Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
L'avenir du secours à victime en France!


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
steve26
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 04 Mai 2009
Messages: 203

MessagePosté le: 24 Mai 2009, 16:44 Répondre en citant Revenir en haut de page

brembored a écrit:
Salut

Méfiance sur les rumeurs Wink

Au mieux ce ne sera qu'en Drôme ou dans quelques départements, ce n'est pas à l'ordre du jour au niveau national Wink


hello !
si tel est le cas c'est vraiment du grand nimporte quoi....(de mon point de vue) Wink

_________________
mille excuses pour les fautes d'orthographes :(
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
manu_paris
Habitué
Habitué



Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 60

MessagePosté le: 26 Mai 2009, 13:31 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Ambulancier D.E. ,Technicien en Soins d'Urgence


mais qu'est ce technicien de soins d'urgence ? lol Concrètement tu fais quoi en tant que technicien de plus que les gestes secouristes? A part avoir un titre pompeux de boss de l'urgence

Perso je suis partisant d'un système a trois niveau avec une réponse gradué :
1) la réponse premiers secours ( je suis pas fan du first,)
2) la paramédicalisation ( dsl de le dire mais je ne crois pas que cette étape puisse ce faire avec un DEA ou un Super CA). Je pense que les IDE ( pourquoi pas avec une spécialisation SIAMU comme en belgique ou avec un DU francais à creusser ...)
3)Unité de réanimation ( avec le binome inséparable médecin et infirmier)

j'ai testé les trois maillons ( VSAV, VLI, SMUR) je pense que c vraiment la solution pour une prise en charge optimale de la victime en respectant les compétence de chacun ( secouriste, infirmier, médecin).

Pour ma culture général la différence entre un ambulancier DEA et un SP (secouriste) en terme de prise en charge, de réalisation de geste. Je vois pas perso de différence quelqu'un peut m'éclairer, je viens de relire le code de santé publique effectivement les ambulancier on depuis peu un diplôme d'état comme les aides soignants mais en aucun cas ca leurs donnent plus de compétences, ni le droit de réaliser un acte médical.( liste nommenclaturé dans les textes du CSP). A part les inclure dans les prof de santé ça ne change rien , Si?

Vos comparaisons avec les systemes US sont pertinentes mais à mon avis vous oublier une chose : le système francais hospitalier est totalement organisé différement.
Le concept US n'est pas de technique le plus possible sur place mais bien d'aller le plus rapidement possible sur un plateau technique. En France, on technique/stabilise le patient puis on transport - En résumé en france l'hôpital vient chez la vicitime- ce qui en soit je pense est bénéfique.

Je suis absolument pas corporatiste, totalement ouvert d'esprit mais les secouristes qui pensent techniqué de manière invasif, faire joujou avec le scope, utilisé des drogues, donné ne serait ce qu'un médicament pers os ect ... ca me soule Si ils veulent le faire j'ai rien contre mais dans ce cas il faut faire les études qui vont avec. On ne fait pas n'importe quoi avec des patients/Victimes avec papa/maman ou mamie c votre famille c votre problème.

Ne prenons qu'un seul exemple le plus bato possible : la paracétamol pers os : Quel secouriste, DEA et connait les véritables risques? les doses mortel? les conséquences éventuelles d'allergie? la clinique ? La pharmacodynamique? la composition et les principes d'actions du médicaments. suffit pas de connaitre son nom, vaguement son indication et un verre d'eau ... Je ne parle même pas des médicaments injectable... Bref cela n'a plus rien avoir avec du secourisme ...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Raphael3OOOO
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 210
Localisation: Nimes

MessagePosté le: 26 Mai 2009, 19:56 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut,

Citation:
Pour ma culture général la différence entre un ambulancier DEA et un SP (secouriste)


Euh .. Au niveau de la prise en charge, aucune je pense. En tout cas au niveau formation à part peut être un peu plus de physiopathologie pour le DEA.

Citation:
ca me soule Si ils veulent le faire j'ai rien contre mais dans ce cas il faut faire les études qui vont avec.


Tout à fait d'accord. Un paramedic c'est entre 3 et 5 ans d'etudes celon les pays.

Citation:
Ne prenons qu'un seul exemple le plus bato possible : la paracétamol pers os : Quel secouriste, DEA et connait les véritables risques? les doses mortel? les conséquences éventuelles d'allergie? la clinique ? La pharmacodynamique? la composition et les principes d'actions du médicaments.


C'est bien pour ça qu'il faut faire des études type paramedic :D
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
manu_paris
Habitué
Habitué



Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 60

MessagePosté le: 26 Mai 2009, 20:35 Répondre en citant Revenir en haut de page

Raphael, visiblement nous avons la meme vision. cependant je ne sais tj pas ce que c qu'un technicien de soins d'urgence, ce qu'il fait et qu'elle est sa formation. J'attends vos réponses ( en particulier des DEA).

J'ajouterai juste une chose sur la formation des paramedic c certe 3 à 5 ans dans l'enseignement sup ( Le Bac me semble un pré requis indispensable) sans oublier qu'il faut a mon sens de l'expérience hospitalière avant de faire du pré hosp..

Vous pensez à d'autre métier que IDE pour Paramedicaliser les victimes? Personnelement je ne vois que ce métier. En france d'ailleur depuis peu on ne parle plus de paramedic... mais de Médicalisation sur protocole!
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Doowop
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Fév 2008
Messages: 171
Localisation: Denver, Colorado, USA, mais nicois dans l'ame..

MessagePosté le: 27 Mai 2009, 23:19 Répondre en citant Revenir en haut de page

ce sujet est interessant.

Je suis SPV aux US, et je viens de terminer ma formation de EMT (Emergency Medical Technicien).
Pour info, on ne peux pas vraiment generaliser pour ce qui est des USA. Ca change de partout. Il n'y a rien de regis au niveau national pour ce qui est des pompiers ou des ambulances. Il on enfin cree un test en commun pour les EMT et paramedics, mais il y a beaucoup de loies locales qui changent pas mal de chose. Pour info, je voyage pas a mal aux US, et je n'ai jamais vue ou entendu parler de medecins dans les ambulances ici. Quelqu'un a t'il une reference la dessus?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
manu_paris
Habitué
Habitué



Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 60

MessagePosté le: 27 Mai 2009, 23:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Je sais qu'il y'a des endroits o US, sur des ACR pour des "patients jeune" ils engagent l'équivalent de notre smur pour faire une CEC. ( au passage la CEC dès qu'une norme UE pour la CEE d'extrahospi sort je pense que dans les grandes villes on aura ce type de prise en charge sur les ACR non récupérer après X temps de réa spé.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 30 Mai 2009, 22:18 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous,

Permettez-moi, en toute amitié, de m'indigner face à certains posts.

Je ne comprends pourquoi certains s'évertuent à donner de la verve pour discriminer une profession entière, basée très souvent sur l'ignorance même de cette profession.

Je ne veux aucunement faire de la polémique ou tenter un débat stérile sur le "meilleur secouriste", je m'en contre-fiche éperdument.
Si un secouriste ou professionnel, de tout bord ou de toute profession, doit rendre des comptes, c'est au médecin, au patient et à sa famille.
Je laisse parler les mauvaises langues, il y a malheureusement des disfonctionnements partout et dans tous les camps...

Deuxio, le terme "pompeux" de Technicien en Soins d'Urgence existe bel et bien, il n'est effectif que dans le département d'Alsace, dûe à la spécialité unique de l'assurance maladie, différente du reste de la France.
Je tiens à signaler que ce terme va disparaître bientôt, pour être remplaçer par la désignation "Ambulancier Urgentiste", qui sera généralisée dans toute la France.
Car suite au référentiel SAMU / Transport sanitaire, chaque département aura une structure privée dédiée uniquement à l'aide médicale urgente, elles se désignent pas ADRU (Association Départementale de Réponse à l'Urgence ) ou ATSU (Association de Transports Sanitaires Urgents).
Toutes ces structures devront être équipées uniquement de véhicule de catégorie A (ASSU), de personnels formés et diplômés (obligation de revalidation des acquis chaque année aux SAMU) et de matériels (DSA, scopes, etc...).
Toutes ces associations sont unifiés en une seule, porte-parole dans toute la France, l'UNADAUF : Union Nationale des Ambulanciers Urgentistes de France.
Vous trouverez leur site sur internet Wink

_________________
Ambulancier D.E. ,Technicien en Soins d'Urgence
DEA, AFGSU Niv.2, AFPS
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 00:33 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
Pour ma culture général la différence entre un ambulancier DEA et un SP (secouriste) en terme de prise en charge, de réalisation de geste. Je vois pas perso de différence quelqu'un peut m'éclairer, je viens de relire le code de santé publique effectivement les ambulancier on depuis peu un diplôme d'état comme les aides soignants mais en aucun cas ca leurs donnent plus de compétences, ni le droit de réaliser un acte médical.( liste nommenclaturé dans les textes du CSP). A part les inclure dans les prof de santé ça ne change rien , Si?


Cursus de formation au Diplôme d'Etat d'Ambulancier : la formation comporte 630 heures d'enseignement théorique et clinique (8 modules), en institut et en stage hospitalier et extra-hospitalier.
L'évaluation des compétences acquises par les élèves est effectuée tout au long de leur formation, évaluation composée d'épreuves écrites, orales et pratiques devant un jury composé de médecins, infirmières,etc...

MODULE 1 : LES GESTES D'URGENCE

Protèger le patient face à son environnement
Réaliser une protection et/ou une prévention
- Protection d'un accident de la route
- Protection d'un accident électrique
- Protection contre l'incendie
- Protection contre une émanation de gaz ou de substances dangereuses
- Protection contre les objets blessants
- Protection et prévention envers les patients agités ou agressifs
Réaliser un dégagement d'urgence

Alerter les autorités compétentes de l'évolution de l'état du patient
Qui alerter ?
Quand alerter ?
Comment alerter ?
- Moyens d'alerte
- Message d'alerte

Mettre en oeuvre les gestes de secours et d'urgence adaptés à la situation du patient, dans le respect des règles de sécurité, de confort et installer le patient en position de sécurité en lien avec sa situation et son état
Présentation du matériel d'urgence
- Administration en urgence de l'oxygène et son matériel
- Mettre en oeuvre une défibrillation externe
- Désobstruction des voies aériennes supérieures par aspiration des mucosités
- Mise en place d'un électrocardioscope ou dispositif médical mobile multiparamètrique
- Autres matériels d'urgence
Techniques et gestes d'urgence
- Position Latérale de Sécurité
- C.A.T Hémorragie (points de compression, pansements compressifs, garrot, etc...)
- C.A.T Etouffement (Méthode de Heimlich, aspiration de mucosités, etc...)
- Libération des voies aériennes
- C.A.T Inconscience (Score de Glasgow, analyse des pupilles, symétrie et réflexes photo-moteurs, etc...)
- C.A.T Arrêt respiratoire (Ventilation assistée avec oxygénothérapie,etc...)
- C.A.T Arrêt cardio-respiratoire (Massage cardiaque externe, défibrillation externe, etc...)
- C.A.T Malaise
- C.A.T Accouchement inopiné (Score de Malinas, gestes d'urgences pédiatriques et néonatalogiques)
- C.A.T Détresse psychiatrique

Assurer le conditionnement du patient en vue de son évacuation ou de son transport
Conditionnement des lésions et des traumatismes
- Matériel de conditionnement
Techniques de conditionnement
- C.A.T Plaies (Plaie simple, plaie grave, etc...)
- C.A.T Brûlures (Les différents degrés, brûlures chimiques, électriques, par inhalation, par ingestion, etc...)
- C.A.T Traumatismes de la tête, du cou et du tronc (Immobilisation occipito-frontal, collier cervical, maintien de l'axe, etc...)
- C.A.T Traumatismes des membres inférieurs (Fracture fermée, ouverte, hémorragique, entorse, luxation, etc...)
- C.A.T Traumatismes des membres supérieurs (idem)
Conditionnement et l'aide à la médicalisation
- Préparer l'arrivée d'un médecin
- Aider à la médicalisation (Perfusion, intubation, etc...)
- Techniques d'aide à la médicalisation (Manoeuvre de Sellick, surveillance avec un électrocardioscope, etc...)
Conditionnement lors d'un risque NRBC
- Généralités
- Risque nucléaire et radiologique
- Risque biologique
- Risque chimique
- Techniques d'habillage des ambulanciers
- Habillage du véhicule et du matériel médical


Dernière édition par NoOo34 le 31 Mai 2009, 01:48; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 01:46 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 2 : ETAT CLINIQUE D'UN PATIENT

Evaluer la situation initiale
Définir le contexte de travail et l'éthymologie médicale
Entamer une prise en charge efficace et professionnelle et connaître son vocabulaire
Connaître des notions de base concernant le corps humain et le vocabulaire qui s'y rapporte
- Organisation du corps humain
- Parties et plans du corps

Observer l'état général et les réactions du patient
Etat général
Comportement général

Identifier les signes de détresse et de douleur
Signes de détresse
Prendre en compte la douleur
- Prise en charge de la douleur d'un patient
- Douleur chez l'enfant
- Etude de différentes douleurs

Apprécier l'état clinique par appareil
Le système nerveux
- *A* Anatomie et physiologie
- *B* Identification des anomalies au regard des paramètres habituels liés aux âges de la vie (Score de Glasgow, réflexes photo-moteurs ou pupillaires, température, etc...)
- *C* Evaluation des paramètres vitaux en utilisant les outils spécifiques et identification de leurs anomalies
- *D* Identification des risques liés à l'état du patient, à la pathologie annoncée ou suspectée et à la situation du patient (Etat confusionnel, délirium tremens, crise convulsive, accident vasculaire cérébral, état délirant, maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaque, hyperthermie chez l'adulte, chez l'enfant, hypothermie, etc...)
Appareil respiratoire
- *A*
- *B* (Fréquence respiratoire, saturomètrie, débit expiratoire de pointe ou Peak Flow, dyspnée, orthopnée, etc...)
- *C*
- *D* (Crise d'asthme aigue, insuffisance respiratoire chronique, oedème aigu pulmonaire, décompensation de bronchopneumopathie chronique obstructive, embolie pulmonaire, etc...)
Appareil circulatoire
- *A*
- *B* (pouls, temps de recoloration cutanée, pression artérielle)
- *C*
- *D* (Choc cardiogénique, embolie pulmonaire, choc hypovolémique, choc anaphylactique, hémorragie extériorisée ou interne, angor, infarctus du myocarde, choc septique, hypotension orthostatique, etc...)
Appareil digestif
- *A*
- *B* (Tension abdominale à la palpation, couleur des selles, vomissements)
- *C*
- *D* (Occlusion intestinale, appendicite, etc...)
Système endocrinien
- *A*
- *B* (Glycémie capillaire)
- *C*
- *D* (Hypoglycémie, hyperglycémie ou acidocétose)
Appareil urinaire
- *A*
- *B* (Hématurie, anurie, etc...)
- *C*
- *D* (Infection urinaire, colique néphrétique)
Appareil génital
- *A*
- *B* (Douleurs pelviennes, blénorragies, ménorragies, etc...)
- *C*
- *D* (suspicion de fausse-couche, grossesse extra-utérine, pré-éclampsie et éclampsie, crise convulsive chez la femme enceinte, hématome rétro-placentaire, torsion du testicule)
Appareil tégumentaire
- *A*
- *B* (coloration, présence de marbrures, phanères)
- *C*
- *D* (Hématome, ecchymose, contusion, plaie, purpura, brûlure)
Appareil locomoteur
- *A*
- *B* (Douleurs, symptomologies os, muscles et tendons)
- *C*
- *D* (Polytraumatisme, traumatisme crânien, traumatisme du rachis, traumatisme du fémur ou col du fémur, suspicion d'entorse, suspicion de luxation, lésion musculaire)
Organes des sens
- *A*
- *B*
- *C*
- *D* (Otorragies, acouphènes, surdité, cécité, ataxie, vertiges, etc...)

Recueillir les éléments d'un bilan
Bilan médical
Bilan traumatologique
Bilans spécifiques
- Intoxications
- Pendaison
- Noyade
- Agression
- Electrisation

Veiller au bon fonctionnement des appareillages et dispositifs médicaux
Matériovigilance et l'ambulancier
C.A.T en cas d'incidents
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 02:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 3 : HYGIENE ET PREVENTION

Lutter contre les infections nosocomiales
Notions générales
- Qu'est-ce qu'une infection ?
- Qu'est-ce que le processus infectieux ?
- Quels sont les moyens de défense de l'organisme ?
- Qu'est-ce qu'un vaccin et un sérum ?
- Qu'est-ce qu'une infection nosocomiale ?
- Quelles sont les précautions "standards" en hygiène ?
Risques infectieux liés à certaines maladies

Identifier et choisir le matériel et les produits appropriés
Identifier et choisir le matériel
- Gants
- Masques
- Autres éléments vestimentaires de protection
Identifier et choisir les produits appropriés
- Antiseptiques : la destruction des germes sur la peau
- Solutions hydro-alcoolique
- Détergents et désinfectants : la destruction des germes sur les surfaces inertes
- Stérilisation

Doser, utiliser les produits en fonction des procédures, des fiches techniques et utiliser les techniques de nettoyage appropriés, en appliquant les protocoles et les règles d'hygiène et de sécurité
Hygiène des mains
Accident avec exposition au sang
Entretien du véhicule

Apprécier l'efficacité des opérations d'entretien et identifier toute anomalie

Repérer toute anomalie dans le fonctionnement des appareils médicaux et alerter

Identifier et respecter les circuits d'entrée, de sortie et de stockage du linge, des matériels et des déchets
Linge
- Linge du personnel : la tenue de travail
- Draps
- Couverture bactério-statique
Tri des déchets
- Déchets d'activités de soins assimilables aux ordures ménagères (DAOM)
- Déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)

Utiliser les techniques de rangement et de stockage adaptés
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 02:57 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 4 : ERGONOMIE ET MANUTENTION

Identifier et appliquer les principes d'ergonomie et de manutention lors des mobilisations, des aides à la marche et des déplacements
Principes de base d'ergonomie et de manutention
- Complications physiologiques du port de charge
- Conséquences du port de charge
- Bonnes postures
- Règles de base d'une bonne manutention
Matériel nécessaire à la manutention et au transport
- Le brancard (chariot+civière)
- La chaise de transport
- Le fauteuil roulant
- Le matelas immobilisateur à dépression
- Les attelles à dépression, gonflables ou déformables
- Le collier cervical
- La minerve
- Le plan dur
- Le brancard à aubes ou dit "cuiller"
- Le portoir souple
- Le brancard dit "de catastrophe"
- La barquette
Techniques de déplacement
- Technique d'aide à la marche
- Le relevage couché à trois porteurs (Pont simple, amélioré, néerlandais)
- Le relevage couché à deux porteurs avec matériel : le portoir souple
- Le relevage couché à deux porteurs avec matériel : le brancard à aubes
- Le relevage assis à deux porteurs
- Le relevage couché à quatre porteurs : maintien des axes tête, cou, tronc
- Le relevage d'une victime en position particulière (PLS, demi-assis, etc...)
- Le brancardage dans un escalier
- Le franchissement d'un obstacle surelevé
- Le franchissement d'un passage étroit
- Le transport assis

Identifier et appliquer les règles de sécurité et de prévention des risques, notamment ceux liés aux pathologies et à l'utilisation du matériel médical
Règles de base de prise en charge d'un patient
Prises en charge particulières et transport en fonction des pathologies, des handicaps ou de certains appareillages (orthèses et prothèses)
Prise en charge et transport des patients appareillés
- Prise en charge du patient appareillé à domicile (Concentrateur d'oxygène, ventilateur baromètrique et volumètrique, ventilateur à deux niveaux ou à pression positive continue, pompe à perfusion ambulatoire, pompe à perfusion fixe, pompe à insuline)
- Prise en charge et transport d'un patient sous oxygénothérapie au long cours
- Prise en charge et transport d'un patient porteur d'une perfusion, d'une sonde urinaire, d'une poche de colostomie, d'une sonde naso-gastrique
- prise en charge et transport d'un patient trachéotomisé
Soins techniques liés au transport des patients appareillés
Prise en charge et transport des patients agités et/ou agressifs : législation et déontologie concernant l'isolement, la contention, la limitation des mouvements et les droits des patients
- Connaître la législation liée au transport d'une victime agitée ou agressive
- Mise sous contention
- Isolement

Installer le patient en tenant compte de ses besoins, de sa pathologie, de son handicap, de sa douleur et des différents appareillages médicaux
Tenir compte des besoins physiologiques du patient et de son confort
Prévenir l'apparition d'escarres
Techniques d'installation
- Rehaussement assis à un ambulancier de face
- Rehaussement assis à un ambulancier de dos
- Rehaussement assis à deux ambulanciers de face et de côté
- Rehaussement couché sans aide du patient ni aide technique
- Rehaussement couché avec aide technique (drap ou alèse)
- Rehaussement couché avec aide du patient (arche ou potence)
Techniques de transfert
- Transfert vertical avec aide du patient
- Transfert vertical sans aide du patient
- Transfert horizontal couché
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 03:23 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 5 : RELATION ET COMMUNICATION

Ecouter le patient et son entourage et prendre en compte les signes non-verbaux de communication sans porter de jugement
Ecoute
Language verbal et non-verbal

S'exprimer et échanger en adaptant son niveau de language, dans le respect du patient et avec discrétion
Respect et distance
Secret professionnel
Secret médical

Expliquer le transport réalisé, les raisons d'un geste professionnel et apporter des conseils

Faire exprimer les besoins et les attentes du patient, les reformuler et proposer des modalités adaptées de prise en charge
Savoir poser les questions
Reformulation
Savoir comprendre les silences
Attitudes bloquantes et facilitantes
- Attitudes de communication facilitantes
- Attitudes de communication bloquantes
Savoir réconforter un patient

Victimologie clinique
Le debriefing
Le defusing
La cellule médico-psychologique d'urgence
Psychologie clinique : la méthode de l'empathie

Apporter des informations pratiques adaptées lors de l'accueil dans le service
Droit à l'information
- Généralités
- Accès au dossier médical
Consentement du malade
- Généralités
- Exceptions
- Personne de confiance
Refus de soins
- Refus d'origine religieuse
- Décharge de responsabilité

Identifier les limites de son champ d'intervention dans des situations de crise, de violence en prenant du recul par rapport au patient et à sa situation
Mécanismes de défense de l'ambulancier
Réagir face à une situation de maltraitance
- Qu'est-ce que la maltraitance ?
- Réactions des personnes maltraitées
- Suspecter la maltraitance
- Alerter les acteurs de soins
Faire face à la mort
- Types de mort
- Transport de personne décédée
- Démarches administratives
- Rites mortuaires
- Deuil
- Soins palliatifs
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 03:54 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 6 : SECURITE DU TRANSPORT SANITAIRE

Veiller au bon fonctionnement du matériel sanitaire embarqué et en assurer l'entretien
Transport sanitaire et catégories de véhicule
Aménagement des cellules sanitaires et le matériel embarqué

Vérifier avant d'embarquer la présence de tous les documents, matériels et équipements réglementaires et/ou spécifiques

Installer le patient en position de sécurité et de confort
Règles de sécurité

Choisir l'itinéraire le plus adapté à la situation du patient
Effets du transport sur l'organisme
- Mal du transport
- Effets liés à la conduite
Itinéraire pour un long trajet

Maîtriser la lecture des cartes, plans et outils informatiques concordants, afin d'établir le meilleur itinéraire pour un transport confortable
Cartes
Que lire sur une carte ?
- Orographie
- Planimètrie
- Toponymie
- Hydrographie
Comment calculer une distance sur une carte ?
Comment trouver une commune ou un lieu-dit ?
Le guidage par satellite
- Définition
- Fonctionnement
- GPS
- Géo localisation

Adapter sa conduite en respectant les règles de circulation et sécurité routière spécifique à l'ambulance, en urgence ou non
Conduite quotidienne et le transport d'un patient sans urgence
- Ceinture de sécurité
- Téléphone portable
- Sièges enfants
- Conduite et champ visuel
- Distances d'arrêt et ABS
- Distances de sécurité
- Fatigue au volant
- Alcool, stupéfiants, médicaments et conduite
- Conduite et conditions météorologiques
- Conduite dans un tunnel
- Que faire en cas d'accident ou de panne ?
Conduite et évacuation en urgence (lors des appels SAMU ou transports sanitaires urgents)
- Utilisation d'avertisseurs sonores et lumineux
- Marquage des véhicules
- Facilitation de progression et priorité
- Dispense du port de la ceinture de sécurité
Transports particuliers
- Transport de patient détenu ou extraction médicale
- Transport sous escorte police/gendarmerie
- Relais héliportés ou aéroportés
- Transport de produits sanguins ou d'organes
- Transport de nouveaux-nés et de nourrissons

Vérifier le bon état de marche du véhicule et en assurer l'entretien courant

Etablir un constat d'accident
Constat amiable
Vol d'ambulance

Maîtriser les techniques et procédures de transmission
Postes radio émetteurs/récepteurs
Réseaux radio
Procédure radio
- Message de routine
- Message long
- Essai radio
- Procédure de collationner
- Procédure d'appel général
- Silence radio
- Procédure d'urgence
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 04:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 7 : TRANSMISSION DES INFORMATIONS ET GESTION ADMINISTRATIVE

Identifier et rechercher les informations nécessaires sur les précautions particulières à respecter lors de la prise en charge d'un patient et permettant de prendre en compte la culture du patient, ses goûts
Besoins fondamentaux de l'être humain
Paramètres vitaux
- Transcription de la mesure des paramètres vitaux
- Réalisation de courbes de surveillance

Transmettre les informations liées à la prise en charge et alerter en cas d'anomalie par oral, par écrit ou en utilisant les outils informatisés
Qu'est-ce qu'une transmission ?
Types de transmission
Feuille de surveillance
Fiche bilan pré-hospitalier
Outils informatisés

S'exprimer au sein de l'équipe soignante en utilisant un language et un vocabulaire professionnels
Identifier son interlocuteur
S'avoir s'entretenir avec un language et un vocabulaire professionnels

Renseigner des documents assurant la traçabilité des soins en appliquant les règles
Dossier médical
- Composition
- Conservation
- Accès au dossier médical
- Précisions concernant le dossier de soins infirmiers
Sortie du patient hospitalisé

Rechercher, organiser et hiérarchiser l'information concernant le patient
Analyser une situation
Hiérarchiser

Discerner les informations à transmettre dans le respect des règles déontologiques et du secret professionnel
Faire preuve de discernement dans les informations à transmettre
Règles déontologiques
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Mai 2009, 04:28 Répondre en citant Revenir en haut de page

MODULE 8 : REGLES ET VALEURS PROFESSIONNELLES

Prendre en compte les différentes contraintes et responsabilités liées au travail en équipe
Système de santé
- Sécurité Sociale
- Prise en charge complémentaire : les complémentaires santé ou mutuelles
- Classification commune des actes médicaux
Système hospitalier
- Etablissements publics
- Etablissements privés
- Alternatives à l'hospitalisation
- Différentes professions de santé et les limites de leur champ de compétences
Aide médicale d'urgence
- Organisation
- Comité Départemental de l'Aide Médicale Urgente de la permanence des soins et destransports sanitaires (CODAMU)
- Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU)
- Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR)
- Services Départementaux d'Incendie et de Secours (SDIS) hé oui, on vous dénigre pas, on doit même vous apprendre Big_sourire
- Structures d'urgence
Plans d'urgence et de secours
- Plans d'urgence, de secours et de veille
- Sirènes d'alerte
- Plan rouge
- Plan ORSEC
- Plan blanc

Organiser son travail au sein de l'équipe et de l'entreprise en fonction des besoins de patients pour optimiser la qualité de la prise en charge
Travail de l'ambulancier
- Fonctions de l'ambulancier D.E. dans le duo auxiliaire-ambulancier/ambulancier D.E.
- Travail de l'ambulancier selon des règles déontologiques
- Travail de l'ambulancier selon des règles légales : l'agrément et l'équipement des véhicules, les règles de conduite et les assurances
- Travail de l'ambulancier selon des règles administratives : les règles administratives du transport
- Travail de l'ambulancier en intéraction avvec ses différents partenaires
- Législation du travail

Assurer la formation des stagiaires ambulanciers de façon adaptée
Des connaissances aux compétences
Tutorat
Stages d'encadrement
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
québec versus france le 29/01/2005
L'histoire des Sapeurs Pompiers en France le 14/04/2005
Uniformite et Difference Pompiers en France le 25/11/2005
Fermeture de centre, méthode et avenir... le 08/12/2005
Plus grande caserne de France ? le 03/09/2006
Trait d'union pour l'avenir UDSPY78 le 11/08/2007
Liste des CPI en France le 07/02/2007
Association Sapeurs Pompiers France Israel le 02/03/2007


 Sauter vers:   

L'avenir du secours à victime en France!


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group