide céphalorachidien étaient disséminés sur le sol, sous les yeux traumatisée de la famille...

- Ou alors chez une dame de 95 ans aux multiples antécédents, sous les yeux de la famille qui demandaient l'arrêt des gestes de sauvetage...

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
Pinponmomo
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 3279
Localisation: Landes (40)

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 11:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Quel intérêt de faire un massage sur quelqu'un qui se vide...

Pomper du sang, oui. Pomper du vide, non, inutile.

Donc pour moi, en cas d'hémorragie massive et incontrôlable (carotide par exemple), quand la victime passe en arrêt, c'est inutile (sauf si le SMUR se pointe avec du sang avant l'ACR). Autre cas, section tête comme tu dis.

C'est pas qu'il ne faut pas, c'est que c'est inutile, d'après moi. Le but de la RCP étant de faire circuler le sang et l'O² qu'il transporte.

Ensuite victime raide et froide par exemple.

Des cas extrêmes quoi... Pas d'autre idée en tête

_________________
Le coin photo du forum - Comment poster vos photos
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Pinponmomo
Arès
Invité






MessagePosté le: 13 Juin 2010, 11:52 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,
Sujet intéressant que voila. Et qui fait souvent débat.
Alors oui il y a le RN qui précise que nous ne pouvons considérer la victime delta que lorsqu'elle présente un rigidité cadavérique, lorsque la tête est séparé du tronc ou bien encore lorsque la victime est en état de décomposition apparente.
Mais force est de constater que sur le terrain, nous ne pouvons nous en tenir à ces 3 faits.
Un corps totalement mutilé, une tête...déchiqueté, une hémorragie importante bien avant notre arrivé sur les lieux (carotide par exemple) sont autant de choses qui nous permettes, malheureusement, de ne pas tenter de RCP;
Pour en avoir discuter avec un médecin du SAMU22, lui préfère un équipage VSAV qui ne tente pas l'impossible. Pourquoi ? si nous débutons une RCP devant des témoins ou la famille alors que nous savons que ça n'aboutira pas, à l'arrivée du SAMU sur places, ils vont être quasi obligé de continuer sur notre lancée...avec toute leurs techniques qui vont bien. A quoi bon s'acharner quand c'est fini ?
VERDI 14
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Aoû 2005
Messages: 1941
Localisation: CDSP 57

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 12:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

chez les polytraumatisés , suite à un AVP avec grosse cinétique par exemple .
Pourcentage de récupération d'un ACR aprés un choque traumatique moins de 1% .

A ce sujet pour remettre une couche de PHTLS :) (je sais je sais je saoul) , la formation préconise pas de RCP si arret supérieur à 15mn lors de l'arrivée des secours , ou si l'arret à lieu devant les secouristes , manoeuvre de RCP pendant 15mn maxi si aucun signe de reprise d'activité (pour les traumatisés).
Il faut dire que tout les EMT peuvent au minimum scoper , et certain faire de l'adré , ils ont donc plus de paramétres et de techniques que nous ce qui permet par exemple de décider de l'arret ... tracé plat à l'ECG .
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
kentin16
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 68
Localisation: Lille

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 13:38 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Moi personnellement ce qui me semble juste c'est justement de ne pas faire de RCP, si c'est sans espoir ça ne sert à rien de s'acharner, et ça peut donner de faux espoirs à la famille. Et dans le cas d'un traumatisé sur le moins des 1% récupéré (comme l'a dit verdi 14) combien auront une vie normale sans séquelle, ce sont de futurs légumes.

Cette question me trottait dans la tête justement car même si il y a des cas ou c'est sans espoir, mon formateur PSE m'a dit qu'il pouvait être utile de faire une RCP, il a pris pour exemple quelque chose qu'il avait rencontré en intervention quelques année plutôt :
Un homme s'était fait égorger, lui et ses collègues sont arrivés quelques minutes plus tard, ils ont bien vu que c'était trop tard. Mais il nous a expliqué qu'il fallait quand même faire les gestes car justement il y avait du monde autour dont des proches de la victime.
Il nous a donc dit de faire une rcp, même quand on savait que c'était sans espoir (dans des cas autres que les 3 du PSE) pour les proches qui sont autour, car psychologiquement ne rien faire peut les traumatiser encore plus.

Agissez vous comme ça ? qu'en pensez vous ?

Amicalement

Quentin
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
minioim
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 3538
Localisation: Besançon (Doubs:25)

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 16:13 Répondre en citant Revenir en haut de page

désolé si je parais brutal kentin16, mais qui est tu pour décider de donner une chance ou non à quelqu'un de vivre même si il finit dans un état grave pour le restant de ses jours? même si il est complètement paralysé, il peut encore avoir envie de vivre!

et par rapport au fait qu'il n'y a plus aucune chance pour la victime si elle a subit un choc tel que la tête n'est plus en état. oui c'est vrai, mais est ce une raison pour ne pas masser et laisser les organes dépérir alors qu'ils pourraient servir à d'autres gens qui en ont besoin?

_________________
mieux vaut se taire quitte a passer pour un c*n que l'ouvrir et ne laisser aucun doute a ce sujet.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
kentin16
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 68
Localisation: Lille

MessagePosté le: 13 Juin 2010, 16:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

non je comprends ta réaction, je ne dis pas que c'est ce qu'il faut faire! mais personnellement c'est ce que j'aimerais qu'on fasse pour moi si j'étais dans cette situation (à la place de la victime ou même des proches)

Quand je demandais "qu'en pensez vous" c'était sur la RCP par rapport aux proches, est-ce bien ou pas de la faire ? (ça ne risque pas de leur donner de faux espoirs et de rendre le traumatisme psychologique un peu plus fort?).

Et je n'avais pas pensé au don d'organes effectivement smile_gene
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
NicoParm
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 32

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 06:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Rigidité cadavérique, odeur de putréfaction, pendu depuis 2jours ect ces cas ne trompent pas , surtout quand je voit qu'il arrive que certains réaniment ce genre de cas, meme a 95ans, alors que pourtant on dit bien au CODIS qu'il n'y a pas de RCP ni DSA a entreprendre !! mais je v parfois sur le terrain et j'avoue que ce n'est pas toujours facile !! Pas toujours evident d'accepter de ne : rien faire
Souvent le problème est que la famille sur place ne comprend pas pourquoi les pompiers réaniment la personne et a l'arrivée du SAMU, nous faisons rien !!
Je peux me permettre de parler de ça car cela m'est souvent arrivé....
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8326

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 09:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

VERDI 14 a écrit:
A ce sujet pour remettre une couche de PHTLS :) (je sais je sais je saoul)

Non, du moins, pas moi. Wink

Il est intéressant d'avoir un autre point de vue "secouriste", notamment dans ce genre de cas.

NicoParm a écrit:
surtout quand je voit qu'il arrive que certains réaniment ce genre de cas, meme a 95ans

L'âge, l'âge... très grand débat qui opposent 2 avis totalement différents... A voir si ceci ressort encore dans d'autres messages.

Bye. smile_hello

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Arès
Invité






MessagePosté le: 14 Juin 2010, 09:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Pour rejoindre NicoParm, il est évident me semble t il que l'âge de la victime rentre en compte dans nos décisions. Une victime de 95 ans en arrêt a une chance infime de repartir, alors qu'une victime d'une 40aine d'année repartira bien plus facilement...que dire d'une victime d'à peine 20 ans !
Après, il est vrai que décider si oui ou non on réanime en fonction de l'âge de la victime pourrais être vu comme une sorte de discrimination...je peux le comprendre.
NicoParm
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 32

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 09:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je suis tout a fait d'accord c'est un sujet délicat mais il m'est arrivée de voir une équipe tenter de réanimer un Néo intestinal chez un palliatif de 87ans !!! ouille ouille ouille
Qu'en pensez vous ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8326

MessagePosté le: 14 Juin 2010, 09:30 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

J'ai souvenir d'une discussion avec une personne de la profession à ce sujet, qui amenait des arguments très intéressants qui n'avait me semble-t-il pas tord du tout...

Nico.coef a écrit:
il est évident me semble t il que l'âge de la victime rentre en compte dans nos décisions.

Et c'est ici qu'il y a un réel problème à mon sens. Je doute que nous, "simples secouristes", sans lien direct avec la victime, ayons à juger si oui ou non nous devons faire notre possible pour tenter de réanimer une victime en ACR.

Nico.coef a écrit:
Une victime de 95 ans en arrêt a une chance infime de repartir, alors qu'une victime d'une 40aine d'année repartira bien plus facilement...que dire d'une victime d'à peine 20 ans !

Tout dépend du "comment" et du "pourquoi". Certaines personnes âgées sans aucun antécédent peuvent encore vivre de nombreuses années en parfaite santé.

Nico.coef a écrit:
Après, il est vrai que décider si oui ou non on réanime en fonction de l'âge de la victime pourrais être vu comme une sorte de discrimination...je peux le comprendre.

Tout à fait, ceci reviendrait à faire un "choix" qui ne nous appartient même pas et surtout dont on se fou de connaître notre avis. La victime se fou de savoir si nous pompiers estimons si nous devons la réanimer ou non, la famille également.

NicoParm a écrit:
Je suis tout a fait d'accord c'est un sujet délicat mais il m'est arrivée de voir une équipe tenter de réanimer un Néo intestinal chez un palliatif de 87ans !!! ouille ouille ouille
Qu'en pensez vous ?

Je dirai que cet avis ne dépend pas de nous mais de la victime elle-même ou des proches.

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Arès
Invité






MessagePosté le: 14 Juin 2010, 09:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Il faut bien l'avouer, ce sujet est délicat...très délicat...




Montrer les messages depuis:      
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Autres sujets de discussions
transport d' une victime perfusée, conditions? le 16/12/2007
[Demande d'infos] Transport d'une victime DCD par les SP? le 15/01/2008
Donner ses coordonnées à une victime ? le 10/06/2011
SPV Secours à victime le 10/12/2008
avis sur déclenchement de BSD lors de découverte de victime le 20/03/2010
Lorsque SP devient victime? le 18/12/2006
Vitesse maxi pour le transport d'une victime le 12/11/2007
Le VSAV ne part plus sur un SAP si victime consciente ?? le 05/04/2008


 Sauter vers:   

considérer une victime morte


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group