Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privs  •   Connexion
Forum Pompier : le forum ddi au mtier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
Disparition du volontariat a plus ou moins long terme


Voir le sujet suivant
Voir le sujet prcdent
Rpondre au sujet
Auteur Message
tracker
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fv 2007
Messages: 43
Localisation: corse

MessagePost le: 10 Mar 2007, 14:03 Rpondre en citant Revenir en haut de page

c'est peut etre un sujet qui fache, mais je pense que c'est la ralit.
aujourd'hui dans certains dpartement, recrut des pompiers volontaires, pour remplac les dparts c'est devenu impossible.
en haute corse, la situation est grave, actuellement les officiers se posent des questions sur qui ils vont compt pour la saison prochaine.
l't dernier les pros ont du etre mis en double statut, pour avoir de quoi arm les giffs.
je prend toujours l'exemple de la haute corse, car c'est dans ce dpartement que j'habite.
mais je pense que le problme est nationale.
tout d'abord en france le travail ne court pas les rues, et une personne qui a un travail n'a pas envie de le perdre, en plus les patrons sont hostiles au pompier volontaire dans leurs entreprises.
ensuite la dure des stages, beaucoup d'officiers ne se mettent pas a la place des volontaires qui n'ont pas beaucoup de congs, et vu la dure des stages, et bien certains laissent tombs et arrtent d'tre volontaires.
avant quand il y avait le service militaire, les jeunes passaient leurs permis poids lourds gratuitement(j'ai t 5 ans dans l'arme et j'y ai pass tout les permis gratuitement), beaucoup de volonaires passaient ainsi leurs permis.
maintenant des chauffeurs poids lourds sa manque normment.
au groupement balagne dont je dpend, le service mdicale, suspend pour des raisons bnignes, normment de volontaires, ce qui a pour but de dmotiv beaucoup, et c'est mon cas.
je ne sais pas comment sa se passe dans les autres dpartements, mais en haute corse le volontariat est entrain de disparaitre.
si c'est comme sa dans les autres dpartements on va vers une disparition du volontariat.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
spire01
Passionn accro
Passionn accro



Inscrit le: 28 Avr 2005
Messages: 1711
Localisation: Paris

MessagePost le: 10 Mar 2007, 14:12 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Ce sujet dj t traiter mainte reprise mais il est toujours d'actualit smile_dort !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
Firedepartement
Passionn accro
Passionn accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Fv 2007
Messages: 1091

MessagePost le: 10 Mar 2007, 14:19 Rpondre en citant Revenir en haut de page

salut
que se soit en corse ou ailleur selon le systeme actuel on aura toujours besoin des spv qui representent la majorit des sp en france.

dans le cas de la corse tu montres bien que c est le manque de spv qui posent des problemes donc il seront oblig a un moment ou a un autre de regard la realit en face et de s adapter aux contraintes de la vie actuel.

pour ce qui est de l avenir des SPV je pense qu on a pas de soucis a se faire je prend comme exemple un CPI equip d un VPI: il faut quatre SP mini pour faire tourner la boutique,si tu mets des pros,en prenant comme regime le 24/48 et en prenant compte des conges et amplitudes,il faudrait donc 3 equipes de 5 pros soit 15 pros.....pour un CPI a 400 departs par an ca fait cher l intervention Wink
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privMSN Messenger Photos pompiers du membre Firedepartement
Kasskou
Passionn accro
Passionn accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Nov 2006
Messages: 1201
Localisation: Morbihan BZH

MessagePost le: 10 Mar 2007, 16:11 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Salut,
Et en plus c'est pas tres motivant pour un SPP !

_________________
Kasskou se gave !!!!!!!!!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privMSN Messenger
seneque
Rfrent TEXTES
Rfrent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2925

MessagePost le: 10 Mar 2007, 16:48 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

De faon empirique, il n'y a pas une crise du volontariat par le manque de candidats, la difficult est plutt de les fidliser. Les tudes montrent que les engagements sont rompus apres 1 an et 5 ans. Il faut bien faire attention aux profils que l'on recrute et proposer par la suite une veritable progression avec un accroissement de ses responsabilits, si la personne en est capable.

Par contre, concernant le volume horaire des formations, effectivement il est important, mais il est ncessaire. On ne doit pas faire de formations au rabais pour les SPV s'ils veulent occuper les mme fonctions que les SPP. Si la personne prefere s'engager dans sa vie personnelle ou professionnelle c'est sont choix, mais vouloir progresser supposera de faire des sacrifices au moins une anne. C'est mon point de vue.

a+

_________________
Plutt que de savoir ce qui a t fait, combien il vaux mieux chercher ce qu'il faut faire
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
CPL42
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Fv 2007
Messages: 14
Localisation: rRENAISON

MessagePost le: 10 Mar 2007, 17:07 Rpondre en citant Revenir en haut de page

ok pour qu'il y ait de la formation !
Par contre, les volumes horaires augmentent sans arrt et il devient de plus en plus difficile de se rendre disponible pour toutes les tches !
Rformes par si (exemple du cfapse) et c'est reparti pour un tour !La ,il ne s'agit pas d'une remise en question mais simplement des politiciens qui veulent laisser leur nom une rforme. En plus, cela ne va pas forcment dans le surplus d'efficacit.
Enfin, force d'allourdir le systme, il va devenir trs dur de pouvoir continuer exercer cette activit passionnante de spv et l'tat est loin de pouvoir pallier la diffrence par des embauches professionnelles:
la preuve, nombreux sont ceux qui ont russis le concours mais ne trouvent pas de poste.

Mon avis: on va se diriger de plus en plus vers le systme amricain avec des secours payant = = = = du coup diffrence de service en fonction du portefeuille.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privMSN Messenger
seneque
Rfrent TEXTES
Rfrent TEXTES


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 14 Sep 2006
Messages: 2925

MessagePost le: 10 Mar 2007, 17:14 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Oui c'est vrai qu'il y a de nombreuses rformes mais c'est un mal necessaire. Par contre je constate que nous sommes l'un des rares pays avoir la mme organisation pour le feu et le secours personne.
Plutt que de vouloir limiter le nombre de rformes n'aurions nous pas plus intrt distinguer nos missions ? avoir des techniciens du feu d'un cot et des techniciens du secours de l'autre ?

Soit on se donne les moyens d'tre bon partout, soit on se spcialise.

a+
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
tracker
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fv 2007
Messages: 43
Localisation: corse

MessagePost le: 10 Mar 2007, 17:28 Rpondre en citant Revenir en haut de page

concernant les formations je suis d'accord qu'il ne faut pas faire des formations au rabais.
le problme c'est que quand on est volontaire, a part les week-ends, et qu'ont a pas des vacances a rallonge.
trs rgulirement je m'accroche avec mon chef de centre a ce sujet, je demande a ce que les formations soit tal sur plusieurs week-ends, et la rponse est systmatiquement ngative, car messieurs les fonctionnaires de l'cole dpartementale ne veulent pas travaill les week-ends.
a partir de l, sa motive bien les volontaires, en ce qui concerne les patrons, moi mon patron il ne veut entendre parler des pompiers.
enfin ce qui me rassure en lisant vos ractions c'est qu'au moins dans les autres dpartements cel se passe mieux.
dans mon groupement, en ce moment il y a le cpi galria qui est ferm faute d'ffectif, la moindre intervention sur le secteur, c'est mon centre le cis calvi qui doit intervenir, une demi heure de route minimum a faire et encore en vsab, en fptl, c'est 45 minutes.
plus la situation conomique de la corse, c'est la saison touristique qui fait tourn l'conomie, du coup tout le monde travail l't.
mon chef de centre commence dj a ce pos des questions comment il va arm le giff l't prochain, bon sa lui va bien car il ne fait rien pour nous motivs au contraire il nous fait comprendre qu'il nous considres comme des larbins.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
CPL42
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 16 Fv 2007
Messages: 14
Localisation: rRENAISON

MessagePost le: 10 Mar 2007, 18:30 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Il est vrai que l'avenir du volontariat dois passer par les patrons.Mais ils ont une boite faire tourner et il faut que l'entreprise s'y retrouve si elle accepte de laisser dcaler ses employs pendant les heures de travail.Pour cela il existe des conventions qui donnent d'infimes avantage l'entreprise. Je pense qu'il faut repenser ces conventions et donner de relles raisons l'entreprise de recruter des spv.Certains boss jouent le jeu du "devoir citoyen" mais c'est l'conomie et le CA qui ramne la ralit.
Le volontaire, mon avis devrait avoir des droits identiques aux lus:c'est incroyable de voir toutes les absences autorises donnaient nos politiciens et que nous on galre pour avoir une semaine de disponibilit pour se former.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privMSN Messenger
mattdu38
Passionn
Passionn


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Mar 2007
Messages: 586
Localisation: Grenoble-Lyon ( 38-69)

MessagePost le: 10 Mar 2007, 21:50 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Comme certains l'ont dj dit, je crois pas que la totale disparition des SPV puisse arriver vraiment. sur les 250 000 Sp environ la majorit enfin la laaaarge majorit est volontaire, alors comment les remplacer? et puis c'est pas par hasard que prs de 220 000 Sp sont des volontaires non plus, c'est que derrire y'a de la reflexion ( heureusement encore pour la majorit car on en connait quelqu'uns qui font sa pour la vacation, enfin bref ! ), de l'envie et de l'engouement pour le job !
Non je n'y crois pas trop ! ou alors le gouvernement et futur gouvernement auront du souci se faire et j'attendrais avec plaisir une explication de leurs fameux plans "d'urgence" toujours siii perspicasses !
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
GI
Passionn accro
Passionn accro



Inscrit le: 14 Dc 2005
Messages: 1513
Localisation: IDF

MessagePost le: 10 Mar 2007, 22:48 Rpondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour,

Vaste sujet.
Tout d'abord, il y a de trs grandes diffrences de fonctionnement, entre les gardes postes, les astreintes, les combins, les secteurs forte saisonalit, les zones trs rurales, genre montagne aux dlais d'intervention longs, les zones ou les centres sont rapprochs les uns des autres...
Rsultat, ici la difficult est d'avoir des sp dispo la journe en semaine au bip, quand ailleurs, la difficult c'est de trouver des spv pour les gardes postes du week end !

Ce que je vais dire ne peut certainement pas s'appliquer partout, et n'est surtout pas une recette miracle, mais l'avis d'un spv et employeur. L'avantage considrable des gardes postes, c'est qu'elles permettent de planifier, donc de savoir l'avance. Pour le sp-salari, pour le service, et pour l'employeur. De plus, c'est le seul moyen d'avoir des spv forms et entrains. (ca a aussi des contraintes, mais je ne dveloppe pas ici)

Au pays des 35 heures il devrait tre possible d'organiser les gardes postes avec la bndiction de l'employeur. Tout le monde serait gagnant. (la qualit du service public rendu, l'employeur, le salari/spv qui au passage ne serait plus oblig de travailler 5 min de sa caserne (!)).

Hlas, cette mesure est controverse par les corporatismes qui y voient un frein l'embauche de spp. On prfre essayer de trouver des mesures incitatives pour les employeurs qui acceptent de supporter l'inconnue du bip. Comme il a t dit plus haut, l'inconnue du bip est une contrainte considrable pour l'employeur, et je n'voque mme pas les dangers du trajet lieu de travail-caserne. C'est le moyen ge. Il ne faut pas s'tonner que des courants de pense fustigent ce fonctionnement au petit bonheur la chance. On arrive alors rapidement des raisonnements dans les salons du genre "comment un pays comme la France peut-il faire reposer sa scurit sur ces "bnvoles", mon cher, expliquez-moi ? "

Vous l'aurez compris, les changements sont du domaine de la dimension politique. Et malheureusement, je ressents trs fort que nos politiques prfrent tout casser pour construire quelquechose de nouveau (sparation du sap et de l'inc/div, fusion avec les rserves communales de scurit civile, professionalisation partielle du sap etc etc...) plutt que de chercher amliorer le fonctionnement actuel certes parfois laborieux aujourd'hui, mais dont toutes les possibilits sont loin d'avoir t explores.

Enfin, concernant la motivation du volontariat. L'quation est simple : un volontaire est par dfinition volontaire.
Quand ca se passe mal en matire de motivation des spv, schmmatiquement il y a 2 causes possibles :
- problme avec le management
- contraintes de service excessives

L'incomptence managriale est malheureusement assez rpandue dans nos rangs. Prserver la motivation de ses troupes, est quelquechose de complexe, que peu de personnes ont de manire inne. Ca ne s'improvise pas - et ce ne sont pas les galons qui permettent de faire tourner une boutique, mais bel et bien des qualits humaines et de gestion des hommes. Beaucoup de laxisme coupable dans le management conduit inutilement des dmissions de personnel dmotiv. (incohrence du service (du genre les spv, au standard, les pros, au V1), pdagogie lacunaire, comportements tyranniques, dcoupage gographique illogique (ca c'est quand mme bien amlior avec les SDACR), guerre larve spp/spv.... etc etc)

Concernant les contraintes de service. Le management pro ne voit dans le volontaire idal qu'un profil type, monolytique. (la phrase plus haut "faire attention aux profils que l'on recrute " est assez symptomatique). C'est un calcul court terme. Il y a, personne ne le conteste, plusieurs profils de SPV, mais surtout, il faut bien comprendre qu'un mme SPV va, avec le temps, passer d'un profil l'autre.
Illustration :
phase 1 : jeune disponible voire trs disponible (=> apprci par le management)
phase 2 : jeune loign provisoirement, disponibilit totale mais plus sporadique (=> tolr sans problme par le management)
phase 3 : enfants en bas-ge classiquement entre 27-35 ans => disponibilit limite (=> non tolr par le management)
phase 4 : bien install, enfants autonomes, exprience sp, disponible (=> apprci par le management)

Bien sr, on pourrait complter par de nombreux autres profils en prenant les diffrences de rythmes de travail dans le priv. L n'est pas le but. Ce que je veux montrer, c'est que trop souvent, lorsqu'un spv traverse une priode professionnelle, familiale qui rend sa participation au service plus "light", on prfre soit le mettre la porte, soit lui demander de se mettre en dispo (or la dispo est une coupure trop nette avec l'activit). L est le gaspillage, car cette vision court terme fait se priver le service op' de personnel expriment et c'est au fait un turn over forc. L'idal serait de prvoir des amnagements pour ces spv qui traverse une priode de 1, 2, 3 ans plus "light". On pourrait par exemple compenser la baisse de la participation l'activit oprationnnelle par un nombre d'heures de formation obligatoire doubl... histoire de rester dans la bain et la page.

Concernant la dure des formations, elle est dj bien courte (dire que l'on forme un chef d'agrs en 3 semaines... ca peut faire peur, et c'est valable pour les spp aussi) donc totalement incompressible. Cependant, comment se fait-il qu'un spv doive poser vis--vis de son employeur des congs pour passer des stages d'avancement dans une mission de service publique ? ? ? Chercher l'erreur. Est-ce qu'un officier de l'arme de terre qui participe la rserve pose des congs, lui, lorsqu'il est pris sur son temps de travail ?

Juste un mot pour finir sur les "purges" de "mauvais" spv aux yeux de l'encadrement (via le 3sM ou pas d'ailleurs). Je ne connais pas la situation ni le contexte local de Tracker. Je suis d'accord que c'est injuste, car il y a toujours de vrais "bons" qui passent la trappe dans le lot. Je suis d'accord que c'est brutal, et cette brutalit n'est que le retour de bton de plusieurs annes (dcennies ? ) de laxisme du management (spp), donc on le ressent l encore avec un grand sentiment d'injustice. Si l'exigence de qualit du personnel avait fait l'objet d'un suivi rgulier, on ne serait pas oblig de procder ces purges. C'est un mal ncessaire. Du reste, si le sdis de Tracker provoque avec ces purges un effet d'aspirateur du fait de la dmotivation qui s'en suit, et que derrire il n'a pas anticip le renouvellement du personnel, effectivemetn, il se tire une balle dans le pied.

Bref, dans tout a, bien sr, il manque aux spv manifestement une instance reprsentative dure.

I have a dream...

GI
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
tracker
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 17 Fv 2007
Messages: 43
Localisation: corse

MessagePost le: 11 Mar 2007, 10:02 Rpondre en citant Revenir en haut de page

GI le contexte local dans mon dpartement et plus prcisement dans mon groupement est que l'encadrement n'a aucune considration pour les volontaires ils font comprendrent qu'ils nous prennent pour leurs larbins.
jusqu'a prsent nous les volontaires nous tions hypermotivs.
prs a enchain plusieurs jours d'affils sur les feux avec les risques que cel comportent.
aprs en retour il n'y a que du mpris notement par le chef du groupement.
rsultat une grande dmotivation gnrale, et il y a beaucoup d'autres choses a dire la liste est longue.
le problme aussi c'est que l'encadrement ne se remet pas en question, et la c'est grave.
au sdis2b ils comptent sur les jeunes qui sont chomeurs, pour assur les gardes, les jeunes vu qu'ils sont pays avec plusieurs mois de retard et bien ils se trouvent du boulot, et ils cassent.
enfin comme je le dis plus haut je suis rassur que dans les autres dpartement cel se passe mieux qu'en haute corse.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
Firedepartement
Passionn accro
Passionn accro


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 19 Fv 2007
Messages: 1091

MessagePost le: 11 Mar 2007, 10:06 Rpondre en citant Revenir en haut de page

une solution serait peut etre une greve Big_sourire

si les SPV de ton departement se mettent indisponible 1 semaine il verrait a quel point votre role est important smile_top
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privMSN Messenger Photos pompiers du membre Firedepartement
GI
Passionn accro
Passionn accro



Inscrit le: 14 Dc 2005
Messages: 1513
Localisation: IDF

MessagePost le: 23 Mar 2007, 00:36 Rpondre en citant Revenir en haut de page

La grve n'est pas ce stade une solution.

mais bon contacte-moi par mp Tracker si tu veux expliquer tes problmes

gi
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message priv
vroum25
!!! ---- BANNI ---- !!!


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 1492

MessagePost le: 23 Mar 2007, 08:55 Rpondre en citant Revenir en haut de page

" Disparition du volontariat a plus ou moins long terme "

tu peut dire plus ou moins trs trs trs long terme


pour moi avec 80 % des SPV pour peine 20 % de pro

on largement le temps avant qu'il trouve des remplacants

mme avec le double statut, le temps de travaille deviendrais vite insuportable

on ne peut pas suprim le volontariat car mise par le statut de SPV beaucoup le fond par vocation en plus de leur travail mais veulent garder la fois le mtier de pompier, leur mtier perso et une vie priv

en gros mme si on leur offrait le statut de pro ( chose qui n'arrivera pas ) il le reffuserait pour garder leur distance avec les activits de pompier
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privEnvoyer un e-mail




Montrer les messages depuis:      
Rpondre au sujet
Autres sujets de discussions
Contrat d'exclusivite et volontariat le 11/02/2006
Le volontariat le 11/10/2006
Disparition inquitante le 10/04/2007
disparition de sophie le 11/04/2007
Vos ides pour dvelopper le volontariat le 26/06/2007
Les femmes chez les sp!!! Encore un long chemin. le 14/11/2007
[informations presente dans le dico]le terme "decaler&q le 18/04/2008
Disparition de la DDE le 25/04/2008


 Sauter vers:   

Disparition du volontariat a plus ou moins long terme


Voir le sujet suivant
Voir le sujet prcdent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas diter vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Cration / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits rservs

Ce forum est destin aux sapeurs pompiers et passionns.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group