Pompiers
Accueil  •  FAQ  •  Contact  •   S'inscrire sur Forum Pompier  •   Messages Privés  •   Connexion
Forum Pompier : le forum dédié au métier de sapeur-pompier

Vous ne pouvez pas participer car vous n'êtes pas inscrit : inscription gratuite !
L'avenir du secours à victime en France!


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Répondre au sujet
Auteur Message
Bombero936
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 3126
Localisation: PARIS

MessagePosté le: 23 Jan 2009, 09:07 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous !

Bonne journée pour les gens aux travails
Bon dodos pour les autres...


Voila voila , depuis de longs mois nous parlons d'une gueguerre incécante entre les ambulanciers privées et les spécialistes du secours à victime : "les sapeurs pompiers"...smile_gene

J'aimerais avoir votre point de vue vis à vis de votre horizon concernant l'avenir du secours à victime sur le territoire français...

Et surtout votre avis sur une possible "paramédicalisation" des services de secours , comme aux Etas unis...

Je donne mon point de vue , normal il faut un premier pour le faire.
Personnelement, je pense que d'ici quelques années , allez pourquoi pas 2015...

Nous scoperons , intuberons , poseront des desktro' et pourquoi pas perfusion... mon optique est que cette formation dite complémentaire serais dispensé uniquement aux chef d'intervention / chef d'agrès.



A vos claviers !

Cordialement , Bombero936 smile_hello

_________________
Image
Du rêve... à la réalité...

Dernière édition par Bombero936 le 23 Jan 2009, 10:26; édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Bombero936
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 23 Jan 2009, 10:05 Répondre en citant Revenir en haut de page

Hello

Ah, ce vieux débat... Wink smile_coolman

A moins d'un miracle, je ne vois pas comment :
- les budgets des hopitaux vont augmenter de façon à doubler le nombre de SMUR
- les assistés Français diminueraient leur consommation gargatuesque du secours "gratuit" (pour eux, mais pas pour les impôts...)
- le papy-boom va se passer sans difficulté pour les services de secours.

Ces 3 choses mises bout à bout, je pense en effet qu'à l'horizon 2015-2020, si notre système actuel ne change pas, il va s'auto-saturer sans avoir su s'adapter à l'évolution du "marché".

(marché n'est pas le bon terme, mais c'est le seul qui me vient. Et pour certains c'est bel et bien un marché...)

Perso j'espère :

1°) La création d'un échelon "léger" pour désengorger le nécessaire du confort :
AP ou engin SP à 2 pour le petit SAP.
Les VSAV à 4 avec une explosion du SAP de courtoisie et de gériatrie, ça va nous couter une fortune, c'est pas motivant, ça met en porte-à-faux au taf pour les SPV, etc.

Notons que les AP le font déjà, et, que ça plaise ou non, là n'est pas le débat, des SDIS font déjà des relevages au VTU à 2.
Alors au lieu de toujours refuser le changement sans rien proposer de neuf et constructif, n'oublions pas que si on ne veut pas prendre le train au passage, ne vous inquiétez pas, d'autre le prendrons pour nous...

Une piste : en journée, des SPP en GP à 2 dans des gros CS SPV, des AP qui couvrent le secteur de 3 voire 4 CS volontaires, un soulagement pour les SPV au travail et de l'emploi pour 2 AP.

Pour le travail à 2, il y a aussi le PHTLS qui semble très pertinent, mais on bute sur le problème du volume de formation que je vais aborder plus bas.
Pourquoi pas pour les AP, mais là encore, seuls les plus motivés joueront le jeu.

2°) L'augmentation du nombre de vecteurs "Infirmier" :
Rouge, blanc, vert, jaune, on s'en fout, mais en avoir des proches un peu partout.

Je ne crois pas trop au Super-CA dans chaque engin qui fait quasiment l'ISP.

- D'une part car on attend plus une explosion du SAP de confort que du SAP grave. Donc pas besoin dans tous les engins SAP.
(A moins, je le pense aussi, que le papy-boom nous remette un peu sur le chemin de la découpe et des gros AVP d'antan...)

- D'autre part car elle induirait un volume de formation énorme qui ne pourra pas se faire partout :
Sans doute chez les SPP, éventuellement chez certains AP qui veulent jouer le jeu, pourquoi pas chez les associatifs qui n'ont pas en plus du SAP l'INC, le DIV, les spé...

Mais si on l'impose, ça risque de se faire dans la douleur :
On a déjà du mal à envoyer des SPV 15 jours aux S/O alors plusieurs semaines pour du SAP...
Et d'autant plus si on les coupe du FPT comme les ISP aujourd'hui.
Idem chez les assocs, déjà que certains peinent à aller au PSE...

C'est paradoxal, on peut plus facilement le mettre en place en ville (SPP, AP), là où le SMUR est vite sur place, et moins en zone rurale, là où les SMUR sont loin...

- Et enfin, mettre un paramédicalisé dans plein de vecteurs de secours, est-ce viable en France?
Il faudrait connaître le contexte dans les Pays qui le font, les citoyens appellent peut-être moins pour rien comme chez nous (je ne sais pas?).

Chez nous, quand on voit pourquoi les gens appellent, c'est déjà à pleurer, et même après le filtre primaire des CTA et CRRA, qui écrèment déjà pas mal, il nous reste encore un paquet d'inters qui ne nécessitaient en aucun cas un vecteur de secours urgent...

Alors un quasi-ISP pour tout ça, c'est riche, très riche, trop riche...
(voir mes 3 postulats de départs)

D'autre part, quelle place pour les ISP si les CA sont capable de faire tout ça?

Car on aurait donc :
- le secouriste "de base"
- le "super-CA"
- l'inf (blanc ou rouge, on s'en fiche)
- le doc

Il faudrait donc peut-être continuer sur la très bonne lancée initiée par les ISP, voire mettre des Inf' en VLI "postée", rouge ou blanche, pour couvrir des déserts du SMUR.
Moins cher qu'un SMUR, mais plus efficace qu'un équipage securiste en attendant le SMUR, traitant seul la douleur et d'autres pathologies...
Un bon compromis coût/efficacité.

3°) Une harmonisation des formations :
- Soit on a tous le PSE, soit le CCA, je m'en fiche, mais tous le même.
- Un CA CRF peut prendre du CA VSAV, et vice-versa (quand j'étais SPV & CRF, je prenais de l'agrès VSAV mais pas d'équivalence possible pour prendre un VPS, cherchez l'erreur...)
- Etc

_________________
Sauvons les CPI http://opti-secours.over-blog.fr/
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
smur71
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 09 Déc 2006
Messages: 126
Localisation: Mâcon (71)

MessagePosté le: 23 Jan 2009, 13:09 Répondre en citant Revenir en haut de page

>> Brembored, je trouve ton post très interessant, remplie de réalisme sans clivage rouge-blanc à la c**.

Effectivement, l'idée d'armer des véhicules à 2 pour des urgences relatives est bonne, mais là, on va être face à un problème, qui décide de l'envoie d'un agrès à 2 ou à 3?

Mais le fond est bon, et je suis parfaitement d'accord de l'utilité d'augmenter les vecteur infirmier, il est inconsevable d'un ISP ne puisse porté assistance à une équipe AP qui prend en charge une victime en difficulté juste parce que ce n'est pas un VSAV. Et la bonne prise en charge de la victime là dedans???

Mais hélas je pense que l'on ne trouvera pas de solution contre le taxi rouge ou le taxi blanc, les gens connaissant la combine par coeur. Peut-être faire une déclaration du médecin à l'acceuil des urgences avec la décision ou non de la pertinence du transport et donc son remboursement, mais là, on va droit à de sérieux problèmes.

De nombreuses pistes s'ouvrent à nous professionnels du secours (smur, isp, sp, ap et même asso) mais sans une mise à plat du dossier et une confrontation des idées de chacun, on ne parviendra pas à trouver des solutions efficaces pour tous et surtout pour une bonne prise en charge des victimes.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailMSN Messenger
bbiscons
Fidèle
Fidèle



Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 209

MessagePosté le: 23 Jan 2009, 15:17 Répondre en citant Revenir en haut de page

on pourrait tout simplement avoir un premier échelon type first responders pour traiter tout ce qui ne nécessite pas un relevage ou si l'appel n'est pas clair sur les circonstances ou la pathologie, et ce avec un maillage serré. Parce que mobiliser une vl équipée pour pas trop cher (un lot type C ça vaut pas bien cher) et deux bénévoles chez nous associatifs je ne pense pas que ce soit si compliqué que ça. Et puis une vl ça circule toujours plus vite qu'un engin lourd et rien n'interdit de la stationner au coin des rues comme font les ambulances des EMS nord américains.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Bombero936
Vétéran
Vétéran


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 3126
Localisation: PARIS

MessagePosté le: 23 Jan 2009, 18:26 Répondre en citant Revenir en haut de page

bbiscons a écrit:
on pourrait tout simplement avoir un premier échelon type first responders pour traiter tout ce qui ne nécessite pas un relevage ou si l'appel n'est pas clair sur les circonstances ou la pathologie, et ce avec un maillage serré. Parce que mobiliser une vl équipée pour pas trop cher (un lot type C ça vaut pas bien cher) et deux bénévoles chez nous associatifs je ne pense pas que ce soit si compliqué que ça. Et puis une vl ça circule toujours plus vite qu'un engin lourd et rien n'interdit de la stationner au coin des rues comme font les ambulances des EMS nord américains.


Ton idée est pas mal est pas bête comme toutes les précedantes.

Il y a quand même une chose totalement hors sujet qui m'intrigue, plus d'une centaines de personnes ont lus ce sujet et seulement 3 ont répondus... ne soyer pas timides !

Bref , Oui donc un seul truc ma choqué dans tes propos , c'est le lot C et concernant sont coup...

Et on en revient toujours à la même réponse , une grosse réforme sur le secours à victime se prépare d'une à cause de la hausse des interventions de ce type et au final c'est toujours une question d'argent. Un lot C c'est pas cher effectivement , sans un DAE il sert à rien... et une équipe de secours sans DAE... c'est pas une équipe !

Un lot C ( donc à l'unité ) allez il dois y'en avoir pour 500€ maximum en comptant le prix du sac de secours de bonne qualité. ajoute à cela un défibrillateur qui va bien chercher dans les 2000€ ... tu multiplie par 70 allez nombre moyen de centre de secours dans un SDIS... l'adition commence à être salé!

Après qui dis plus de moyen opérationnels dis également plus d'effectif. ..
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger Photos pompiers du membre Bombero936
Raphael3OOOO
Fidèle
Fidèle


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Jan 2009
Messages: 210
Localisation: Nimes

MessagePosté le: 24 Jan 2009, 04:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut, pour répondre à ta question, je vais donner ma vision des choses d'ici quelques années.
Les ambulanciers privés seront de plus en plus orientés paramedic, car la formation au diplôme d'état d'ambulancier s'étoffe de plus en plus et ça n'est pas pour faire jolie.
Les hopitaux n'auront plus d'ambulance SMUR mais seulement des VLM avec médecins pour médicaliser une ASSU ou un VSAV. (economies)
Les interventions en VSAV pour SAP au domicile coutent "trop" cher comparativement à l'intervention d'une AP pour les hopitaux qui ont des budgets de plus en plus restreints .
En tout cas c'est ce qui est entrain de se passer dans ma ville où le SAMU met en place un système de fonctionnement avec les AP pour reduire les depenses.
C'est malheureux à dire mais c'est la réalité, le premier facteur de choix sera le budget et pas autre chose.
Les pompiers continueront a faire le secours routier, les feux, les inondations, les interventions périlleuses etc... et tout ce qui nécessite l'emploi de matériel et de techniques très spécialisés .

Ou bien j'ai tout faux :)
En tout cas le sujet est intéressant mais malheureusement les personnes qui décideront ne seront pas forcement celles qui sont sur le terrain.

En ce qui concerne la pseudo guéguère SP/AP c'est pour moi une belle connerie. J'aime mon métier, je fais du secours à personne, et je respecte les pompiers autant que les ambulanciers.
Il y a des cons partout j'en croise tous les jours. Mais je préfère me concentrer sur mon patient/victime plutôt que de me prendre la tête sur le reste.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Proton
Modérateur
Modérateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 06 Déc 2005
Messages: 9950
Localisation: csp-cavaillon.com (84)

MessagePosté le: 24 Jan 2009, 09:36 Répondre en citant Revenir en haut de page

Salut.

Raphael3OOOO a écrit:
...C'est malheureux à dire mais c'est la réalité, le premier facteur de choix sera le budget et pas autre chose...

Ben ça toujours été ça le nerfs de la guerre, non ?

Raphael3OOOO a écrit:
...Les pompiers continueront a faire le secours routier, les feux, les inondations, les interventions périlleuses etc... et tout ce qui nécessite l'emploi de matériel et de techniques très spécialisés ....

J'ai exactement la même vision que toi, aussi bien sur nos futures fonction que sur la perte de tout ce qui est SAP.
Il ne faut pas se leurrer, actuellement nous avons beaucoup trop de spécialité et comme on le dit si bien : "touche à tout, mauvais partout..."

Alors oui, je pense aussi que nous ne ferons que de l'urgence "technique" et tout ce qui est SAP en général sera petit à petit confié à des AP ou autres, enfin, tout ce qui sera spécialisé "paramédic"

smile_coolman

_________________
Les règles du forum ! ----- Le site du CSP Cavaillon ----- notre page facebook
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
lolo 63
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Sep 2007
Messages: 161
Localisation: clermont fd

MessagePosté le: 24 Jan 2009, 17:15 Répondre en citant Revenir en haut de page

Ou alors un clivage va ce faire au niveau des Sp avec des Sp ne faisant que du Sap et d'autre que du div et de l'incendie.
Je pense également que les sssm vont s'étoffer de plus en plus de manière à palier au carence de smur dans certains secteurs mal couvert.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 24 Jan 2009, 23:45 Répondre en citant Revenir en haut de page

Bonjour à tous !

En tant qu'AP, je me permets de donner mon point de vue sur l'avenir du secours à personne en France, puisqu'il s'adresse à tous les secouristes et les professionnels du secours qu'ils soient SP, SMUR, AP ou membres d'associations.

N'attendez pas de moi de critiquer qui que ce soit, tout le monde à sa place et seul le patient doit être l'objet de toutes nos attentions.
Laissons les débats stériles à d'autres...

L'Aide Médicale Urgente est en pleine mutation, profonde réforme initiée par Monsieur le Président de la République et engagée par Madame la Ministre de l'Intérieur et Madame la Ministre de la Santé.
Je pense que tout le monde est au courant suite au "réferentiel SAMU/SDIS" et bientôt le "référentiel SAMU/AP", des nouvelles modalités et conditions quand au secours à personne.
Je ne vais entrer là-dedans, c'est un autre sujet, même si cela rejoint le sujet du post.

Concernant les AP, je rejoins Raphael30000 sur notre "légitime" crédibilité à être des intervenants du premier maillon de la chaîne des soins et du secours. Cela est déjà le cas dans beaucoup de départements, notamment depuis la Convention tripartite, avec la création d'ADRU (Association d'Aide à la Réponse à l'Urgence) et d'ATSU (Association des Transports Sanitaires d'Urgence).
Nombre d'entreprises sont maintenant équipées au minimum d'ASSU (Ambulance de Soins et de Secours d'Urgence, véhicule de cat.A), avec tous les dispositifs médicaux afférents à la prise en charge de détresse vitale (DSA, scope multiparamètrique, pousse-seringue, incubateur pédiatrique, etc...).
De plus, au sein des CRRA, il s'est instauré des coordinateurs ambulanciers qui aident à la régulation en engageant des moyens spécifiques AP (ambulances normales ou ASSU), sous la responsabilité du médecin-régulateur.

Deuxièmement, les AP ont une légitimité sur les compétences professionnelles et techniques depuis le Diplôme d'Etat d'Ambulancier.
En plus des cours théoriques et pratiques donnés par différents intervenants du monde médical (médecin Smur, praticien hospitalier, anesthésiste-réanimateur, infirmier Smur, etc...) au SAMU, nous avons obligation de passer des stages pratiques hospitaliers ou extra-hospitaliers.
Pour ma part, j'ai pu être stagiaire DEA en Smur, aux urgences, en réanimation, en service de néonatalogie, en rééducation fonctionnelle et en entreprise, etc...
D'autres ont eu la satisfaction d'être encadrés dans d'autres services tout aussi interessants.

Maintenant, je laisse évidemment l'assistance à personne dans les AVP aux SP, car vous êtes mieux équipés qu'un AP, et surtout 2 ambulanciers pour faire un maintien des axes et tout ce qui suis, c'est insuffisant.

Par contre je ne pense pas que nous AP, dérivions vers la formation Paramedic.
C'est une formation bien plus longue et difficile, seuls les infirmiers seront apte à entrer dans cette catégorie.

L'ISP est une excellente idée et je pense que ce sera l'avenir dans le secours à personne, dans les cas extremes de détresses.
Mais ce n'est pas l'apanage des SP smile_oh , nous avons au sein de notre entreprise une IDE libérale, travaillant avec nous pour des liaisons Smur ou des transferts pédiatriques ou néonat. , avec comme véhicule une ASSU paramédicalisée. Avec 2 ambulanciers DEA, nous sommes 3 membres d'équipage et sommes considérés comme "Technicien en Soins d'Urgence", appelation reconnue en Alsace seulement.

Personnellement, une plate-forme commune CRRA/CTA comme il en existe déjà dans certains départements, avec des coordinateurs AP serait une excellente chose.
Les SP pour les AVP, les lieux publics.
Les AP pour les lieux privés et les secondaires.
Le Smur exclusivement en VLM.

Je termine enfin par cette question budgétaire qui entre en première considération (hé oui !).
Je ne veux pas jeter de l'huile sur le feu, mais la vérité et les constatations sont unanimes, à l'heure de mettre des freins pour endiguer le trou de la Sécurité Sociale, les interventions AP coûtent bien moins chers que les interventions SP.
Deuxièmement, les SDIS dépensent environ 45,8% du budget des régions pour une augmentation de 8,5% des inters. (d'après le rapporteur des finances et du plan à l'Assemblée Nationale).
Enfin, le maillage national des AP se met bien en place, notamment avec la création prochaine de l'UNATSU (Union Nationale des Associations de Transports Sanitaires d'Urgence).

Mais on aura toujours besoin de tout le monde.
Seulement une meilleure organisation et une redéfinition des rôles de chacun.
Vive les SP, Vive les AP et Vive la France ! Big_sourire

_________________
Ambulancier D.E. ,Technicien en Soins d'Urgence
DEA, AFGSU Niv.2, AFPS
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
brembored
Référent ENGINS
Référent ENGINS


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 07 Juin 2005
Messages: 12102
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: 25 Jan 2009, 11:16 Répondre en citant Revenir en haut de page

smur71 a écrit:
>>Mais hélas je pense que l'on ne trouvera pas de solution contre le taxi rouge ou le taxi blanc, les gens connaissant la combine par coeur. Peut-être faire une déclaration du médecin à l'acceuil des urgences avec la décision ou non de la pertinence du transport et donc son remboursement, mais là, on va droit à de sérieux problèmes.


Pourquoi pas? Wink
Dès que c'est gratuit, les Français en abusent...
J'ai fait mon post dans l'optique où on subit l'explosion du SAP, mais bizarrement, en faisant payer un minimum les transports de courtoisie, je suis convaincu qu'on pourrait tailler franchement dans les stats...

bbiscons a écrit:
mobiliser une vl équipée pour pas trop cher (un lot type C ça vaut pas bien cher) et deux bénévoles chez nous associatifs je ne pense pas que ce soit si compliqué que ça.


Notons que nos voisins Anglais le font déjà.
On ne peut pas forcément dire que le système de santé Anglais est un bon exemple, mais pour le pré-hosp ils ne sont pas mauvais.

Ainsi donc ils ont des VL PS à... 1. Eh oui... (bon 1, c'est peut-être un peu light, alors que 2 ça fait toujours moins cher qu'un VSAV à 4...)
Et pour tout le bénin, le gars transporte directement dans sa VL (entorses, bobos à 2 balles, etc)
Et ça marche...
Alors à 2 dans une AP ou un VSAV, on économise et on est encore au-dessus de ça... Wink

Pour le reste, je ne sais pas si le but secondaire de ce topic est de faire l'apologie des AP, ne rentrons donc pas ici dans le débât du coût, puisque :
- on sait bien que de toute façon, c'est le coût qui décidera de tout
- aujourd'hui, une AP à 2 coute forcément moins cher, en ville, qu'un VSAV de 3 ou 4 SPP casernés armé à H24, mais je ne suis pas sûr qu'il en soit de même avec un VSAV de 3 SPV au fond de la pampa...
- d'ici 10 ou 15 ans, on ne sait pas ce qui peut venir chambouler notre système tarifaire du secours

En tout cas il est évident que si les pompiers continuent à faire les gaulois bougons et pas en démordre de leurs VSAV riches à 3 ou 4, ils vont se faire gentiment pousser de la scène du SAP et ils auront tout gagné à pas avoir voulu prendre le train en marche...

Et je ne vois pas ce qui empêchera les AP ou assocs de faire du SR, comment font les autres pays?
Rien n'est impossible s'ils sont moins chers...

Quand je vois les départs SR des grosses boutiques avec une floppée de SP dans les camions (3 à 6 au SR + 2 ou 3 dans le Balisage), on nous dira qu'ils n'ont qu'à filer un coup de mains aux ambulanciers, et après tout, n'est-ce pas compréhensible?
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé Photos pompiers du membre brembored
miles
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 31 Jan 2009
Messages: 10

MessagePosté le: 31 Jan 2009, 12:01 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le systême anglo saxon est très critiqué et n'est finalement pas le plus répandu dans le monde. Protocoliser les soins afin qu'ils puissent être réalisés par un grand nombre d'intervenants pose de nombreux problèmes:

- nécessité d'un maillage en centres hospitaliers extremement important car on ne peut pas protocoliser une prise en charge durant une durée de transport importante (trop de variables, nécessité d'un diagnostic, etc...)

- si les intervenants susceptibles de s'occuper des cas sérieux sont trop nombreux ils perdent leur compétence. Il y a plusieurs articles sur le site de USA TODAY (un paramedic qui ne fait qu'une ou deux intubations par an a plus de chance de la rater qu'un MSP ou un médecin SMUR qui en fait 3 par semaine...)

- Toute nouvelle avancée scientifique met des années à être appliquée si elle dépend de protocoles sans diagnostic établi sur place par un médecin.
Les américains ont ainsi perdu dix ans pour la thrombolyse pré hospitaliere (injection d'un médicament pour traiter dès le domicile un infarctus). Le Dr Alain Vadeboncoeur, président du comité scientifique et de l'Association des spécialistes en médecine d'urgence du Québec a déclaré récemment que notre systême était meilleur dans ce domaine.

La plupart des pays sur modèle anglo saxon remettent des médecins sur le terrain (hélicos médicalisé en hollande, urgences cardio aux USA, etc...)

Je pense que la mise en place des ISP est une bonne chose car on va alors apporter des soins sur la place là ou il n'y en avait pas (traitement de la douleur par ex ) et va raccourcir les distances en commencant à techniquer le patient dans l'attente du SMUR ou du MSP (voie d'abords, constantes, etc...).
Mais il faut garder à l'esprit que la présence sur place du médecin permet d'établir le diagnostic et d'orienter le patient vers le bon hopital et non pas obligatoirement le plus proche et cela sauve des dizaines de vies chaque jour.

En fait si on rgarde bien la quasi totalité des pays s'oriente vers un systême à trois niveaux:
1) secouriste systématiquement
2) infirmier dans l'attente du médecin ou seul lorsqu'il n'y a pas d'ambiguité diagnostic et qu'il n'y a pas de geste à risque à pratiquer (voie d'abord, antalgie, resucrage par exemple).
3) médecin
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
nanoue
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 42

MessagePosté le: 31 Jan 2009, 13:48 Répondre en citant Revenir en haut de page

Le systeme anglo saxon est tres critiqué... par ceux qui ne le mettent pas en oeuvre
le systeme francais est tres critiqué... par ceux qui ne le mettent pas en oeuvre
aujourd hui rien ne dit et ne prouve que tel systeme est mieux que l'autre ou alors si t'as des sources je suis preneuse d'etudes sinon ça fait longtemps que tout le monde aurait adopté THE systeme Big_sourire Big_sourire smile_coolman
chacun sort ses cartouches : prise en charge du SCA chez les francais qui est efficace et au contraire on nous reproche de pas avoir foncé à l'hopital avec laydidi, si on regarde le taux d'échec à l'intubation chez les paramedic , par rapport à une IADE, y a pas photo, l'IADE ISP nou le medecin experimenté fait ça les yeux fermés...
Les USA mettent de plus en plus des medecins dans les ambulances et nous on mets des infirmieres dans les ambulances de plus en plus la ou il y en avait pas, bref chacun pompent sur l'autre et un beau jour on va arriver surement a un mix des deux mais qui est le meilleur c est bien difficile a dire :) à part citer quelques avantages et inconvenients dans des domaines bien particuliers c'est tout ce qu'on peut faire
Mais est ce que les pompiers continueront à faire du secours à victime basique ou pas ? difficile de savoir, en tout cas faut pas s'attendre à ce que le pse2 evolue vers du paramedic c'est se mettre le doigt dans l'oeil
Je pense que ça va plus passer par la mise en place d'infirmieres experimentées dans l'urgence que par l'évolution vers le paramedic des ambulanciers, ils ont trop encore à prouver niveau secours a victime à un niveau basique alors à un niveau soins avancés j'y crois pas trop, il y a du boulot
en tout cas l'experience qui se faisait à Toulon où ils envoyaient des smur paramedicalisé avec infirmiers sans médecin en primaire ça marchait plutot bien de ce que j'en sais mais j'ai pas leurs conclusions de leur etude
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
miles
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 31 Jan 2009
Messages: 10

MessagePosté le: 31 Jan 2009, 16:24 Répondre en citant Revenir en haut de page

Regarde bien la fin de mon intervention, je pense que nous sommes parfaitement sur la même longueur d'onde.
L'idéal est certainement un mix des 2.
Et c'est d'ailleurs ce que font la majorité des pays dans le monde.

Concernant Toulon les conclusions sont que c'est intéressant en complément des vecteurs médicalisés pour les recentrer sur les cas les plus grâves. Mais que dans la majorité des cas on ne pouvait pas se passer de la présence médicale.

Pour Lady di les critiques venaient des USA car les trauma centers qui coutent une fortune étaient menacés. Dans un systeme anglo saxon la seule différence c'est qu'elle serait probablement décédée dans l'ambulance et massée jusqu'à l'hôpital...

Je ne parlait que des inconvénient des paramedics en réponse au premier post de ce topic mais les désavantages de notre systême existent bien entendu et les réponses actuellement proposées par l'arrivée des isp vont je pense dans le bon sens pour apporter des soins dans les cas actuels où il n'y a pas médicalisation car ce n'est pas indispensable mais où des soins peuvent être utilement donnés.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
NoOo34
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 50
Localisation: Hérault (34)

MessagePosté le: 31 Jan 2009, 17:49 Répondre en citant Revenir en haut de page

Citation:
l'évolution vers le paramedic des ambulanciers, ils ont trop encore à prouver niveau secours a victime à un niveau basique alors à un niveau soins avancés j'y crois pas trop, il y a du boulot


Tu veux en venir où Nanoue ?
Je n'ai jamais prétendu, et de même l'ensemble de ma profession, que nous envisagions l'évolution vers le paramédic, même pas comparer cette spécialité avec notre métier.
Il en va de même pour les SP...
Je ne raconterai pas les anecdotes d'inters SP quand j'étais en SMUR et qui étaient pénalement répréhensibles, autant déontologiquement que professionnellement...Je ne m'engagerai pas plus là-dessus.
Merci d'en faire de même, tes anecdotes ne reflètent pas la généralité, et j'en pense ainsi de même pour les SP.
Merci Nanoue, parenthèse close.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
lolo 63
Habitué
Habitué


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 11 Sep 2007
Messages: 161
Localisation: clermont fd

MessagePosté le: 31 Jan 2009, 18:58 Répondre en citant Revenir en haut de page

J'ai discuté avec avec des AP sur d'autre forum et certains ce voient déjà paramedic.
Je pense qu'au niveau SP une spécialisation ce fera au niveau du SAP des SP qui ne feront que du SAP. Car il faut le dire on compte dans nos rang des SP qui ne sont pas fort en secourisme et encore nous nous sommes recyclés je ne parle pas des AP qui ont fait du vsl pendant 10 ans et qui d'un coup ce retrouvent dans une ASSU pour faire de l'urgence sans être recyclés.
Je pense que l'isp est un bon compromis et que ce système va ce développer de plus en plus. Cela permet une bonne prise en charge sur des secteurs éloignés géographiquement des smur et en carence de ceci ou encore quand des inters ne nécessitent aucun médecin mais tout de même un personnel plus confirmé qu'un simple secouriste pour une prise en charge de la douleur par exemple.
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé




Montrer les messages depuis:      
Répondre au sujet
Autres sujets de discussions
québec versus france le 29/01/2005
L'histoire des Sapeurs Pompiers en France le 14/04/2005
Uniformite et Difference Pompiers en France le 25/11/2005
Fermeture de centre, méthode et avenir... le 08/12/2005
Plus grande caserne de France ? le 03/09/2006
Trait d'union pour l'avenir UDSPY78 le 11/08/2007
Liste des CPI en France le 07/02/2007
Association Sapeurs Pompiers France Israel le 02/03/2007


 Sauter vers:   

L'avenir du secours à victime en France!


Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

pompier



.:: Forum Pompier : forum dédié au métier de sapeur pompier ::.
Création / Gestion : Evoclic - Copyright 2005 - 2015 - Tous droits réservés

Ce forum est destiné aux sapeurs pompiers et passionnés.
Tous les logos et marques sont des propriétés respectives.
Toute copie entière ou partielle de ce site peuvent faire l'objet de poursuite judiciaire.
Les propos tenus sont de la responsabilité de leurs auteurs.
Forum-pompier.com est déclaré à la cnil sous le numéro 1112890
Powered by phpBB © 2001, 2011 phpBB Group