Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Cas concret de secourisme n°7 (Mai 2009)


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 23 Mai 2009, 00:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Carabinix a écrit:
Certains d'entre vous butent sur ce fameux score de Glasgow. Soit.

Néanmoins, pourquoi figure t-il sur les fiches bilan de bien des SDIS, de fiches bilan régies par les ADRU? Pourquoi est-il enseigné dans le programme du DEA??? Pourquoi est-il enseigné à des pompiers et JSP de certains départements à pas aux autres? (Et cela n'a rien à voir avec le PHTLS par ex...)


Pourquoi est-ce enseigné dans certains départements? Tout simplement parce que ces départements sont hors programme...
Il n'y a, dans aucun RN secouriste actuel, l'enseignement du score de Glasgow... ni dans le PSC1, ni dans les PSE1, ni dans le PSE2, ni dans le SAP1 complément.

Les départements qui enseignent comment estimer ce score sont tout simplement hors programme.

Cependant, je suis d'accord avec toi lorsque tu dis que nous ne devons pas nous contenter de ce qui est écrit sur ces fameux RN. Par contre, je rejoins certains qui disent que les SP veulent toujours en faire + que ce qu'ils devraient réellement faire. Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
nikemouk
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 6

MessagePosté le: 23 Mai 2009, 09:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Comme la sous entendu carabinix ,il n’y a pas besoin faire 10 ans d’études pour établir en score de Glasgow , en quoi est ce hors domaine de compétence d’un sp ?
On ta pas appris à brancarder donc tu le faits pas ...cette phrase me fait bien rire ! Pour une fois qu’un médecin reconnais les compétences et la formation d’un sp …à savoir le brancardage ses une très grosse partie 6 mois de cour et évaluation certificative a la fin …..
Mais attention loin de moi l’idée de prescrire des médocs , analyser un ECG ,reaxer un fémur 90° faire une auscultation ( et encore )


Ses a cause de gens comme vous que le secours a victime en France est ce qu’il est aujourd’hui !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12052
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 23 Mai 2009, 12:02 Répondre en citant Revenir en haut de page

joebar78740 a écrit:
On nous demande bien de chiffrer la douleur!


Justement, je ne pense pas que ce soit de notre ressort

Dans la Manche on ne le faisait pas, ici tout le monde le fait, mais alors faut voir comment parfois...
En plus, je n'ai aucune confiance dans cette échelle, entre le mytho qui fabule et le dur à cuire qui veut pas faire lopette, on doit déjà avoir une bonne idée de la situation de la victime avant de se baser là-dessus.

Je la donne si on me le demande à la régul, mais bon...
pas convaincu...

(Nico, je te rejoins, mais attention, certains membres sont ou ont été Inf', je pense notamment à 2 en particlier...)

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 23 Mai 2009, 12:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
joebar78740 a écrit:
On nous demande bien de chiffrer la douleur!


Justement, je ne pense pas que ce soit de notre ressort

Dans la Manche on ne le faisait pas, ici tout le monde le fait, mais alors faut voir comment parfois...
En plus, je n'ai aucune confiance dans cette échelle, entre le mytho qui fabule et le dur à cuire qui veut pas faire lopette, on doit déjà avoir une bonne idée de la situation de la victime avant de se baser là-dessus.

Je la donne si on me le demande à la régul, mais bon...
pas convaincu...


L'échelle visuelle analogique est encore une chose à part. C'est cependant une grande avancée en secteur de santé, car la douleur n'était pas une priorité dans la démarche de soins il n'y a pas si longtemps.

Cette échelle parait abstraite et très subjective. Nous sommes tout à fait d'accord. Mais finalement, la sensation de douleur est très personnelle et pour une même blessure, deux individus n'auront pas la même douleur, d'où l'intérêt de l'EVA.

Il est intéressant que vous cotiez ce paramètre pour deux raisons:
- selon le niveau, vous obtiendrez une VLI pour protocole antalgie et pour l'ISP cela permet d'adapter les médicaments en fonction.
- ensuite, elle permet de suivre l'évolution de cette douleur. (Efficacité de l'immobilisation, de l'oxygénothérapie, d'un traitement administré par l'ISP, etc...)

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
narcan
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 3
Localisation: doubs

MessagePosté le: 28 Juin 2009, 10:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

je fais sécuirser les lieux par l'agent de sécurité. j'allonge la victime. Tente de connaitre les circonstance et le produit auprès des proches
bilan primaire =
conscient = trouble de la conscience, réagit à la stimulation douloureuse
ventilation = efficace, pas de dyspnée, pas de cyanose
circulatoire efficace (prise de TA pour évolution)
Pupilles (peut donner une indication sur le produit)

gestes :

.Je retire le garrot (y a plus aucun risque ce qui est passé est passé, je retire la seringue (enlève l'aiguille dans boite jaune), garde la seringue si contient encore du produit)
. mise en Pls avec 1 équipier et un aspi. à proximité., mise sous O2, même si pas de signe de difficulté respi (les produits injecté peuvent avoir un effet dépresseur respiratoire).
. score de Glasgow (ISP)
. Pose VVP + dextro +++ (suis ISP)
. Scop. si possible
. brancardage sur le VSAV

dans VSAV :

.bilan complet.
(dont Ta bilat, pls bi lat., surveillance des pupilles régulières, évaluation de la fonction respi. régulière).
.recherche lieu de ponction veineuse anterieur éventuel (bras, pieds...)

Allo SAMU
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
narcan
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 3
Localisation: doubs

MessagePosté le: 28 Juin 2009, 10:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

oups. en ce qui concerne la ventilation elle est ralentie avec bruit respiratoire audiable.
Donc = o2 immédiatement.
plus qualifier la dyspnée (bronchospasme (sifflements), crépitant, ronflant (encombrement bronchique)), ventilation symétrique ou non? tirage des muscles accésoires? cornage? je transmets tous ces éléments au 15.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
Activitée et reconaissance des associations de secourisme le 25/05/2007
[Coups de Geule] Secourisme à la JAPD le 18/02/2008
congrès 2009 le 08/10/2008
confirmation concours 2009 le 04/11/2008
Nageur sauveteur ete 2009 le 14/11/2008
bonne année 2009 le 31/12/2008
UIISC 7 , février 2009 le 02/01/2009
Dates des congrès, portes ouvertes 2009, expositions.... le 07/01/2009


 Sauter vers:   

Cas concret de secourisme n°7 (Mai 2009)


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group