Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •  Liste des Membres  •  Vos départements  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Reims :Les pompiers en ont plein les bottes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 10:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

Samedi matin, la caserne des pompiers de Reims-Marchandeau était bien calme sur le plan de l'activité. Pourtant, dans le hall, c'était l'effervescence sous les casques. En cause : le manque chronique d'effectifs dont souffriraient les soldats du feu pour assurer leur mission. Point de grève à l'horizon. Mais chaque jour, un fax à la préfecture pour signaler le déséquilibre entre les impératifs réglementaires et la réalité sur le terrain. Une façon de faire savoir aux autorités que les pompiers en ont plein les bottes. D'après les porte-parole des pompiers professionnels de Reims, la situation est tendue depuis six mois au moins. Au point, affirment-ils, qu'on en arrive à « un point critique, même sans tenir compte des congés » naturels en cette période de Noël. « On n'a jamais vu ça », se lamente l'un des contestataires. Sur environ 150 pompiers recensés à Reims, l'effectif « normal » de garde pour 24 heures serait de 46. Ce ne sont pas les pompiers qui le disent, mais l'arrêté préfectoral qui fixe la norme. « Or, on est bien en dessous », indique un contestataire.

34 au lieu de 38

En chiffres, au lieu des 46 soldats du feu de permanence, on atteindrait difficilement les 34, alors que le « minimum toléré »
serait de 38 professionnels et deux volontaires.
Conséquence : les congés sautent à vue d'œil. Ce week-end, le corps des sapeurs-pompiers de Reims totalisait près de 600 jours de repos à récupérer. Mais le plus grave, c'est le risque infligé à ceux qui attendent les secours.
Les pompiers demandent donc des renforts opérationnels. Ce qui serait possible si l'administration remettait sur le terrain des professionnels qui passent plus de temps avec la souris d'ordinateur plutôt que la lance à la main.
Ce qui serait possible aussi si les autorités de tutelle (Sdis/conseil général) prenaient le taureau par les cornes et redéployait les moyens humains entre Reims - qui totalise plus de 60 % des interventions - et le reste du Département.
Pour le moment, des réunions avec le vrai patron du Sdis, Charles-Amédée de Courson, il ressort que des renforts sont en vue, soit 16 pompiers en cours de formation. Mais, jeunes pompiers sans expérience pour la plupart. Et ce nombre ne tient pas compte des futurs départs à la retraite, qui atteindrait les 18 professionnels.
Cela dit, les pompiers assureront leur mission, sans grève. Ils n'assumeront pas les éventuelles défaillances du système si celles-ci relèvent de l'organisation interne des moyens.


Source L'Union


Hello
Avant de vous entendre hurler que les SPP sont toujours en train de se plaindre pour avoirs toujours plus, je tiens à signaler que l'on parle pas de greve ici, mais d'un appel, celui de faire le boulot sans prendre les risques inconsidérés ! De plus en plus d'intervention et de moins en moins de personnels ! Il n'est pas rare actuellement de cascader entre 3 et 4 engins, avec des effectifs journaliers à - 6 SP par CS !
Nous complétons nos effectifs tant bien que mal avec des SPV, mais cette solution n'est pas perenne dans le temps ! On parle ici d'un CSP à 16000 interventions réparties entre 2 CI ( 10000 et 6000).
Maintenant vous pouvez dire le fond de votre pensée §
@+

_________________
CCH sarcounet ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
MJRDEDE
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2007
Messages: 204
Localisation: CUERS 83390

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 12:43 Répondre en citant Revenir en haut de page

et la solution se faire renforcer par des SPV qui je pense sont preneur d'assurer les gardes , car sur l'effectif de 46 sp seulement que 2 spv, alors !!!!!!!!!!!!!!!!et bien en prendres beaucoups plus et ne pas toujours dire que vous êtes a flux tendu , mais aussi savoir profiter des spv.
mais ça les syndicats ne le veulent pas, pourtant du coté des conseils géneraux qui gérent les sdis ceux ci commencent a comprendre et à se demander le pourquoi de ne pas renforcer les centres par des spv .

je sais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Arès
Invité






MessagePosté le: 29 Déc 2009, 12:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,
en effet je comprend pas trop...pourquoi ne pas prendre plus de volontaires ?
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 12:59 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut,
je pense pas non plus que la solution soit de renforcer la garde par une dizaine de volontaires tous les jours ,mais d'embaucher plus de pros
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolofd
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 220
Localisation: Par la

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

L'effectif quotidien etant calculé pour avoir au moins 2 SPV par jour,mais on arrive pas a voir tous les jours des SPV !
Pas de dispo, grosse ville, bcp d'inter à assurer, pas comparable avec un petit CS ! Les SPV ne suivent pas !
Tu arrives toujours à trouver les 10 mêmes personnes, mais au bout d'un moment, ils ont des vies de famille et un taf à côté !
Les effectifs SPP sont les mêmes depuis 10 ans ! Je ne parle pas des arrivées de nouveaux SPP et SPVC qui ne vont pas combler les départs en retraite !
J'ai le double statut dons je peux comprendre certains SPV sur le forum qui vont s'insurger que l'on n'en prennent pas plus, mais on n'en trouve pas ! Crise du volontariat comme partout !

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Arès
Invité






MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:10 Répondre en citant Revenir en haut de page

crise de volontariat ou manque de volonté de votre direction ?
Il vous faut des pro en plus, mais des volontaires en plus aussi non ?
potpot06
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Mai 2007
Messages: 2718
Localisation: qu'est ce que ça peut te faire ??

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

salut,
et puis même si tu en trouves dans le meilleur des cas ils seront pas opérationnels avant 1 an voir deux ou trois ans ,ce qui à court terme ne résout rien du tout . N'est-il pas possible de vous faire remplacer par des spv dispo de d'autres centres ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Max68
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 20 Aoû 2008
Messages: 1122
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:11 Répondre en citant Revenir en haut de page

Et le VSAV à deux, ça ne permettrait pas de délester un peu?

Sinon il y a aussi le fourgon à quatre, ou encore donner une plus grande partie du SAP à des ambulances privées et des assoces.

Allez, je vais me faire allumer et traiter d'anti-pros, mais je suis de bonne humeur, donc ça va!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Arès
Invité






MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

potpot06 a écrit:
salut,
et puis même si tu en trouves dans le meilleur des cas ils seront pas opérationnels avant 1 an voir deux ou trois ans ,ce qui à court terme ne résout rien du tout . N'est-il pas possible de vous faire remplacer par des spv dispo de d'autres centres ?


Le problème ne date pas d'hier, la direction n'a pas su prévoir cela... fort dommage !

Quelle est la position du SDIS d'ailleurs ?
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9805
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut.
lolofd a écrit:
...Mais le plus grave, c'est le risque infligé à ceux qui attendent les secours...
potpot06 a écrit:
...je pense pas non plus que la solution soit de renforcer la garde par une dizaine de volontaires tous les jours ,mais d'embaucher plus de pros

Décidement ces arguments me feront toujours autant rire smile_bigrire


Vous ne vous êtes jamais posé la question de savoir pourquoi les services de secours Français en sont arrivés là où ils en sont ? de savoir pourquoi une telle volonté politique perdure depuis tant d'années ?
C'est pas un peu à force d'avoir trop tiré sur la corde ?

Le 1er argument sur le risque infligé à la population est du même principe que de dire "vos enfants seront mal éduqués" lorsque les profs font grève... en gros des argument pas forcement légitimes mais qui ont l'avantage de toucher un point sensible (regardez pendant les manifs, toujours les mêmes trucs qui ressortent : la santé et les enfants par contre pour le pouvoir d'achat y'a personne dans la rue...)
En ce qui concerne l'embauche... ben il est hors de question que je paye plus d'impôts (déjà que je me fait assassiner à chaque fois) alors plus de pro = plus d'impôts mais pas forcement plus d'efficacité.
Y'a qu'à regarder nos armées, elle ont été "purgées" et du coup sont beaucoup plus efficaces et spécialisées.

Le calcul est en train d'être fait au plus haut niveau : y'a pas assez de pompiers ? pas de problème, on file le SAP aux "blancs" et le divers à des sociétés privées et le tour est joué et chacun aura sa spécialité ; ne dit-on pas touche à tout mauvais partout ?
D'ici quelques années les SP feront de la "vrai" urgence et plus toutes ces sortie "taxi rouge" et ces interventions diverses à 2 francs 6 sous dont se plaignent les mêmes qui se plaignent de n'être pas assez nombreux pour tout faire.
C'est pas compliqué, on ne gardera que les "vrais" urgences et on pourra "enfin" réduire les effectifs de façon draconienne... (par exemple à Varberg en Suède : 5 à la garde pour 55000 hab. pour environ 700 départs à l'année, ça fait rêver...et ça prouve bien qu'en France on fait un paquet de me*des...)


Dans tous les cas si c'était aussi simple ça ferait longtemps que ça aurai été fait et tant que vous vous focaliserez sur ces points, vous ne verrez pas ce qui se passe en arrière plan.

Lorsque le sage montre le ciel, l'imbécile regarde le doigt smile_tirelalangue

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

Max68 a écrit:
Et le VSAV à deux, ça ne permettrait pas de délester un peu?

Sinon il y a aussi le fourgon à quatre, ou encore donner une plus grande partie du SAP à des ambulances privées et des assoces.

Allez, je vais me faire allumer et traiter d'anti-pros, mais je suis de bonne humeur, donc ça va!


Tu as été plus rapide... Il y a aussi les FPTSR en lieu et place des FPT, FPTGP, FPTL et FSR. Sans oublier qu'un redéploiement de quelques engins dans des centres peu sollicités peu aussi délester...
Remplir un CSP de SPP pour armer 5 VSAV à 3 ou 4, 3 VTU, 4 fourgons, 2 FSR, 3 échelles, des CCF, des DA, PC et autres...

Et quels engins sortent au final réellement ? 2 ou 3 VSAV, 2 VTU, 1 fourgon. Nan ? Et les VSAV ils font quoi ? Du caca mou, des SDF qui n'ont rien demander à personne, des migraines et des IPM, ... Les VTU je n'en parle pas. Ni même du fourgon...

Après c'est clair que le CI proche de l'autoroute en impose par sa taille......

@+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
rprom1
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 03 Jan 2006
Messages: 2358

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 13:55 Répondre en citant Revenir en haut de page

Moi je voudrais revenir sur le sujet des SPV...

Vous dîtes qu'il n'y en a pas ? Là, ça me fait doucement rigoler. Lancez un recrutement dans tous les CS du département et vous en trouverez au moins un par centre qui voudra signer un double engagement (entre les étudiants, les chômeurs et ceux qui bossent à temps partiel, vous en trouverez, c'est certain!). Et en + de ça, ils seront déjà formés (et pas dans un an comme j'ai pu le lire plus haut).

A mon avis, la volonté n'est pas là pour recruter des SPV, c'est tout !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 14:08 Répondre en citant Revenir en haut de page

rprom1 a écrit:
Moi je voudrais revenir sur le sujet des SPV...

Vous dîtes qu'il n'y en a pas ? Là, ça me fait doucement rigoler. Lancez un recrutement dans tous les CS du département et vous en trouverez au moins un par centre qui voudra signer un double engagement (entre les étudiants, les chômeurs et ceux qui bossent à temps partiel, vous en trouverez, c'est certain!). Et en + de ça, ils seront déjà formés (et pas dans un an comme j'ai pu le lire plus haut).

A mon avis, la volonté n'est pas là pour recruter des SPV, c'est tout !


Il ne faut pas chercher très loin quand on voit des effectifs autorisés de SPV ridicules dans des centres très professionnalisés...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
pinpon13
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Juin 2008
Messages: 239
Localisation: 13

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 14:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

la departementalisation permet d eviter ce probleme pourtant ,
meilleur gestion des effectifs proffessionnel et volontaire, regroupement des centres de secours meilleur gestion du systeme et economie budgetaire.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger Photos pompiers du membre pinpon13
Téch'
Passionné accro
Passionné accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 24 Juin 2009
Messages: 1608

MessagePosté le: 29 Déc 2009, 14:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

pinpon13 a écrit:
la departementalisation permet d eviter ce probleme pourtant ,
meilleur gestion des effectifs proffessionnel et volontaire, regroupement des centres de secours meilleur gestion du systeme et economie budgetaire.


Ca, c'est sur le papier... Et en vrai ?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
[Vieux topic] pompier+maladie de Chron le 10/07/2005
[Vieux topic..] future pompier le 11/07/2005
Language pompier le 04/08/2005
si vous étiez pas pompier le 08/08/2005
Recherche famille avec maman pompier pour émission tv le 11/08/2005
Faut il construire une école réserve au pompier?? le 01/10/2005
[Vieux sujet] Pompier a Lyon le 01/10/2005
[Vieux topic..] quel pompier dans quel vehicule ? le 13/10/2005


 Sauter vers:   

Reims :Les pompiers en ont plein les bottes


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group