Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Référentiels nationnaux: avons nous tous vraiment le même?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Panpan02
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009, 13:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ok nous en avons un mais c'est pour le maintient tête de la planche (nous avons la jaune qui est en photo plus haut)
Barbenoire
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 434
Localisation: Sud

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 15:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Nico.coef a écrit:
Barbenoire a écrit:

Si c'est en secourisme, c'est grave.

Un plan dur posé sur un MID pour éviter les manipulations ? Vous rigolez je présume ?

Une planche est prévue pour déplacer, sortir une victime d'un lieu ou d'une voiture ou le MID se fera détruire. ensuite pose simple manipulation pour déposer dans le MID. Lui seul permet d'immobiliser correctement le rachis et donc respect de l'axe tête, cou, tronc.. et surtout creu lombaires..Il suffit d'observer un squelette pour comprendre le processus d'immobilisation.

Ensuite, transporter un blessé sur une planche dans un MID ....????

Je bosse assez voire très souvent avec trois machines volantes pour des évacs, jamais vu un plan dur dans un MID !

Dégagement de victimes OK , Évacuation non !

Planche pour récupérer des noyés ou MID oui ! Evacs non !

Franchement, je ne vois pas qui peut valider une planche sur un MID....


1- j'en toucherai mot à ma hierarchie, j'suis peut être pas à ma place alors heureux de l'apprendre d'un parfait inconnu qui juge depuis un forum Wink

2- Encore faudrait t il apprendre à lire... j'ai bien dis que le MID n'avait aucun intéret. Il est peut être vrai que je me suis mal exprimé dans mon dernier poste, qui pourrait laisser penser que je prétend un quelconque intéret du MID en plus du plan dur... mais non.

3- ok, tu n'a jamais vu...donc c'est pas bon ? hum ok... on voit l'ouverture de certains, et les jugements erroné de personne qui ne jugent que par ce qu'elles connaissent. Voila comment on ne progresse pas...félicitation.

4- je te répondrai : les mêmes personnes qui écrivent les référentiels nationaux, des médecin et autres personnes qui je l'espère savent de quoi elles parlent.


1.Pour ce qui est de l'inconnu, je suis comme toi ..Formateur.. Donc ...

2.En effet tu t'es mal exprimé.

3.Je n'ai jamais vu car inutile et dangereux.

4.J'aimerai bien la page du référentiel qui définit la planche dans le coquille et là, je mangerai mon chapeau.

Je ne sais pas dans quel département ou quel métier tu bosse mais il y a des questions qui se posent. Et je suis en droit de les poser. Non ?

_________________
http://www.aspfi.net
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Dr House
Passionné impliqué
Passionné impliqué



Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 833

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 15:21 Répondre en citant Revenir en haut de page

Dr House a écrit:
Citation:
TECHNIQUE 8.4 – UTILISER UN PLAN DUR ET UN IMMOBILISATEUR DE TÊTE
1. Justification
En immobilisant le corps entier (et la tête) d’une victime, le plan dur permet de respecter son
axe « tête-cou-tronc » et limite toute aggravation d’une éventuelle lésion de la moelle épinière
au cours de la mobilisation ou du transport d’une victime.
2. Indications
Le plan dur avec immobilisateur de tête est utilisé pour immobiliser la colonne vertébrale d’une
victime, suspectée d’un traumatisme de la colonne vertébrale.
Le plan dur peut être utilisé pour immobiliser une victime qui est allongée sur le dos ou debout
et en assurer son transport.
Il peut aussi être utilisé pour relever une victime allongée au sol dans un espace étroit avant de
la déplacer.
3. Matériel (fig. 8.13)
3.1 Le plan dur est constitué :
• D’un plan rectangulaire, de dimension
similaire à une personne, en PVC, si
possible radio-transparent, et résistant à
l’eau (l’absorption de liquide biologique ou
de sang par le matériel ne doit pas être
possible pour éviter la transmission de
germes infectieux). Ce plan dur est équipé
de poignées de portage ;
• De sangles de maintien pour immobiliser la
victime au niveau du thorax, du bassin et
des membres inférieurs.
3.2 L’immobilisateur de tête est composé de :
• Un coussin de tête, fixé sur le plan dur ;
• 2 blocs d’immobilisation latéraux ;
• 2 sangles de maintien de la tête au niveau du front et du menton.


Citation:
1. Justification
En immobilisant en bloc le corps d’une victime, le matelas immobilisateur à dépression permet de respecter son axe « tête cou tronc » et limite toute aggravation d’une éventuelle lésion de la moelle épinière et du bassin. Il permet en outre d’immobiliser les membres inférieurs.
2. Indications
Le matelas immobilisateur à dépression est utilisé pour immobiliser le corps entier d’une victime, suspectée d’un traumatisme de la tête, de la colonne vertébrale, du bassin et/ou de la cuisse. Il est particulièrement indiqué si la victime présente de multiples lésions.
3. Matériel
Le matelas immobilisateur à dépression est constitué (fig. 8.17 a) :
• D’une enveloppe souple et étanche contenant des billes de polystyrène expansé ;
• D’un robinet permettant la sortie et l’entrée de l’air ;
• D’un dispositif de saisie (poignées) ;
• De sangles de maintien.
Il ne peut être utilisé qu’avec une pompe d’aspiration manuelle ou électrique (fig. 8.17 b).
Son principe de fonctionnement consiste, une fois la victime installée sur le matelas immobilisateur à dépression, à aspirer l’air contenu dans l’enveloppe étanche. Cette aspiration provoque une agglutination des petites billes qui moule et rigidifie le matelas, immobilisant ainsi la victime.

4. Réalisation
L’installation d’une victime sur le matelas immobilisateur à dépression est effectuée en utilisant :
• Un brancard cuillère ou un plan dur
(techniques 9.4 ou 9.5) ;
• La technique dite du pont à 4 équipiers porteurs (technique 9.4).
Dès que la mise en place du matelas immobilisateur à dépression est ordonnée, la conduite à tenir est la suivante :
• Préparer le matelas immobilisateur à dépression en l’étalant au sol (surface plane),
éventuellement sur une bâche de protection (valve située aux pieds de la victime) ;
• Ouvrir le robinet et répartir les billes (fig. 8.18 a) ;
• Mettre en place un drap ou une couverture de survie (fig. 8.18 b) ;
Déposer la victime sur le matelas, en utilisant une technique de relevage adaptée, et retirer le dispositif de portage, si nécessaire (fig. 8.18 c).
Pendant toute la manoeuvre, la victime est munie d’un collier cervical et sa tête est maintenue par un équipier secouriste jusqu'à ce qu’elle soit immobilisée dans le matelas.
Mettre en forme le matelas autour du corps de la victime. Les autres équipiers, situés de part et d’autre du matelas :
Rapprochent et maintiennent les bords latéraux le long du tronc et du bassin de la victime en s’aidant des sangles de maintien du matelas
(fig. 8.18 e) ;
Rapprochent les bords du matelas pour maintenir latéralement la tête de telle sorte que l’équipier de tête dégage, une à une, ses mains pour les placer sur le matelas et poursuive le maintien de la tête jusqu’à ce que le matelas soit rigide
Rapprochent et maintiennent les bords latéraux le long des membres inférieurs, en prenant soin de garder les chevilles à angle droit (fig. 8.18 f). Le matelas ne doit en aucun cas appuyer sur le sommet du crâne car l’aspiration de l’air entraînerait par rétraction une flexion de la tête.
• Faire le vide à l’intérieur du matelas, en aspirant l’air avec un dispositif d’aspiration,
jusqu'à ce que le matelas devienne dur (fig. 8.18 g) ;
• Fermer le robinet et déconnecter le dispositif d’aspiration ;
• Ajuster les sangles de maintien.
Une fois la victime installée sur le matelas à dépression, l’ensemble « victime-matelas » doit
être déposé sur un brancard disposé à proximité immédiate et arrimé pour permettre le
transport de la victime.
Toutefois, le matelas immobilisateur à dépression peut être utilisé, une fois rigidifié, pour porter
sur quelques mètres seulement une victime. Il faut alors bien le soutenir sur les côtés pour
qu’il ne se plie pas en son milieu.[url][/url]

_________________
"Je ne savais pas qu'il était possible pour une femme d'être anormalement irritable".
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Dr House
Arès
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009, 16:06 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le fait d'être formateur ne donne pas le droit de juger sans connaitre le parcours ou les compétences de chacun...
Dr House vient de citer le référentiel, qui apporte un élément de réponse. Je t'invite à lire les notices des plans dur utilisé par chez toi, tu pourra avoir certaines informations complémentaire, pas inintéressante.

Tu es tout à fait en droit de te poser des questions, mais je te rappel et il me semble que je ne suis pas le premier, que nous sommes ici sur un forum d'échange donc la critique systématique des post des membres, ça devient lassant. Nous sommes la pour échanger, comparer... les différentes techniques mises en oeuvres au sein des différents SDIS voir CS de France. C'est ainsi que chacun progresse, et nullement en descendant et méprisant les autres...

Pour te répondre, concernant mon département et mon boulot, je t'invite à lire ma présentation et si besoin, à me contacter par MP, je me ferai un plaisir de répondre à toutes tes questions.

Nico,
formateur certes, mais qui n'a pas la prétention de se dire incollable...bien au contraire.
Barbenoire
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 434
Localisation: Sud

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 16:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ben je sais lire, On se sert du plan dur mais on l'enlève après.

Donc CQFD.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Arès
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009, 16:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
retirer le dispositif de portage, si nécessaire


si nécessaire, donc pas une obligation... et je ne cite que ça.
Barbenoire
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 434
Localisation: Sud

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 17:12 Répondre en citant Revenir en haut de page

Nico.coef a écrit:
Citation:
retirer le dispositif de portage, si nécessaire


si nécessaire, donc pas une obligation... et je ne cite que ça.


Ha ben comme faux-cul tu te poses là mon gars !!

Allez je laisse tomber devant cette mauvaise foi manifeste !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Arès
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009, 17:20 Répondre en citant Revenir en haut de page

ho hey, tu me parle sur un autre ton s'il te plait hein, ou va voir ailleur ! Désoler si tout le monde ne dit pas amen à ce que tu dis, tu te prend pour qui la ?? Attend mais je rêve la...
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8327

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 17:34 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Perso je ne vois pas l'intérêt de mettre le plan dur dans le coquille... smile_transpire

A part peut-être abîmer le coquille!

Bye. smile_hello

_________________
Le site web consacré aux sapeurs-pompiers de Saint-Symphorien sur Coise
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Arès
Invité






MessagePosté le: 11 Oct 2009, 17:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

SPV-SDIS69 a écrit:
Salut,

Perso je ne vois pas l'intérêt de mettre le plan dur dans le coquille... smile_transpire

A part peut-être abîmer le coquille!

Bye. smile_hello


Je suis de ton avis Pierrick, aucun intérêt... mais ce n'est pas pour autant que cela est interdit Wink
Shrulk
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 25 Fév 2006
Messages: 8327

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 17:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Re,

Alors là on chipote, si on prend tous les cas que l'on peut faire, qui servent à rien mais qui ne sont pas interdit, on en a encore pour un lonnnnnnnnnng moment!

Bye. smile_hello
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur Photos pompiers du membre Shrulk
Dr House
Passionné impliqué
Passionné impliqué



Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 833

MessagePosté le: 11 Oct 2009, 20:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Mettre en forme le matelas autour du corps de la victime. Les autres équipiers, situés de part et d’autre du matelas :
Rapprochent et maintiennent les bords latéraux le long du tronc et du bassin de la victime en s’aidant des sangles de maintien du matelas


en même temps, avec le plan dur tu ne pourras pas mettre correctement le matelas comme précisé dans le GNR.

Le "si nécessaire" prend toute son importance ici. En effet, pour mettre correctement le coquille, il est NECESSAIRE de retirer le plan dur Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Dr House
Carabinix
Référent SAP
Référent SAP


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 2357

MessagePosté le: 12 Oct 2009, 13:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

potpot06 a écrit:
combien de fois on nous fait décoquillé quand on arrive aux urgences?
des fois tu as l'impression qu'ils sont pas au courant que le matos est prévu pour passer à la radio.


Je décoquille dans la mesure du possible tous mes patients à leurs arrivée au SAU. Pour plusieurs raisons:

- Je n'envoie jamais un patient au scanner ou à la radio sans l'examiner. D'une part à partir du moment où je signe votre feuille de route c'est moi qui suis responsable de la personne, que je suis censé savoir ce qu'elle a avant de l'irradier de partout (et oui la radio ça coûte cher, la radiographie corps entier n'existe pas ou ne devrait plus...)
- Le coquille n'est pas pratique pour examiner quelqu'un.
- Parce que les victimes emballées dans un drap à usage unique, plus sa couverture à usage unique plus ses sangles, plus la belle couverture estampillée pompier sdis XX, c'est super jolie, et c'est en général un magnifique pain surprise qui peut parfois cacher une hémorragie...
- Parce que la radio n'est pas toujours disponible de suite et que ça ne sert à rien qu'elle attende devant la salle. (sachant qu'en général, le service d'imagerie est parfois placé à l'opposé de celui des urgences... donc si la victime vous fait un souci, vous êtes comme un idiot à ne pas savoir ce qu'il se passe)
- Le désavantage de la planche baxstrap est la rapidité de survenue des escarres.
- Parce c'est du matériel made in USA, adapté à une prise en charge type PHTLS et trauma center. Le PHTLS commence à se développer en France mais pas les trauma center.

- l'argument du matériel à rendre par contre est faux car aujourd'hui ce n'est plus une limite à la remise en disponibilité rapide des équipages. Tous les services dignes de ce nom dispose d'une réserve à matériel suffisante pour que "ça tourne".

Sinon, coquille, plan dur avec immobilisateur, aucun n'a montré de supériorité l'un par rapport à l'autre. Chacun a ses spécificités que le secouriste intelligent saura optimiser face à la situation rencontrée.

Enfin, un note d'optimisme, arnacher vos victimes comme vous le voulez, elle pourra toujours bouger comme elle le souhaite... Les moyens d'immobilisation utilisé comme anxiolytique chez le secouriste névrosé... smile_hehe

_________________
Carabinix
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre Carabinix
spire01
Passionné accro
Passionné accro



Inscrit le: 28 Avr 2005
Messages: 1711
Localisation: Paris

MessagePosté le: 12 Oct 2009, 22:40 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Citation:
- l'argument du matériel à rendre par contre est faux car aujourd'hui ce n'est plus une limite à la remise en disponibilité rapide des équipages. Tous les services dignes de ce nom dispose d'une réserve à matériel suffisante pour que "ça tourne".


Heu, tu devrais venir en RP pour voir le matos qu'ils ont aux urgences pour que "ça tourne" Big_sourire

En tant que chef charretiste confirmé, pas de PDP (plan dur en plastique) dans le MID, et ceci pour toute les raisons déjà données.

Le PDP c'est bien quand on est 3 ou 4, si nous somme 5 ou plutot 4+1 le pont ammélioré sur MID s'impose!!

Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Forny
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mar 2005
Messages: 1511
Localisation: sud-ouest Bordeaux (33)

MessagePosté le: 12 Oct 2009, 22:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

Vous vous faites des noeuds au cerveau ici.......

Le PD dans le coquille n'est pas dangeureux, pas plus que mobiliser la victime pour la laisser sur le MID ensuite.
Quel est l'interet de mettre un victime sur un MID alors qu'elle est sur un PD avec IDT et sanglée????

AUCUN

En fait, tout le monde à tord, tout le monde à raison.....

Le seul truc sur, c'est les cachets que certain devrait prendre pour la tension


bande de moule.......

forny

_________________
le pluriel ne vaut rien à l'homme et sitôt qu'on est plus de deux, on est une bande de cons.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger Photos pompiers du membre Forny




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
détecteur de fumer pour tous le 31/07/2005
un hommage a tous les pompiers le 13/08/2005
Qui nous équipe??? le 01/11/2005
Question à tous les pompiers le 17/06/2006
Tests identiques pour tous le 15/11/2007
Pourquoi disons nous "décaler" le 21/12/2007
A tous ceux qui passent le concours SPP a Lille le 09/02/2008
[Tous statuts] Femme de SP recherche témoignage le 20/04/2008


 Sauter vers:   

Référentiels nationnaux: avons nous tous vraiment le même?


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group